Olivier Galipeau a porté l'uniforme des Saguenéens pendant près d'un an.

Olivier Galipeau sous contrat avec les Bruins de Boston

Les choses ont déboulé rapidement dans la vie d’Olivier Galipeau, au cours des dernières heures. Alors qu’il devait se présenter au camp de développement du Canadien de Montréal dès vendredi, le défenseur a plutôt signé un contrat avec l’organisation des Bruins de Boston, en fin d’après-midi mardi. La nouvelle a été rendue publique mercredi.

L’ancien capitaine des Saguenéens de Chicoutimi a paraphé une entente d’une saison à un volet dans la Ligue américaine. Il rejoindra donc les Bruins de Providence en vue de la prochaine saison. Galipeau a conclu sa carrière junior dans l’uniforme du Titan d’Acadie-Bathurst, en remportant la Coupe du Président et la Coupe Memorial.

Dans un échange de messages texte, le principal intéressé a indiqué que la journée de mardi en avait été une « de fou ! »

« Tout s’enlignait pour que j’aille à Montréal, mais Boston a donné son offre en fin d’après-midi (mardi) et le pacte s’est fait », a écrit Olivier Galipeau. 

Au petit matin mercredi, il a pris un vol en direction de Boston pour participer au camp de développement des Bruins, qui a débuté mardi et prend fin vendredi. Il n’a donc pas été possible d’obtenir davantage de commentaires de sa part en raison de sa présence dans l’état du Massachusetts.

Pas une première

Bien qu’il ait signé un premier contrat, Olivier Galipeau n’en est pas à sa première expérience professionnelle. L’an dernier, il avait participé au camp de recrues des Blackhawks de Chicago avant le début de la saison, et il y a deux ans, il en avait fait de même avec les Canucks de Vancouver.

En cinq saisons dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le hockeyeur de 21 ans a gagné deux fois le championnat des séries éliminatoires au hockey junior québécois. La première fois, c’était en 2014 dans l’uniforme des Foreurs de Val-d’Or alors qu’il n’avait que 16 ans.

Avec ses 83 parties jouées en séries éliminatoires, il est devenu le hockeyeur ayant disputé le plus de matchs dans toute l’histoire du circuit Courteau. Il a récolté 52 points au cours des cinq danses printanières.

En 308 matchs en saison régulière, il a amassé 180 points, dont 51 buts.

« Extrêmement mérité »

Entraîneur d’Olivier Galipeau lors de son passage avec les Saguenéens, Yanick Jean s’est dit content pour celui qu’il avait acquis en janvier 2016 des Foreurs de Val-d’Or, avant de l’expédier à Bathurst un an plus tard dans une transaction qui n’est pas encore finale. Il croit que 

« C’est extrêmement mérité, a souligné l’entraîneur-chef et directeur général des Sags. C’est un joueur qui n’a pas fini de nous surprendre. De par son travail, il va continuer de gravir les échelons et il va continuer de s’améliorer. Sa persévérance sa le mener loin. »

Samuel Harvey

Annoncée la semaine dernière, la présence du gardien Samuel Harvey au camp de développement du Canadien a été officialisée mercredi par l’organisation montréalaise. L’Almatois sera présent au Complexe sportif Bell de Brossard de jeudi en dimanche en compagnie des autres cerbères Stephen Dhillon, Étienne Marcoux, Michael McNiven, Gabriel Mollot-Hill et Cayden Primeau.