Une centaine de spectateurs du Lac-Saint-Jean sont venus assister au match vendredi.

Plusieurs citoyens de Desbiens dans les gradins

L’affrontement de vendredi soir entre les Saguenéens de Chicoutimi et les Remparts de Québec avait une saveur particulièrement jeannoise dans les gradins du Centre Georges-Vézina. Une centaine de citoyens de Desbiens, dont une cinquantaine de jeunes, assistaient à la rencontre à l’initiative du maire de la municipalité, Nicolas Martel, et des membres du conseil d’administration de l’équipe provenant du Lac-Saint-Jean.

Cette mobilisation positive était réalisée avec l’objectif de démontrer la portée régionale de l’équipe de la LHJMQ, en plus de faire vivre une expérience qui restera gravée dans la mémoire des jeunes. « La ville de Desbiens veut montrer que le Saguenay et le Lac-Saint-Jean doivent marcher ensemble. On a une belle équipe au Saguenay-Lac-Saint-Jean. C’est une activité pour nos citoyens qui démontre de belles valeurs, dont celle d’adopter un mode de vie sain et actif pour nos jeunes. On sait qu’une expérience positive du genre, ça laisse des traces. Tôt ou tard, ces jeunes voudront se réinvestir dans la municipalité », a confié lors d’un entretien accordé au Progrès, Nicolas Martel.

C’est un fait, le maire de la ville «Extrême» n’a pas peur des défis. Il espère ainsi que d’autres municipalités du Lac-Saint-Jean emboîteront le pas à l’initiative réalisée en collaboration avec l’équipe de hockey.

Membre du conseil d’administration des Sags, Pierre Girard, rappelle que le chandail officiel fait référence au Saguenay-Lac-Saint-Jean. « C’est important de rappeler que c’est une équipe régionale. C’est pour cela que nous avons embarqué dans l’aventure. On veut impliquer de plus en plus les gens du Lac-Saint-Jean », a mentionné celui qui est à l’origine de la firme Girard Tremblay Gilbert.

En plus d’être membre du CA depuis trois ans, M. Girard a eu la chance d’évoluer pour la formation dans les années 70. « Quand tu es jeune, les Saguenéens, c’est comme une équipe de la Ligue nationale de hockey. Je me souviens de la première fois que j’ai été au Centre Georges-Vézina, je m’en souviens comme si c’était hier. Le but, c’est de faire vivre une expérience aux jeunes », a-t-il ajouté. M. Girard qui fait partie des trois membres du CA provenant du Lac-Saint-Jean assure qu’en moyenne, la foule d’un match à domicile est composée à 30% de Jeannois. « C’est notre équipe régionale et c’est ce qu’on veut vendre », conclut-il.

Le maire Nicolas Martel se positionne en faveur d’un nouvel amphithéâtre à Saguenay. Pour lui, il s’agit d’une occasion régionale qui sera bénéfique pour l’ensemble de la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean. M. Martel cite en exemple ce qui est offert à Shawinigan. Il lance à la blague que « si Saguenay a besoin d’aide, Desbiens va les aider ».