Yanick Jean ne s’est pas gêné pour exprimer son mécontentement au sujet de la performance de ses protégés, à l’occasion de leur récent revers, 4-1, face à Baie-Comeau.

Travail, travail et encore travail

Après une séance d’entraînement des plus intenses la veille, les choses avaient repris leur cours normal, mercredi, dans l’entourage des Saguenéens, en vue de la visite des Olympiques de Gatineau, jeudi soir, au Centre Georges-Vézina. Le manque de travail est à la source de tous les maux des Chicoutimiens et l’acharnement est l’outil de guérison par excellence.

Les Bleus ont maintenant perdu leurs trois derniers matchs, dont le dernier au compte de 4-1, samedi, à Baie-Comeau. C’est cette sortie qui a particulièrement dérangé le personnel d’entraîneurs, mais pour le reste, Yanick Jean a rappelé que son équipe avait subi un seul revers en temps réglementaire à ses cinq dernières rencontres. Les deux autres défaites de la séquence ont été encaissés en tirs de barrage, contre Baie-Comeau et Rouyn-Noranda, deux équipes postées dans les hauteurs du classement général.

« Il n’y a personne qui s’endort et on n’est pas content du dernier match, point final, a mis en contexte l’entraîneur-chef des Saguenéens. Ce n’est pas une question de séquence ou quoi que ce soit, c’est seulement une question du dernier match. Pour moi, la manière est toujours plus importante que le résultat. »

Pas de tempête

Du point de vue des joueurs, on n’est pas prêt à dire que l’équipe traverse sa première tempête de la saison. Après tout, Chicoutimi pointait au septième rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, avant les matchs de mercredi.

En bon avocat du diable, mentionnons néanmoins que les Saguenéens ont uniquement quatre victoires à leurs dix dernières parties. En revanche, seulement deux de ces six revers ont été encaissés en temps régulier.

« On a quelques petits points à ajuster et on travaille là-dessus cette semaine, mais je ne pense pas que ce soit une tempête, a temporisé le capitaine Zachary Lavigne. On a connu quelques matchs un peu plus difficiles, mais ça arrive à toutes les équipes. Il faut seulement se réajuster. »

Absences

Avec les absences de Théo Rochette, parti au Nouveau-Brunswick en vue de sa participation au Défi mondial des moins de 17 ans (3 au 10 novembre), et des joueurs blessés Hendrix Lapierre, Mathieu Desgagnés et Vincent Lapalme, le travail trône au sommet du plan de match de l’équipe et s’avère la solution absolue.

« Chacun de nous doit en donner plus, moi le premier, a soulevé Zachary Lavigne. En travaillant plus fort, les autres éléments de notre jeu vont suivre. »

Auteur d’un but et trois passes en 10 matchs, Lavigne estime qu’il peut en faire davantage pour contribuer. Encore là, tout passe par le fameux travail.

« Je travaille fort, mais je suis capable d’en donner plus, de sortir de ma zone de confort, a indiqué le capitaine. En espérant que les autres le remarquent et fassent la même chose. »

Alexis Shank aura le devoir de défendre la cage des Saguenéens lors de la visite des Olympiques de Gatineau, mercredi soir.

+

POINTES DE PLUME

• Vladislav Kotkov et Jérémy Groleau étaient absents à l’entraînement, mercredi, à cause de la gastro. Quoiqu’incertaine, leur présence dans l’alignement est plus que probable, jeudi soir, face aux Olympiques de Gatineau. Parlant des prochains adversaires des Saguenéens, ils ont perdu 5-2, mercredi soir à Baie-Comeau, contre le Drakkar...

• Xavier Labrecque ne pourra affronter les Olympiques. Joueur affilié pour pallier à la perte des nombreux joueurs blessés, il a écopé d’un match de suspension, dimanche, alors qu’il évoluait dans le junior AAA avec L’Everest Côte-du-Sud, à la suite d’un geste commis en troisième période. Il doit purger sa suspension avant d’être de nouveau éligible à jouer un match dans la LHJMQ. Puisque L’Everest joue vendredi soir, Labrecque sera disponible pour les matchs de la fin de semaine...

• Un autre Xavier, Filion celui-là, a été rappelé par les Saguenéens. Choix de cinquième ronde en juin dernier, l’attaquant de 16 ans a inscrit cinq buts et six passes en 17 matchs depuis le début de la saison avec les Estacades de Trois-Rivières, dans le circuit midget AAA. Comme prévu, Carl-Olivier Dignard fera ses débuts...

• Le capitaine des Élites de Jonquière, Mikisiw Awashish, s’est entraîné avec les Sags, mais son état de santé ne lui permet pas de disputer un match junior majeur. Il est gêné par une blessure à l’épaule...

• Yanick Jean a été questionné sur la discipline de ses joueurs lors de sa rencontre avec les scribes. Les neuf pénalités mineures écopées par les Sags, samedi dernier, s’expliquent facilement selon le coach en chef. «Quand tu travailles moins fort que l’autre équipe, c’est normal que tu écopes de pénalités», a laissé tomber Jean...