German Rubstov chaussera ses patins pour le camp d'entraînement des Saguenéens.

Rubtsov au camp des Sags

German Rubtsov participera au camp d'entraînement des Saguenéens de Chicoutimi. Pour le moment, Yanick Jean ne peut préciser la date de son arrivée, mais il a confirmé lundi que le premier choix des Flyers de Philadelphie en 2016 se présentera bientôt au Centre Georges-Vézina.
«Les Flyers nous ont dit que Rubtsov sera présent au camp, a précisé l'entraîneur et directeur général des Saguenéens. Pour des raisons de passeport et de visa, nous ne savons pas encore exactement quand il arrivera, mais il sera à notre camp.»
Selon Yanick Jean, la présence de Rubtsov au camp ne signifie pas nécessairement que les chances de le voir évoluer pour les Saguenéens au cours de la saison 2017-2018 sont aujourd'hui plus grandes. Il rappelle que les Flyers de Philadelphie prendront une décision sur le jeune attaquant russe au cours de leur propre camp d'entraînement. Il compare la situation à celle vécue par Nicolas Roy et Frédéric Allard, l'an dernier, qui ont participé au camp des Saguenéens avant de se présenter respectivement aux Hurricanes de la Caroline et aux Predators de Nahville.
Choix européen des Saguenéens en juin 2016, Rubtsov a fait ses débuts dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en janvier 2017, après sa participation au Championnat mondial de hockey junior. Sa présence dans l'uniforme des Saguenéens s'est cependant résumée à 16 parties en raison de différents problèmes de santé. Pendant ces 16 rencontres, il a amassé neuf buts et 13 passes.
Shank présent
Yanick Jean a également fait le point sur l'état de santé d'Alexis Shank. Le jeune gardien qui fait partie des plans d'avenir des Saguenéens a subi une blessure à une épaule plus tôt cet été, mais il devrait être à son poste quand débutera le camp d'entraînement. Shank est déjà à Saguenay et il a profité des derniers jours pour recevoir des traitements.
Le camp d'entraînement des Saguenéens s'ouvrira jeudi avec le début du tournoi des recrues. Pour l'occasion, Yanick Jean attend 25 candidats qui n'ont aucune expérience de la LHJMQ. Ils affronteront des représentants des Remparts de Québec, de l'Océanic de Rimouski et du Drakkar de Baie-Comeau.
Yanick Jean n'anticipe pas d'absents majeurs quand débutera le camp.
Quelques jeunes joueurs sélectionnés tardivement lors du repêchage de juin l'ont avisé qu'ils ne seront pas présents, mais leur décision n'aura pas pour effet de modifier les plans de l'entraîneur.
Pointes de plume
• Comme il l'avait laissé entendre au début de juin quand les Saguenéens l'ont échangé, le vétéran Julien Carignan-Labbé ne se présentera pas au camp de l'Océanic de Rimouski, cette semaine. Pour obtenir les services du défenseur de 20 ans, l'Océanic avait cédé un choix de troisième ronde au repêchage de 2017 aux Saguenéens. En compensation, la formation chicoutimienne retournera un troisième choix à l'équipe de Rimouski en 2018...
• À quelques heures de l'ouverture des camps d'entraînement, les Cataractes de Shawinigan ont brassé les cartes de leurs joueurs de 20 ans en confirmant deux transactions, lundi. Ils ont d'abord cédé le robuste Mathieu Olivier au Phoenix de Sherbrooke en retour d'un choix de deuxième ronde en 2018. Pour remplacer Olivier dans leur groupe de joueurs de 20 ans, ils ont ensuite mis la main sur Vasily Glotov. Dans ce marché, ils ont donné un choix de cinquième ronde en 2019 aux Screaming Eagles du Cap-Breton...