Antoine Marcoux (meilleure amélioration), Julio Billia (excellence ou engagement scolaire et graduation collégiale) et Julien Carignan (persévérance) se sont partagé les quatre bourses de fin de saison de la Fondation d'études des Saguenéens Desjardins de Chicoutimi.

Trois joueurs honorés

Ils ont peut-être connu un beau parcours éliminatoire et été adulés par une partie de la ville, mais les joueurs des Saguenéens de Chicoutimi ne sont pas différents des autres jeunes adultes. Ils doivent eux aussi aller à l'école dans le but de préparer leur avenir. En ce sens, l'organisation chicoutimienne a récompensé ses plus méritants, au Cégep de Chicoutimi lundi, grâce aux bourses de la Fondation d'études des Saguenéens Desjardins de Chicoutimi.
Julio Billia est celui qui est reparti avec la plus grande part du gâteau en remportant la bourse d'Excellence ou engagement scolaire de 1000 $, en plus de celle de la Graduation collégiale d'un montant de 750 $. L'étudiant va obtenir un diplôme d'études collégiales en Économie et gestion en langue française, devenant un des rares joueurs des Sags à terminer son stage junior avec un diplôme en poche au cours des dernières années. À l'automne prochain, Billia amorcera un baccalauréat en comptabilité à l'Université Concordia, en plus d'évoluer avec les Stingers, dans le circuit de hockey universitaire masculin.
« C'est un gros plus pour moi de partir avec un diplôme, je vais pouvoir me concentrer sur l'université dès la prochaine session, a mentionné le gardien de but, qui se débrouille plutôt bien avec les chiffres. Je suis content d'avoir été capable de performer sur la glace, tout en étant capable de finir mon cégep. J'aimerais remercier l'organisation des Sags qui nous a encadrés. Je sais que ce n'est pas le cas partout dans la ligue, mais les Saguenéens ont vraiment fait en sorte que je puisse compléter mon cégep. J'ai aussi passé cinq ans ici donc ça m'a aidé. »
Julio Billia a compilé des résultats impressionnants dans les deux dernières années. Depuis la session automne 2015, ses notes sont toutes supérieures à 88 pour cent, à l'exception d'un seul cours. La conseillère pédagogique des Saguenéens, Joanne Leblanc, a fait remarquer que le jeune homme avait une crainte constante de l'échec, en plus d'avoir peur de manquer de temps à consacrer à ses travaux et examens. Il a même ajouté une bourse de 500 $, en étant le lauréat pour le Cégep de Chicoutimi de la bourse sports-études de la Fondation Desjardins.
Si Billia a volé la vedette lundi matin, les deux autres gagnants ne sont pas en reste. Futur membre des Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières, Antoine Marcoux a considérablement amélioré son dossier scolaire pour mériter une bourse. De son côté, Julien Carignan a été un des rares joueurs à assister à ses cours pendant les séries éliminatoires, même si l'équipe était souvent sur la route. Pendant que la plupart sont en mode récupération, Carignan a pratiquement terminé tous ses cours. Il en aura complété huit au cours de la saison 2016-2017.
Un bon groupe
La chimie d'équipe a souvent été vantée au cours de la saison chez les Saguenéens. La conseillère pédagogique de l'équipe a elle aussi remarqué un grand respect entre les joueurs, ce qui a facilité le travail des enseignants. Près de 40 professeurs ont été impliqués, dans 11 départements différents.
« Les joueurs des Saguenéens ne sont pas différents de la clientèle régulière, c'est-à-dire que certains aiment moins l'école que d'autres, a fait remarquer l'enseignante à la retraite. Malgré tout, on a affiché de belles statistiques, par exemple, 38 des 40 cours ont été réussis par les 11 joueurs inscrits à la session d'automne. On parle d'un taux de réussite de plus de 97 pour cent. »
Meilleurs espoirs midget
Le Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ a publié sa liste finale des meilleurs espoirs en vue du repêchage midget, prévu le 3 juin à Saint-Jean.
Sans surprise, Alexis Lafrenière, des Vikings de Saint-Eustache, arrive en tête de liste, suivi de Samuel Poulin et Jakob Pelletier. Gabriel Montreuil est le joueur des Élites de Jonquière le mieux placé, lui qui figure au 32e rang. Dix autres joueurs des Élites apparaissent sur la liste. Trois joueurs des Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean midget espoir sont aussi répertoriés.
À noter que Raphael Kenny, qui a joué avec les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour cette saison dans le circuit juvénile division 1, s'est trouvé une place dans la liste. On prévoit qu'il pourrait être repêché entre les rondes 9 et 12.