Louis Crevier a marqué son premier but en carrière dans la LHJMQ samedi dernier à Victoriaville.

Louis Crevier a fait le plein de confiance

Louis Crevier a ramené beaucoup de confiance de sa participation au camp d’entraînement du Lightning de Tampa Bay, ce qui s’est ressenti lors de ses deux premiers matchs de la saison avec les Saguenéens.

Le défenseur en a même profité pour marquer son premier but en carrière, samedi, dans une victoire en tirs de barrage à Victoriaville. « Je ne suis pas quelqu’un qui a nécessairement beaucoup de confiance dans la vie de tous les jours. Le fait d’aller là et d’affronter les meilleurs joueurs, ça permet, quand tu reviens ici, et que tu t’habitues un peu à la vitesse, de trouver ça plus facile. Ça donne plus de confiance », fait valoir l’arrière de 6 pieds 7 pouces qui était l’un des trois défenseurs de 18 ans au camp du Lightning, le seul invité.

« Rendu là, tout ce que je voulais faire, c’était de laisser une bonne impression. J’ai essayé de ne pas me mettre de pression. Je voulais seulement en profiter le plus possible et profiter de l’expérience », évoque Louis Crevier.

Cette saison, tous les experts s’entendent pour dire que la défensive des Sags, quelque peu inexpérimentée, est le point d’interrogation majeur de la formation chicoutimienne. À sa deuxième saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le défenseur originaire de Québec a confiance envers l’effectif en place, avec l’ajout d’Artemi Kniazev d’ici quelques semaines.

Louis Crevier a marqué son premier but en carrière dans la LHJMQ samedi dernier à Victoriaville.

« C’est sûr qu’on en entend parler », admet Louis Crevier.

« Le fait que le monde se pose des questions, c’est une source de motivation pour nous. On veut juste prouver qu’on a une bonne brigade défensive qui peut aider l’équipe à gagner », reprend-il, voulant également faire sa part.

« L’année dernière, c’était de regarder et d’apprendre le plus possible. Je sais que je vais avoir un plus grand rôle cette saison. C’est seulement à moi de montrer que j’ai ma place dans un top-4 et faire une différence », d’annoncer Louis Crevier. « Je pense qu’il est revenu de son camp professionnel avec une grande confiance. Il a joué comme un général durant cette première fin de semaine », signale pour sa part l’entraîneur-chef Yanick Jean, mentionnant que malgré sa charpente, le numéro 24 bouge bien ses pieds en plus d’avoir un excellent sens du jeu.

« Il ne cherche pas à faire le jeu flamboyant, mais il est très efficace. Même si des fois il semble être dans une mauvaise position, il s’en sort tout le temps bien en utilisant son bâton », note le pilote des Bleus, soulignant sa grande efficacité en deuxième moitié de saison l’an dernier. L’entraîneur-chef a également apprécié la tenue défensive des siens lors des deux premières rencontres.

Louis Crevier a marqué son premier but en carrière dans la LHJMQ samedi dernier à Victoriaville.

« On a moins d’expérience un peu, mais jusqu’à maintenant, les gars comprennent bien qu’ils doivent être plus efficaces. Lors de la fin de semaine inaugurale, ils ont bien fait les jeux simples », d’observer Yanick Jean, rappelant l’importance du comportement en unités.

+

POINTES DE PLUMES

• Le gardien Christopher Gibson a été retranché, jeudi, par les Islanders de New York. Il se retrouve donc sur la liste du ballottage. Le gardien finlandais a vu de l’action dans un seul match préparatoire, cédant deux buts sur 11 tirs, la semaine dernière, face aux Red Wings de Detroit. 

• Les Saguenéens poursuivent leur début de saison sur la route avec des arrêts à Blainville, vendredi, puis Gatineau samedi. La rencontre inaugurale au centre Georges-Vézina aura lieu vendredi prochain lors de la visite des Mooseheads d’Halifax. 

• Les dirigeants de l’Océanic de Rimouski profiteront de leur premier match local pour retirer le chandail numéro 87 de Sidney Crosby. En deux saisons entre 2003 et 2005, l’attaquant natif de Cole Harbour a amassé pas moins de 303 points en 121 rencontres, ajoutant 47 points en 22 matchs éliminatoires en plus de mener les siens à la coupe du Président en 2005. Il a ensuite été le premier joueur sélectionné au repêchage de 2005 par les Penguins de Pittsburgh. Il a depuis franchi la barre des 1000 points en carrière dans la Ligue nationale de hockey.