Pointage serré, entraîneur insatisfait

Avec huit vétérans hors de l’alignement en raison de leur participation à un camp de la Ligue nationale de hockey (LNH), les attentes n’étaient pas bien élevées pour les Sags, vendredi soir, contre le Drakkar à Baie-Comeau. Avec seulement quatre joueurs de 19 ans en uniforme, dont Félix-Antoine Marcotty, qui n’a fait que quelques présences, les Chicoutimiens ont tout de même offert une opposition de qualité, s’inclinant par la marque de 4-3.

Toutefois, l’effort n’était pas au goût de l’entraîneur-chef Yanick Jean. «Peu importe la manière, ce n’est pas le résultat qui compte. Je ne suis pas satisfait de notre implication et de notre niveau de compétitivité. Oublions les joueurs qui ne sont pas réguliers avec nous, dans l’ensemble, l’intensité de notre équipe n’est pas assez élevée. On va continuer de travailler là-dessus», d’indiquer le pilote des Bleus.

«Je calcule qu’à Roberval et qu’à Baie-Comeau, c’est la même histoire. Il y en a qui prennent des raccourcis et qui veulent que ce soit facile. C’est un peu normal avec beaucoup de jeunes sur la glace. C’est à nous à travailler dans les entraînements pour que ça change», de confier Yanick Jean, qui s’est tout de même montré satisfait de la prestation de l’attaquant Félix-Antoine Marcotty, qui, à son retour au jeu, a effectué environ cinq présences par période.

Malgré un alignement passablement dégarni, les Chicoutimiens ont débuté en force, dominant 13-3 dans la colonne des tirs au but. Ils en ont profité pour s’inscrire au pointage par l’entremise de Christophe Farmer en avantage numérique. Les locaux ont toutefois pris le contrôle de la rencontre à compter du deuxième engagement. Ils ont bombardé Daniel Moody de 18 tirs, marquant quatre buts sans réplique, tous à forces égales.

Les Chicoutimiens ont rendu les choses intéressantes en fin de match. Hendrix Lapierre a d’abord réduit l’écart, encore une fois avec l’avantage d’un homme, puis avec un peu plus d’une minute à faire, William Dufour a touché la cible, mais le Drakkar a ensuite tenu le coup. Christophe Farmer s’est fait complice sur les deux derniers buts pour terminer la soirée avec trois points. Théo Rochette a également obtenu deux passes.

Les deux équipes concluront leur calendrier préparatoire au même endroit vendredi prochain.