Rafaël Harvey-Pinard connaît un excellent début de saison avec les Huskies.

Série Canada/Russie: deux Bleuets invités

Deux joueurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean tenteront d’attirer l’attention des dirigeants de Hockey Canada dans moins d’un mois, dans le cadre de la Série Canada/Russie. L’attaquant Rafaël Harvey-Pinard et le gardien Samuel Harvey, deux membres des Huskies de Rouyn-Noranda, ont été sélectionnés sur l’équipe de la LHJMQ pour la série de deux matchs contre l’équipe russe.

Le premier affrontement aura lieu le 14 novembre à Charlottetown et deux jours plus tard, les deux équipes s’affronteront à Moncton.

La sélection de Harvey-Pinard et Harvey n’a rien d’un hasard. Les deux jeunes hommes brillent depuis le début de la saison avec les Huskies. Placé dans un rôle offensif plus important après le départ de plusieurs vétérans, Harvey-Pinard trône au sommet du classement des marqueurs de son équipe grâce à une récolte de 13 points (sept buts, six passes) en 10 matchs. Il est à 10 points de sa production totale de la saison dernière, réussie en 50 rencontres.

Gardien de but numéro un des Huskies, Samuel Harvey s’impose comme un des meilleurs à sa position. L’Almatois a signé six victoires, mais ce sont surtout ses statistiques qui sont impressionnantes. Sa moyenne de buts alloués de 2,09 et son pourcentage d’efficacité de ,929 lui confèrent sa place parmi les meilleurs du circuit.

« Si tu me demandes si je suis surpris, je dirais peut-être un peu parce qu’il y a d’excellents gardiens à travers la ligue, a d’abord commenté Samuel Harvey. D’un autre côté, je pense que j’ai mérité ma place. J’ai bien fait depuis le début de la saison et j’ai contrôlé ce que je pouvais contrôler. Pour moi, c’est une belle marque de reconnaissance. »

Autant Harvey que Rafaël Harvey-Pinard n’ont pas manqué d’attribuer beaucoup de mérite à leurs coéquipiers. Les Huskies (6-1-1-2) pointent au quatrième rang du classement général.

Occasion de se faire voir

La Série Canada/Russie sert de vitrine pour les joueurs invités. Les dirigeants de Hockey Canada finalisent leur évaluation avant de lancer les invitations pour le camp de sélection en vue du Championnat mondial de hockey junior, présenté cette année à Buffalo, du 26 décembre au 5 janvier.

Certains experts indiquent que les dés sont déjà pipés et que la liste des joueurs invités pour le camp final est écrite à l’encre indélébile, mais il reste qu’une bonne performance à la Série Canada/Russie a de bonnes chances de pousser les décideurs à changer leurs plans.

« Pour moi, il n’y a pas de pression avec ça, a exprimé Samuel Harvey. Juste d’être là, ça va être une super expérience. Je veux bien faire, il n’y a pas de doute, mais je ne pense pas à Équipe Canada junior. Si les dirigeants m’ont aimé et que l’opportunité est là en décembre, peut-être que je vais être invité au camp. Je ne pense pas à ça et je pense seulement au travail à faire. On verra par la suite ce qui sortira de cette série. »

Même son de cloche pour Rafaël Harvey-Pinard, un fougueux patineur d’Arvida qui a la capacité de changer le cours d’un match.

« C’est sûr que c’est une très belle opportunité de se faire voir plus haut, mais je vais essayer de ne pas me mettre de la pression et je vais tenter de m’amuser, de profiter du moment et d’acquérir le plus d’expérience possible », a-t-il sagement partagé.

Sauf qu’avant de penser à Équipe Canada junior, Harvey-Pinard va prendre le temps de réaliser qu’il va représenter la LHJMQ contre les Russes. 

« Si tu m’avais dit en début de saison que j’allais être sélectionné pour la Série Canada/Russie, je ne t’aurais pas cru, a-t-il réagi. C’est une belle nouvelle et je suis vraiment content.

« C’est sûr que ça marche bien pour moi depuis le début de la saison. On ne parle pas souvent des points, mais ça va bien à ce niveau et peut-être que ça a fait ouvrir des yeux. Je pense toutefois que c’est surtout dû au fait que je travaille fort chaque match et que je donne mon 100 pour cent. »

Aidé par un bon début de saison, Samuel Harvey a mérité sa place à la Série Canada/Russie.

Élogieux envers son coéquipier

Samuel Harvey ne manque pas de souligner l’apport de son coéquipier dans le succès des Huskies depuis le début de la saison.

À 18 ans, Rafaël Harvey-Pinard est devenu un élément clé de l’attaque de la formation abitibienne. Son invitation est tout sauf un coup de chance aux yeux de Samuel Harvey.

« Je suis vraiment content pour Rafaël, il le mérite amplement, a reconnu le gardien. Il connaît un gros début de saison et je pense que c’est un joueur qui gagne à être connu dans la ligue. C’est un gros morceau pour notre équipe. »

Les deux anciens membres des Élites de Jonquière sont contents de pouvoir vivre cette expérience ensemble, d’autant plus qu’ils vont être accompagnés de deux autres Huskies. Peter Abbandonato et Zachary Lauzon ont également reçu la bonne nouvelle jeudi.

« Les Huskies méritent d’avoir quatre joueurs invités, ça prouve que notre développement est sur la coche, a noté Harvey. Le fait d’avoir quatre gars là-bas va nous permettre d’amener une belle expérience pour toute l’équipe, qu’on va ensuite pouvoir partager. »

Harvey et Harvey-Pinard vont maintenant tenter de faire amende honorable pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« On va essayer de faire bonne figure là-bas pour la région », a lancé ce dernier.


Je suis vraiment content pour Rafaël, il le mérite amplement, a reconnu le gardien. Il connaît un gros début de saison et je pense que c’est un joueur qui gagne à être connu dans la ligue. C’est un gros morceau pour notre équipe.
Samuel Harvey

Pointes de plume

• Aucun joueur des Saguenéens n’a été sélectionné en vue de la Série Canada/Russie. German Rubtsov devrait toutefois faire partie de l’équipe russe, à moins d’une énorme surprise. Vladislav Kotkov est un autre candidat potentiel. L’alignement de la Russie devrait être connu au cours des prochaines semaines...

• Tout comme les Huskies, les Mooseheads de Halifax auront aussi quatre représentants contre les Russes. Il s’agit des défenseurs Jocktan Chainey et Jared MacIsaac, en plus des attaquants Benoit-Olivier Groulx et Arnaud Durandeau...

• Le défenseur Samuel Girard apparaît sur la liste des joueurs invités, même s’il se retrouve toujours dans la Ligue nationale. Le Robervalois a d’ailleurs été laissé de côté par les Predators de Nashville, jeudi soir, pour le duel face aux Flyers à Philadelphie...

• Les Saguenéens poursuivent leur voyage dans les Maritimes vendredi soir, en affrontant les Wildcats de Moncton. Il s’agira de retrouvailles pour Kelly et Kevin Klima, acquis par les Bleus en décembre dernier. « Je m’attends à une grosse performance de leur part », a indiqué l’entraîneur-chef et directeur général des Sags, Yanick Jean...

• Absent au Cap-Breton mercredi en raison d’une blessure, Jérémy Fortin est rétabli et il va affronter les Wildcats. Le duel face à Moncton va également marquer l’entrée en scène de l’Ontarien Ryan Smith, officiellement libéré de ses engagements dans la Ligue de l’Ontario. Blessé mercredi, le défenseur Simon Monette est sur la touche en raison de symptômes liés à une commotion cérébrale. La recrue Thomas Ferland prendra sa place dans l’alignement...

• Yanick Jean profite de son voyage dans les Maritimes pour épier les équipes de l’Atlantique. Jeudi soir, il s’est rendu à Charlottetown pour assister au match entre les Islanders et les Sea Dogs de Saint-Jean. Mardi, il était à Halifax pour l’affrontement entre les Mooseheads et les Wildcats. Une belle occasion pour prendre des notes sur certains hockeyeurs en vue de potentielles transactions...