Alexis Shank a été excellent devant son filet avec 34 arrêts.

Pas élégant, mais suffisant pour les Sags

Les Saguenéens de Chicoutimi n’ont pas joué un très grand match, mais le brio d’Alexis Shank a permis à son équipe de l’emporter 3 à 1 sur les Remparts de Québec au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi.

Québec (23-30-5) a dominé 35 à 16 au chapitre des tirs au but, notamment avec 17 en troisième période contre seulement trois pour Chicoutimi (38-11-6). Les Saguenéens ont retrouvé le chemin de la victoire après avoir encaissé deux revers consécutifs contre les Foreurs de Val d’Or. De leur côté, les Remparts ont mis fin à une séquence de deux victoires.

Yanick Jean malade, c’est son adjoint Claude Bouchard qui a pris les rênes des Saguenéens pour ce duel. Bouchard a été honnête après la partie en évoquant le manque de confiance de ses joueurs. « On a commencé lentement. La première période a été difficile. On a été un peu en deuxième, mais en troisième on a vu que notre confiance n’est pas au maximum. On n’a pas assez mis de pression sur le porteur de la rondelle. On n’est pas dans une bonne séquence et nos joueurs ne sont pas sûrs. On espère que le résultat, pas le comment, va faire du bien à notre confiance. »

De son côté, l’entraîneur-chef des Remparts, Patrick Roy, n’avait que de bons mots pour le match de ses joueurs « On a fait ce qu’on avait à faire. Je suis vraiment content de la façon qu’on joue. Souvent, les résultats ne sont pas toujours une bonne indication de la façon dont tu joues. On aurait mérité un meilleur sort. On a été la meilleure équipe sur la glace. »

Son avis est partagé par Claude Bouchard. « On en gagne qu’on devrait perdre et on en perd qu’on devrait gagner. Il faut donner le crédit aux adversaires qui ont bien joué », a souligné le remplaçant de Yanick Jean.

Bouchard a également souligné le travail de son partant Alexis Shank. « Il a fait de gros arrêts pour nous. Ça arrive des matchs difficiles où tu as besoin que ton gardien te donne le match et c’est ce qui est arrivé. »

De son côté, Roy est heureux de voir la progression de Théo Rochette, qui effectuait un retour à Chicoutimi. « Il joue du hockey. Je suis content de lui. Il travaille bien. J’aime mes quatre trios et la façon que jouent mes défenseurs. »

Les Sags ont commencé la rencontre sur les talons en offrant deux chances en or de marquer aux Remparts, mais Alexis Shank a fermé la porte. Les Chicoutimiens se sont ressaisis rapidement pour ouvrir la marque. Artemi Kniazev a accepté la remise de Rafaël Harvey-Pinard pour s’amener devant Emerik Despatie. Le Russe a été patient avant de déjouer le gardien.

Québec a profité d’un avantage numérique pour créer l’égalité. Cole Cormier a servi une belle passe à Aleksei Sergeev qui a battu un Alexis Shank qui n’y pouvait absolument rien sur la séquence. Les Remparts ont continué d’avoir le dessus dans ce premier vingt en doublant les Saguenéens 10 à 5 au tableau des tirs au but, mais la marque est restée à 1 partout.

Les Bleus se sont remis au travail en deuxième période. Louis Crevier a profité de la présence de Christophe Farmer devant le filet pour battre Despatie d’un tir qu’il n’a jamais vu. Les Remparts ont continué d’être la meilleure équipe sur la glace en deuxième, mais Alexis Shank s’est dressé devant son filet.

Les Sags ont cependant été opportunistes en fin de période. Pendant une supériorité numérique, Farmer a poursuivi son bon match en remettant à Félix Bibeau qui a tenté une passe qui a dévié sur le patin d’un défenseur avant de trouver le fond du filet.

Les hommes de Patrick Roy sont revenus sur la glace avec la ferme intention de combler leur déficit de deux buts. Dès les premières minutes, ils ont pris d’assaut la cage de Shank de sorte qu’après quatre minutes, les Diables rouges avaient déjà huit tirs. Il aura fallu attendre la 12e minute pour voir le premier des locaux. Malgré une occasion à six contre quatre durant deux minutes, les Remparts n’ont pas été en mesure de percer la muraille de Shank.

Les Saguenéens seront de retour sur la glace du Centre Georges-Vézina mardi soir. Les Olympiques de Gatineau (20-31-5) seront les visiteurs. De leur côté, les Remparts recevront au Centre Vidéotron, les Voltigeurs de Drummondville (30-24-2) mercredi soir.

Pointes de plume

Christophe Farmer jouait son 100e match dans la LHJMQ. Il a profité de l’occasion pour ajouter deux points à sa fiche en plus d’être une pièce maitresse de l’autre but des Sags en voilant la vue du gardien. Farmer a marqué 18 buts et amassé 36 passes pour un total de 54 points en 100 rencontres.

Le capitaine des Remparts, Anthony Gagnon, célébrait son 21e anniversaire. La mascotte des Saguenéens, Sago, célébrait elle aussi son anniversaire. Sago a fêté en grand en remportant une compétition de chaise musicale contre ses collègues des différents commanditaires.