Une série face à l’Océanic permettrait aux amateurs régionaux de voir à l’œuvre Alexis Lafrenière, le premier attaquant de 16 ans à marquer 40 buts depuis Sidney Crosby.

Tour d'horizon des forces en présence

Peu importe qu’ils terminent au 14e ou au 15e rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Saguenéens ont trois adversaires potentiels au premier tour des séries éliminatoires. La lutte pour la deuxième place se fait entre les Mooseheads d’Halifax, l’Océanic de Rimouski ou le Titan d’Acadie-Bathurst. Seulement deux points séparent les trois clubs après la victoire des Mooseheads sur l’Océanic mardi.

Course pour le 2e rang

Mooseheads d’Halifax

2e rang, 89 points, 4 matchs à disputer 

(Étranger : Bathurst ; domicile : Saint-Jean, Moncton, Bathurst)

Même s’ils ont ralenti au cours des dernières semaines, les Mooseheads s’accrochent à la tête de la division des Maritimes et du 2e rang du classement. Les deux duels face au Titan de la prochaine semaine détermineront probablement le futur champion de la division. Menés par les attaquants européens Otto Somppi et Filip Zadina, ainsi que le vétéran Maxime Fortier, les Mooseheads possèdent l’une des plus redoutables attaques de la LHJMQ, ayant marqué 250 buts depuis le début de la saison. 

Océanic de Rimouski

3e rang, 87 points, 5 matchs à disputer 

(Étranger : Blainville, Québec ; domicile : Baie-Comeau (2x), Québec)

L’Océanic est assuré du titre de la division Est. Le troisième rang est d’ores et déjà acquis, mais la formation du Bas-Saint-Laurent se bat toujours pour le deuxième rang. Cette saison, les Sags n’ont vaincu qu’une seule fois l’Océanic, en six affrontements, mais dans l’ensemble, ont offert de bonnes prestations. Une série face à l’Océanic permettrait aux amateurs régionaux de voir à l’œuvre Alexis Lafrenière, le premier attaquant de 16 ans à marquer 40 buts depuis Sidney Crosby. 

Titan d’Acadie-Bathurst

4e rang, 87 points, 5 matchs à disputer 

(Étranger : Saint-Jean, Charlottetown, Halifax ; domicile : Halifax, Charlottetown)

Le Titan a son sort entre les mains dans cette course au 2e rang du classement général. Sur leurs 39 victoires depuis le début de la saison, seulement trois ont été acquises en temps supplémentaire. Les victoires en réglementaire sont le premier bris en cas d’égalité au classement. Un affrontement au premier tour aurait un goût un peu amer pour les Sags qui, rappelons-le, ont grandement contribué à l’amélioration du Titan en troquant l’attaquant russe German Rubtsov en octobre, puis le capitaine et défenseur Olivier Galipeau durant les Fêtes. La seule des trois équipes à balayer ses duels face aux Sags, l’emportant sans trop de problèmes par des pointages de 4-1 et 5-1. 

Les Sags sont venus à bout des Mooseheads de Halifax la semaine dernière.

Course pour le 14e rang

Saguenéens de Chicoutimi

15e rang, 57 points, 5 matchs à disputer 

(Étranger : Gatineau, Shawinigan, Québec ; domicile : Rouyn-Noranda (2x)

En récoltant des points de manière constante depuis quelques semaines, les Sags ont grugé du terrain sur les Wildcats pour s’approcher à un seul point. Ils ont également un match de plus à disputer. Les Chicoutimiens ont bien mal débuté leur dernier voyage de la saison, mercredi, s’inclinant 6-1 à Sherbrooke. Après ce périple qui les mènera également à Gatineau vendredi, Shawinigan samedi et Québec, les Sags retrouveront leur domicile du centre Georges-Vézina, et la glace olympique, après avoir disputé leurs six dernières parties locales au Palais des sports. 

Wildcats de Moncton

14e rang, 58 points, 4 matchs à disputer

(Étranger : Saint-Jean, Halifax, Charlottetown ; domicile : Cap-Breton)

Les Wildcats font du surplace, depuis quelques semaines, n’ayant remporté que deux de leurs dix derniers matchs, dont quatre défaites consécutives. Avec trois matchs sur la route sur quatre pour conclure, la tâche ne s’annonce pas beaucoup plus facile. Après une vingtaine de rencontres, les Wildcats occupaient la tête de leur division. Les choses ont bien changé depuis. 

Il reste cinq matchs à la saison régulière des Saguenéens.

Un adversaire inattendu ?

Les Voltigeurs de Drummondville 

Un adversaire pourrait sortir de nulle part pour les Sags au premier tour, mais les planètes devront être alignées. Pour ce faire, les Sags devraient rattraper le Drakkar de Baie-Comeau au 13e rang, eux qui accusent un retard de six points avec cinq matchs à disputer pour les deux équipes. Les Voltigeurs devraient également grimper au classement pour conclure en 4e place. Ils se retrouvent présentement à trois points derrière le Titan. Les deux équipes ont encore cinq parties à l’agenda.