Théo Rochette

Théo Rochette de retour vendredi

Remis d’une mononucléose qui lui a fait rater les 12 dernières rencontres des Sags, l’attaquant Théo Rochette effectuera un retour au jeu vendredi soir face aux Cataractes, à Shawinigan.

« Ça va beaucoup mieux depuis un petit bout. Ça fait une semaine que je m’entraîne afin de revenir en forme de match. Ç’a bien été la semaine passée. J’ai retrouvé ma forme habituelle », souligne le joueur de 17 ans qui a été l’un des quelques joueurs à sauter sur la patinoire, mardi matin, tout comme un autre blessé, Justin Ducharme. Il rejoindra ses coéquipiers pour les deux entraînements en prévision des rencontres à Shawinigan et Victoriaville. 

Théo Rochette a commencé à ressentir les premiers symptômes en même temps que le début de la saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le verdict est tombé quelques jours plus tard. Malgré son manque d’énergie, le Québéco-Suisse avait cumulé deux passes lors de ses trois rencontres. Maintenant qu’il est rétabli du virus, il regarde devant. 

« Je le vois clairement comme mon début de saison parce que les trois premiers matchs, je n’étais pas vraiment en forme et prêt à jouer », de faire part Théo Rochette. 

« Au début, je me demandais un peu ce que j’avais. Comme j’ai déjà dit, j’ai été un peu rassuré de cette nouvelle. Je me suis dit que c’est pour ça que je n’avais pas de bonnes performances. Maintenant, je sais que je suis en forme. Je n’ai plus aucune excuse, mais j’ai vraiment hâte de jouer », d’exprimer Rochette qui a participé à quelques séances intenses de patin depuis qu’il a reçu le feu vert des médecins, la semaine dernière. 

Congé

Après une séquence de neuf rencontres en 18 jours, la plupart des joueurs des Saguenéens ont pu profiter d’un congé de glace, au cours des deux derniers jours. En plus de Ducharme et Rochette, les deux gardiens ainsi que des joueurs qui ont été moins utilisés ont participé à un entraînement d’une soixantaine de minutes, soit Loris Rafanomezantsoa, William Champagne et Thomas Belgarde. 

« On a des joueurs qui ont eu un plus gros temps de glace étant donné les absences des Ducharme, Rochette et Lapierre. On veut leur donner les congés nécessaires pour récupérer. Dans les entraînements, quand on veut travailler aussi fort jour après jour, pour être capables de le faire, ça prend le bon niveau d’énergie. C’est notre responsabilité, les entraîneurs, de plaider l’entraîneur-chef Yanick Jean. On ne veut pas aller sur la glace avec un niveau d’énergie qui n’est pas optimal pour retomber dans de vieilles habitudes. Ils ont travaillé extrêmement fort dans les derniers dix jours dans les entraînements comme dans les matchs avec un groupe réduit et on voulait leur donner la chance de récupérer. »

+

POINTES DE PLUME

• Avec la signature de Kyle Cumiskey, mardi, les Devils de Binghamton dans la Ligue américaine de hockey ont maintenant 11 défenseurs, dont l’ancien des Sags Jérémy Groleau, qui peut encore revenir à Chicoutimi comme joueur de 20 ans. Les dirigeants du club-école des Devils du New Jersey ont fait l’acquisition de trois défenseurs, au cours des dernières semaines, et Groleau n’a disputé que cinq des neuf rencontres de l’équipe, n’amassant pas de point et un différentiel de -2. Il pourrait également être rétrogradé dans la ECHL. 

• Les Cataractes de Shawinigan ont perdu deux précieux points au classement pour avoir utilisé un joueur inéligible, lors du deuxième match de la saison, une victoire de 2-0 contre les Foreurs à Val-d’Or. Le problème, c’est que l’attaquant Jérémy Martin, qui a marqué le deuxième but des siens, se trouvait sous le coup d’une suspension de trois matchs pour un abus verbal envers les officiels durant les dernières séries éliminatoires. Les Foreurs ont donc obtenu les deux points au classement.