Son équipe presque doublée au chapitre des tirs au but, Yanick Jean a pu compter une fois de plus sur un Alexis Shank en grande forme.

Retour des Fêtes victorieux pour les Sags

Les Saguenéens (25-6-3) reprenaient l’action après une pause de deux semaines pour Noël et les hommes de Yanick Jean ont repris là où ils avaient laissé alors qu’ils ont inscrit six buts en route vers un gain de 6 à 3 sur l’Océanic (20-9-6) au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Presque doublés au chapitre des tirs au but, les Sags ont été plus opportunistes et ont pu compter une fois de plus sur un Alexis Shank en grande forme. Le cerbère de 19 ans a terminé la rencontre avec 31 arrêts sur 34 tirs. De leur côté, les Sags ont dirigé 18 lancers sur la cage de l’Océanic.

Dès le départ, les Saguenéens ont pris d’assaut le filet du nouveau venu chez l’Océanic, Justin Blanchette. Le gardien de 19 ans n’a pas connu les débuts souhaités. Louis Crevier a saisi une rondelle à la ligne bleue avant de la diriger au filet et elle a dévié sur un joueur de Rimouski avant de battre Blanchette alors qu’il y avait à peine plus que trois minutes d’écoulées.

Complice sur le but de Crevier, Samuel Houde a continué de livrer la marchandise. Alors que son équipe évoluait à court d’un homme, le 88 a soutiré le disque à un adversaire dans son territoire avant de contourner habilement Isaac Belliveau et battre Blanchette d’un tir vif à ras la patinoire.

La porte s’est ouverte pour les locaux en fin de période. Félix-Antoine Drolet a accroché Nicolas Guay et les arbitres lui ont accordé un lancer de pénalité. Guay a servi une belle feinte à Alexis Shank, mais le gardien lavallois a sorti la jambière pour permettre à son équipe de retraiter au vestiaire avec une avance de deux buts.

Alexis Brisson aurait pu faire mal aux siens avec une pénalité en début de deuxième, mais les Sags n’ont pu en profiter. À sa sortie du banc de punition, Brisson a accepté une passe de Maxime Collin avant de remettre dans le centre à Olivier Bourret qui a déjoué Shank d’un tir précis pour inscrire son premier filet de la saison à son premier match avec Rimouski.

Samuel Houde est ensuite passé à un cheveu de redonner une avance de deux buts à Chicoutimi. Christopher Farmer a profité d’un revirement pour remettre à Houde dans l’enclave qui a déjoué Blanchette, mais le gardien y est allé d’un arrêt in extrémis avec le bâton.

Les Saguenéens se sont ensuite tirés dans le pied. Une pénalité pour trop de joueurs, suivie d’une autre imposée à Shank pour avoir retardé la partie, ont offert à Rimouski un cinq contre trois, mais les Chicoutimiens se sont levés et n’ont rien donné à l’Océanic.

Le bon travail défensif a laissé place à l’échec avant et l’effort à porter ses fruits pour les visiteurs. Xavier Labrecque a bien travaillé en fond de territoire et c’est Tristan Pelletier qui en a profité pour remettre à Félix-Antoine Marcotty complètement oublié dans l’enclave. Le numéro 91 en a profité pour doubler l’avance avec son huitième de la saison.

Marcotty est revenu à la charge quelques instants plus tard. Il s’est amené en territoire adversaire avant de remettre à Michaël Pellerin qui a soulevé une passe dans l’enclave et Vladislav Kotkov a frappé la rondelle au vol pour faire 4 à 1.

L’Océanic a tenté de revenir en troisième période. Zachary Bolduc a réduit l’écart après seulement une minute de jeu. Les locaux ont poursuivi leurs tentatives et Frédéryck Janvier a ramené son équipe à seul but sur le 14e tir de Rimouski dans la période.

En fin de match, Patrick Kyte a inscrit son premier but dans l’uniforme des Sags pour faire 5 à 3 et Félix Bibeau a complété le pointage dans un filet désert.

Les Sags retrouveront la glace dès dimanche après-midi alors qu’ils seront à Québec pour y affronter leurs éternels rivaux, les Remparts (13-20-1). Cette rencontre sera présentée à 15 h au Centre Vidéotron. Les Remparts ont eux aussi joué samedi. Ils ont été complètement dominés 5 à 3 face à l’Armada de Blainville-Boisbriand.