L’attaquant Vladislav Kotkov (#23) et le défenseur Patrick Kyte ont été blessés lors du match de samedi contre le Phoenix de Sherbrooke. Leur état sera réévalué au cours des prochains jours.

Priorité à la progression et la chimie de l’équipe chez les Sags

Les Saguenéens de Chicoutimi ont beau être à cinq victoires en autant de rencontres contre les Cataractes de Shawinigan cette saison, l’entraîneur-chef Yanick Jean n’en a que faire. Ce qui prime pour lui, d’ici le début des séries, c’est la progression de ses protégés et la consolidation de l’esprit de corps de ses troupes.

Au-delà de l’équipe que les Sags affronteront mercredi au Centre Gervais Auto, Yanick Jean souhaite avant tout profiter de toutes les occasions pour peaufiner les différentes facettes du jeu des siens. « On a eu une rencontre il y a une semaine où l’on avait rappelé qu’il nous restait 22 matchs pour avancer en fonction des séries éliminatoires, et ce, nonobstant l’adversaire », a-t-il réitéré lors d’un entretien téléphonique.

Le pilote des Sags n’entend pas se laisser ralentir par les blessures, malgré l’absence pour encore quelques semaines des attaquants Hendrix Lapierre et Samuel Houde, et du défenseur Louis Crevier. « Il faut trouver un moyen de pallier cela et pendant ce temps-là, il y en a d’autres qui jouent plus et qui prennent du galon », rétorque-t-il.

Parlant de blessures, le défenseur Patrick Kyte et l’attaquant Vladislav Kotkov ont été amochés lors du match contre Sherbrooke, samedi. Ils ont subi des examens et leur état sera réévalué dans les prochains jours. Johanne Saint-Pierre

+

POINTES DE PLUME

Mercredi, ce sera Alexis Shank qui sera en poste contre les Cataractes et leur meilleur marqueur, Meverick Bourque...

Mardi, les Saguenéens s’entraîneront sur la glace du pavillon de l’Agriculture afin de se préparer à jouer sur une patinoire de format régulier...

Vendredi, au Centre Georges-Vézina, les Saguenéens porteront les couleurs de l’uniforme vert et orange qu’ils arboraient dans les années 80. Mais lors de ce match au profit de CORAMH, il n’y aura pas que l’uniforme des Sags qui sera vintage. Les complets (et les chemises ?) des entraîneurs le seront aussi. « Ça va être le fun », lance Yanick Jean dont on devine le sourire en coin. Est-ce à dire qu’on reverra des pantalons pattes d’éléphant derrière le banc des Bleus ? À voir...

Les spectateurs qui seront présents vendredi pour le match vintage contre le Drakkar de Baie-Comeau sont d’ailleurs invités à se vêtir eux aussi à la mode des années 70-80...