Hendrix Lapierre

Troisième commotion en dix mois pour Hendrix Lapierre

L’attaquant des Saguenéens Hendrix Lapierre a bel et bien subi une commotion cérébrale jeudi soir à Moncton, une troisième en dix mois.

Sur la séquence, le Gatinois a été solidement frappé par le capitaine des Wildcats Jakob Pelletier qui sortait du banc des pénalités. Il n’est pas revenu au jeu par la suite et le verdict final est tombé vendredi matin après des examens plus poussés. « Le plus important pour l’instant et ce qui nous importe est l’état de santé d’Hendrix et tout sera mis de l’avant pour s’assurer des suivis afin de prendre toutes les mesures nécessaires afin de rétablir la santé de notre joueur », de dire Yanick Jean dans un communiqué de presse publié sur l’heure du midi, mentionnant que son état de santé sera réévalué à son retour à Chicoutimi après le voyage de l’équipe dans les Maritimes.

Hendrix Lapierre en est à sa troisième commotion cérébrale depuis son arrivée dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il avait fait la première en février encore une fois frappé en plein centre de la glace à Rimouski. En octobre, il a subi une deuxième, encore une fois à Rimouski après avoir été à la tête par un défenseur de l’Océanic. 

Depuis son retour, il avait amassé trois points en six rencontres. En 19 matchs cette saison, il montre une récolte de 17 points, dont deux buts.