En 2016, la rencontre entre les Sags et les Cataractes avait été un franc succès avec une salle comble, notamment grâce à la présence du héros local, le défenseur Samuel Girard, maintenant avec l’Avalanche du Colorado.

Saguenéens et Cataractes à Roberval

Les Saguenéens de Chicoutimi seront de retour au centre sportif Benoît-Lévesque de Roberval pour un match préparatoire, le jeudi 29 août, encore une fois contre les Cataractes de Shawinigan.

En 2016, la rencontre entre ces deux mêmes équipes avait été un franc succès avec une salle comble, notamment grâce à la présence du héros local, le défenseur Samuel Girard, maintenant avec l’Avalanche du Colorado dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Les profits de l’événement seront de nouveau remis au hockey mineur local.

Cette année, les partisans devraient encore avoir droit à un excellent spectacle avec des alignements complets. Celui des Sags sera justement annoncé quelques jours plus tôt, le 26 août, lors du traditionnel Tournoi de golf au profit de la Fondation d’études Desjardins de l’organisation.

« C’est juste avant que les joueurs partent pour les camps professionnels. Ils vont avoir la totale. Ils vont être gâtés », fait valoir le directeur des opérations Serge Proulx.

Quelques heures plus tôt, les calendriers ont été dévoilés par les dirigeants de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), seulement deux jours après la conquête de la Coupe Memorial par les Huskies de Rouyn-Noranda. En raison de l’indisponibilité du centre Georges-Vézina jusqu’en septembre pour des travaux électriques, les Sags disputeront leurs quatre premières rencontres de la saison sur la route, à Sherbrooke et à Victoriaville, les 20 et 21 septembre, et la fin de semaine suivante à Blainville-Boisbriand et à Gatineau. Leur premier match local aura lieu le 4 octobre, contre les finalistes des séries éliminatoires et de la Coupe Memorial, les Mooseheads d’Halifax.

Les Chicoutimiens disputeront également leurs deux autres rencontres préparatoires au Foyer des Loisirs, le 20 août contre les Drakkar et le 23 août contre les Cataractes. Serge Proulx explique qu’en raison de la disponibilité très limitée des glaces à cette période de l’année, l’aréna jonquiérois représentait la meilleure option dans les circonstances.