Louis-Philippe Simard pourrait représenter une excellente police d'assurance comme joueur de 20 ans pour les Saguenéens.

Simard invité au camp des Sags

Yanick Jean a discuté avec Louis-Philippe Simard mardi pour l'inviter à se présenter au camp d'entraînement des Saguenéens de Chicoutimi, en août prochain. Le principal intéressé profitera des prochaines semaines pour réfléchir à la question et ensuite donner une réponse à l'entraîneur.
S'il accepte l'invitation, le hockeyeur de Mashteuiatsh s'ajoutera à un groupe de joueurs de 20 ans qui devrait comprendre le défenseur Olivier Galipeau et les attaquants Kevin et Kelly Klima.
Yanick Jean espère que Louis-Philippe Simard acceptera son invitation. Il croit qu'il a tout avantage à participer au camp.
« On va inviter les deux Klima, Galipeau et LP au camp, précise le pilote de la formation chicoutimienne. J'ai discuté avec Louis-Philippe et je lui ai dit qu'il a la possibilité de venir au camp d'entraînement. C'est toujours plus facile quand un joueur est au camp. Il peut se faire voir et être échangé ou il est déjà sur place si quelque chose se passe. Il va penser à ça et il me reviendra dans quelques semaines. »
Olivier Galipeau fait partie des plans de Yanick Jean pour la prochaine saison, mais l'entraîneur est aussi convaincu que le vétéran défenseur sera invité au camp d'entraînement d'une équipe professionnelle. Cela pourrait vouloir dire la signature d'un contrat professionnel ou un début de saison retardé avec les Saguenéens. Simard pourrait donc représenter une excellente police d'assurance pour la formation chicoutimienne.
« Je travaille pour qu'Olivier obtienne une invitation, souligne Yanick Jean. J'ose espérer qu'il aura une invitation. J'ai des discussions avec certains dépisteurs.
« Si Olivier participe à un camp professionnel, Louis-Philippe pourra être là (s'il décide de se présenter au camp des Saguenéens). Et si jamais Olivier nous revient, on verra en temps et lieu. »
Yanick Jean n'a pas lancé d'invitations à d'autres potentiels joueurs de 20 ans. Premièrement, il a ciblé Louis-Philippe Simard parce qu'il peut évoluer à la ligne bleue. Il l'a préféré à Kody Gagnon. Deuxièmement, il ne voit pas la nécessité d'avoir un grand nombre de joueurs de 20 ans au camp d'entraînement.