Les joueurs des Sags étaient visiblement nerveux en début de rencontre, dominés par les visiteurs qui ont ouvert la marque.

Rendez-vous manqué

Les débuts locaux des Saguenéens se terminent avec le même résultat depuis quelques années. Pour une cinquième ouverture de suite au Centre Georges-Vézina, devant une excellente foule de 3815 spectateurs, les Chicoutimiens ont été vaincus, cette fois 3-1 par le Drakkar de Baie-Comeau qui prend ainsi les commandes dans la lutte pour la Coupe l’Ami junior.

«Je pense qu’à la fin du camp d’entraînement, les deux victoires faciles face au Drakkar, peut-être que certains croyaient que ce serait comme ça la saison régulière. Le camp d’entraînement, c’est une saison. Aller jusqu’à Noël, c’est une autre, ainsi que la deuxième moitié, puis les séries. L’intensité augmente continuellement d’un cran et il faut le vivre pour le comprendre», a confié l’entraîneur-chef Yanick Jean dans son point de presse.

«On a mal géré la rondelle et on a fait énormément de revirements. Un moment donné, ça vient te hanter et ça vient difficile pour les défenseurs», a-t-il repris, estimant que ses troupiers avaient mal fait les choses en unités de cinq.

Les joueurs des Sags étaient visiblement nerveux en début de rencontre, dominés par les visiteurs qui ont ouvert la marque. D’Artagnan Joly a pris de vitesse la défensive chicoutimienne avant de glisser la rondelle entre les jambières d’Alexis Shank. Le gardien des Sags a ensuite réalisé de bons arrêts pour garder l’écart intact. «Il nous a donné une chance. Je suis vraiment content de sa performance», de confier le pilote des Bleus sur la performance du gardien de 18 ans.

Les locaux ont débuté la période médiane de manière beaucoup plus incisive, particulièrement le trio de Vincent Lapalme, Théo Rochette et Jesse Sutton qui a marqué l’unique but des Sags en faisant dévier un tir du défenseur Gabriel Villeneuve, ce qui représentait également son premier point dans l’uniforme bleu. Sur la séquence, Rochette a obtenu son premier point dans la LHJMQ. L’égalité a été de bien courte durée. Quelques minutes plus tard, le tir de Tyler Hylland a glissé tout juste derrière la ligne rouge après avoir échappé à Shank. En toute fin d’engagement, Yaroslav Alexeyev a doublé l’avance des siens sur un retour qui avait des yeux pour battre le cerbère chicoutimien. En troisième, les incursions sérieuses dans le territoire du Drakkar ont été somme toute assez rares malgré deux supériorités numériques.

«Ce n’est pas compliqué. On avait un attaquant de quatrième année en Sutton et ç’a été notre meilleur joueur par des miles. C’est comme si la nervosité nous a empêchés de patiner, nous a fait faire des jeux à l’aveuglette, des jeux fantômes. On a essayé de tout faire. Par la suite, ça ne marchait pas, on s’est compliqué la vie encore plus. On a fait des revirements et on a vu des jeux de mollesse, a convenu Yanick Jean. On n’a vraiment pas réagi de la bonne manière à l’adversité. Je suis quand même déçu de certains gars d’expérience. J’aurais aimé qu’ils répondent beaucoup mieux que ça au défi.»

Blessé en début de deuxième période, le défenseur Michaël Pellerin s’absentera samedi lors du match retour, au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau. Les entraîneurs des Sags tentaient tard vendredi soir d’amener Loris Rafanomezantsoa en renfort, lui qui évolue dans le midget AAA avec les Estacades de Trois-Rivières.

+

BONNE PREMIÈRE IMPRESSION POUR SUTTON

Meilleur attaquant des Saguenéens pour ce match inaugural, le vétéran Jesse Sutton a fait une très bonne première impression. 

En plus de marquer son premier dans son nouvel uniforme, l’ancien des Remparts de Québec a décoché trois tirs au but, tous dangereux. En deuxième, il a été privé d’un but de la mitaine par Justin Blanchette. « C’est seulement le premier match de la saison, mais je suis plutôt heureux de mon jeu individuellement. Cette saison, je veux aller au filet aussi souvent que je peux. C’est certain qu’on doit améliorer des choses collectivement », a noté l’attaquant de 20 ans. 

« C’est ça du leadership. Quand les choses allaient moins bien, il a travaillé encore plus fort et essayé. Il a fait de belles choses. On a vu sa rapidité. On l’a vu patiner. Il y a d’autres joueurs qui patinent comme ça qu’on n’a pas vus patiner », de souligner l’entraîneur-chef Yanick Jean qui gardera intacte la combinaison 20 ans - 16 ans avec Théo Rochette qui a fait quelques flammèches offensivement. 

« Je pense que ça été notre meilleur duo et de très loin », a-t-il confié. 

« Nos styles de jeu se complètent bien. J’ai plus d’expérience bien sûr. J’essaie donc de lui enseigner des choses, mais il peut le faire également », a pour sa part souligné Jesse Sutton qui a bien aimé l’ambiance du Centre Georges-Vézina à sa première expérience avec l’équipe locale. « J’ai vraiment senti que les gens étaient connectés et la glace olympique convient très bien à mon style de jeu. C’est sûr qu’on aurait voulu l’emporter. On va espérer qu’on va prendre notre revanche à Baie-Comeau demain », a-t-il exprimé. 

Le sourire chez le Drakkar

Dans l’autre vestiaire, l’entraîneur-chef Martin Bernard avait bien sûr le sourire après cette victoire d’entrée de jeu. « C’était notre premier match avec tout le monde. J’avais hâte de voir comment on réagirait. En général, je trouve qu’on a joué un bon match de hockey », a-t-il estimé pour cette entrée en matière. 

« C’est sûr qu’on a une équipe un peu plus vieille avec des gars plus expérimentés. J’ai senti mon club calme toute la rencontre. Il n’y a pas eu de vent de panique, même dans les temps forts des Sags. C’est de bon augure pour la suite », d’énoncer Martin Bernard. 

+

POINTES DE PLUME

• L’ancien des Élites de Jonquière midget AAA Antoine Girard en saura plus la semaine prochaine sur la durée précise de son absence, lui qui devra être opéré prochainement pour une hernie discale. Le capitaine du Drakkar qui a grandi à Jonquière et Larouche rencontrera un spécialiste en début de semaine et à ce moment, l’attaquant de 20 ans devrait être fixé sur la date à laquelle il passera sous le bistouri. «On va avoir toutes les réponses mardi», a indiqué l’entraîneur-chef Martin Bernard, précisant que normalement, une telle procédure nécessite une réadaptation de trois à quatre mois...

• En raison de la température très incertaine, les Saguenéens ont décidé de tenir le tailgate d’ouverture de la saison à l’intérieur, dans le confort du centre Georges-Vézina. Pour les hot-dogs, ça se passait quand même à l’extérieur...

• Les partisans des Sags pourront regarder gratuitement la rencontre de cet après-midi à compter de 16h au Cinéma Odyssée de Chicoutimi. L’initiative est organisée dans le cadre du lancement des hostilités de la Coupe l’Ami junior entre les deux rivaux...

• Lors du lancement de la 50e saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, jeudi à Bathurst, les dirigeants ont annoncé que les joueurs ont maintenant l’obligation de poursuivre des études. Cette mesure est directement en lien avec l’adoption en juin dernier, de l’adoption de la Loi 176 par l’Assemblée nationale modifiant la Loi sur les normes du travail. «Ainsi, pour être en cohérence avec la nouvelle loi, nous avons apporté des changements à notre politique scolaire. Désormais, les joueurs de la LHJMQ doivent être inscrits dans un programme de formation scolaire reconnu et assister à leurs cours sans aucune exception. La règle est simple; tu ne vas pas à l’école, tu ne joues pas au hockey dans la LHJMQ», d’insister le circuit junior québécois dans un communiqué...

• Le 50e anniversaire de la LHJMQ sera l’occasion de dévoiler les équipes d’étoiles par décennie ainsi qu’un top-50 des meilleurs joueurs de l’histoire. Un comité d’experts a été formé afin de déterminer les différentes listes. Les partisans pourront également élire leur équipe du 50e anniversaire dans le cadre d’un concours...

• Vladislav Kotkov n’a pas obtenu sa libération à temps pour pouvoir affronter le Drakkar. Jérémy Groleau, qui est toujours au camp des Devils, ainsi que le capitaine Zachary Lavigne et le défenseur Louis Crevier, blessés, ont également raté ce match inaugural...

• La cérémonie d’avant-match de l’ouverture locale de la 46e ouverture locale des Saguenéens a mis en scène un joueur de chaque association du hockey mineur au Saguenay-Lac-Saint-Jean. C’était très bien fait, tout comme la nouvelle vidéo d’introduction de l’équipe, qui permet notamment de voir des photos de joueurs alors qu’ils étaient plus jeunes...

• Quand on dit que la saison commence tôt... Le match entre les Tigres et l’Armada a été remis en raison du brouillard à Blainville....