Mathieu Desgagnés a marqué son premier but de la saison sur cette séquence, récupérant le retour de tir de Jérémy Fortin.

Revers des Sags en tirs de barrage

Les Sags terminent un premier vrai séjour à domicile avec une récolte de quatre points sur une possibilité de six. Les Chicoutimiens ont subi un deuxième revers de suite en autant de jours en temps supplémentaire, 3-2 face aux Islanders de Charlottetown en tirs de barrage, devant 2157 spectateurs au centre Georges-Vézina.

«Honnêtement, je n’ai que du positif à retenir de cette semaine. On progresse énormément, plus rapidement que je l’aurais pensé», a indiqué l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, dans son point de presse d’après-match. Les Sags l'ont emporté mercredi face aux Phoenix de Sherbrooke avant de s'incliner 5-4 en prolongation dans un match de grande qualité vendredi face aux puissants Mooseheads d'Halifax. «Ce n’est pas seulement les résultats, mais la manière. On aurait pu ramasser cinq points et même six lors de ce séjour, mais il y a une affaire qui est sûre, c’est qu’on ne pouvait pas en ramasser moins que ça.» 

Lessivés 8-3 la veille à Baie-Comeau, les Islanders ont montré un visage bien différent, ouvrant la marque dès la troisième minute quand Liam Peyton a récupéré une rondelle libre dans l’enclave. Les Sags ont répliqué sur l’avantage numérique. À la toute fin de la pénalité, Vladislav Kotkov est sorti du coin de la patinoire pour couper au filer et habilement loger la rondelle derrière Matthew Welsh. La première période animée s’est poursuivie, les Islanders reprenant les devants sur un tir du revers absolument parfait de Keith Getson qui a surpris Alexis Shank, mais encore une fois, les Sags sont revenus. 

À la fin d'un avantage numérique, Vladislav Kotkov a coupé au filet avant de loger la rondelle derrière Matthew Welsh.

Frustré vendredi et plus tôt dans la rencontre, Mathieu Desgagnés a finalement marqué son premier de la saison, quand il a poussé la rondelle derrière la ligne rouge. Sur la séquence, Jérémy Groleau a décidé d’appuyer l’attaque, ce qui a mené à une chance de Jérémy Fortin complétée par Desgagnés. «J’étais content pour lui. Il a foncé au filet et l’a fait avec acharnement. C’est ce qu’il doit faire. Ces meilleurs matchs, c’est quand il travaille avec acharnement. Il avait eu des chances et ça ne voulait pas rentrer. Quand tu as des chances en or et que ça ne rentre pas, un moment donné, il faut trouver le moyen de la mettre dedans. C’est à changer un peu les choses et foncer au filet que tu vas aller chercher de gros buts. C’est un peu comme ça que ça s’est passé pour lui», de laissé savoir le pilote des Bleus.


« On aurait pu ramasser cinq points et même six lors de ce séjour, mais il y a une affaire qui est sûre, c’est qu’on ne pouvait pas en ramasser moins que ça. »
Yanick Jean
Après avoir raté plusieurs chances depuis le début de la saison, Mathieu Desgagnés a inscrit son premier but de la saison face aux Islanders.

Les deux équipes ont diminué le rythme par la suite, si bien que la rencontre s’est retrouvée en prolongation, puis en tirs de barrage. Lors des quarante dernières minutes, malgré quelques belles chances de part et d’autre, les deux adversaires ont obtenu 19 lancers, contre 21 seulement lors du premier engagement. «C’est un peu normal à ce temps-ci. Trois matchs en quatre soirs pour les deux clubs, c’est normal qu’en deuxième le réservoir descende. C’est devenu différent. Il s’agissait mentalement d’être plus aiguisés. Il faut apprendre pour être capables de jouer ces matchs-là», de préciser Yanick Jean, convenant que sur plusieurs occasions de marquer, les Chicoutimiens avaient raté la cible. «On faisait face à l'un des meilleurs gardiens de la ligue. Ce n’est pas pour rien qu’il est là. Il ne l’a pas volé et le mérite. Il a eu une contre-performance vendredi à Baie-Comeau et il a bien rebondi. Il a été très bon», de souligner Yanick Jean. 

En fusillade, Samuel Houde, Vladislav Kotkov et Théo Rochette ont tous raté alors que Lukas Cormier a raté, même s’il a perdu la rondelle en cours de route, ce qui a procuré le point supplémentaire aux Islanders qui ont ainsi mis fin à une séquence de quatre revers. 

Les Sags prendront la route la semaine prochaine dans un voyage qui les mènera à Rimouski, Sherbrooke et Shawinigan. Leur prochain match devant leurs partisans aura lieu le jeudi 18 octobre, lors du retour de Patrick Roy au centre Georges-Vézina avec les Remparts de Québec.