Gregor MacLeod a marqué le but qui s’est avéré gagnant en logeant la rondelle dans la partie supérieure après s’être retrouvé seul devant Zachary Bouthillier à la suite d’une drôle de suite d’événements en entrée de territoire.

Meilleure prestation, même résultat

À leur dernier match de la saison sur la route, les Saguenéens ont offert une bien meilleure opposition que le mois dernier aux Remparts de Québec, sur la glace du Centre Vidéotron, mais n’ont tout de même pas pu mettre la main sur les deux points à l’enjeu. Les locaux ont marqué deux buts rapides en troisième période pour se sauver avec une victoire de 5-2, devant 10 590 spectateurs.

Avec cette défaite, jumelée à la victoire des Wildcats de Moncton sur les Screaming Eagles du Cap-Breton, les Chicoutimiens ont du même coup glissé au 15e rang du classement. Avec deux matchs à disputer, le 15e rang risque de signifier un rendez-vous avec le Titan d’Acadie-Bathurst, et leurs anciens coéquipiers German Rubtsov ainsi qu’Olivier Galipeau, au premier tour éliminatoire. 

Les choses ont beaucoup mieux débuté pour les Sags que lors de leur plus récente visite à Québec à la fin février. Dès la troisième minute, après un revirement, Samuel Meisenheimer a profité de l’espace pour s’amener devant Antoine Samuel et loger la rondelle au-dessus de son épaule droite pour son 10e. Les Sags n’ont toutefois mené que quelques minutes dans cette rencontre. Phillip Kurashev a permis aux siens de retraiter au vestiaire avec un pointage de 1-1 quand son tir a battu de vitesse Zachary Bouthillier du côté de la mitaine. En toute fin d’une deuxième période marquée de pénalités de part et d’autre, Louis-Filip Côté a marqué en désavantage numérique sur une belle feinte en échappée. 

En début de troisième, Kevin Klima, encore lui, a créé l’égalité. L’attaquant de 20 ans, qui s’était fait complice sur le premier but des siens, a ainsi amassé au moins deux points dans un cinquième match en sept rencontres en mars. Les Remparts ont ensuite pris le contrôle du pointage pour de bon. Gregor MacLeod a profité d’une drôle de séquence en entrée de territoire et d’un non-appel des officiels pour se retrouver seul derrière la défensive chicoutimienne et faire 3-2. Matthew Grouchy a ensuite frappé en avantage numérique d’un tir du cercle des mises en jeu. Bouthillier a ensuite été retiré avec plus de trois minutes au cadran et après avoir raté le but désert à quelques reprises, Jesse Sutton a complété le pointage. « On s’était accrochés encore une fois à 2-2, mais le troisième but nous a fait mal », de résumer l’entraîneur-chef des Sags Yanick Jean. 

« C’était un bizarre de match », a-t-il repris prudemment, parlant notamment de l’arbitrage de la rencontre. Il n’avait pas souvenir de voir trois appels pour plongeon dans un même match, sans aller plus loin dans le développement de sa pensée. 

Même l’auteur du but gagnant admettait en riant qu’il ne s’attendait pas à un tel dénouement sur la séquence. « Je pensais avoir commis de l’obstruction et que j’étais hors-jeu... par beaucoup. J’imagine qu’ils se sont enfargés dans la ligne rouge ou bleue, je suis chanceux que ce soit arrivé », disait MacLeod d’un ton moqueur à propos de son 19e filet de la saison.

Après avoir disputé leur dernier match de la saison sur la route, les Sags renoueront avec le centre Georges-Vézina jeudi. « On se remet au travail dès jeudi matin. C’est une grosse pratique pour nous en prévision des deux matchs contre les Huskies. On doit se mettre en mode grande glace », d’insister Yanick Jean qui ne savait pas s’il allait changer la manière de faire, notamment dans la durée de la séance d’entraînement. Avec Le Soleil

Dans la défaite, Kevin Klima a obtenu au moins deux points dans un cinquième match en mars.

Pointes de plume

• En raison des conditions routières difficiles dans l’Est de la province, les joueurs de l’Océanic de Rimouski n’ont pas été en mesure de se rendre à Blainville-Boisbriand même s’ils ont passé 10 heures dans l’autobus. La rencontre a donc été remise à dimanche, au besoin, ce qui compliquerait grandement l’horaire pour les deux équipes qui devraient terminer avec trois matchs en trois soirs. Pour l’Armada, déjà champion de la saison régulière, le match n’a aucune incidence, mais c’est une autre histoire pour l’Océanic qui est dans la course pour le 2e rang du classement, mais qui doit également contenir la poussée tardive des Tigres pour le titre de la division Est...

• Le défenseur Jérémy Groleau a effectué un retour au jeu face aux Remparts. Il avait raté quatre rencontres après avoir subi une commotion cérébrale au tout début du mois, face aux Mooseheads d’Halifax...

• Le gardien almatois Samuel Harvey est devenu mercredi le gardien le plus victorieux de l’histoire de la concession des Huskies de Rouyn-Noranda avec son 93e gain en saison régulière. Il a ainsi dépassé Marco Baron qui avait établi la marque dans les années 70, à l’époque du Junior de Montréal...

• Avec une fin de semaine à faire au calendrier régulier voici les positions qui sont réglées au classement: 1- Armada, 16- Val-d’Or. C’est tout...