Simon Tremblay est le seul joueur qui était avec l'équipe lors du parcours en séries en 2012.

Tremblay, le plus ancien vétéran

Après tout le chambardement chez les Saguenéens, Simon Tremblay est maintenant celui qui compte le plus d'ancienneté avec l'équipe. Il est le dernier joueur qui faisait partie du club lors du parcours lors des séries éliminatoires 2012.
Après tout le chambardement chez les Saguenéens, Simon Tremblay est maintenant celui qui compte le plus d'ancienneté avec l'équipe. Il est le dernier joueur qui faisait partie du club lors du parcours lors des séries éliminatoires 2012.
Simon Tremblay, originaire de Dolbeau-Mistassini, avait une motivation supplémentaire de demeurer avec les Saguenéens, l'équipe de sa région natale. Au centre de plusieurs rumeurs de transactions, l'attaquant de 19 ans n'a finalement pas été transigé par le directeur général Marc Fortier à la date limite, mardi. « C'est sûr que c'est le fun de rester. Ça me donne une chance de jouer comme joueur de 20 ans. Ça fait 3 ans que je suis ici et je suis vraiment bien », annonce Tremblay qui entend continuer d'exercer son leadership, surtout en montrant l'exemple sur la patinoire.
« Je vais essayer de finir en force. Je suis très conscient qu'il ne faut pas que je relâche », mentionne-t-il.
Le vétéran de trois saisons avoue qu'il était très nerveux, mardi matin, lors des dernières minutes de la période des transactions. Quand il a su que Thomas Gobeil prenait la route de Val-d'Or peu avant midi, il savait qu'il continuerait d'évoluer avec les Saguenéens. « J'étais conscient que j'avais des chances de quitter. Les dirigeants de l'équipe avaient des choix à faire », rappelle-t-il.
« J'essayais de ne pas y penser, mais j'y pensais pareil et ça paraissait. J'étais vraiment stressé et excité lors de l'entraînement », relate-t-il en riant.