Les détails de l’événement qui a pour objectif d’amasser 40 000$ pour la Corporation de recherche et d’action sur les maladies héréditaires ont été présentés lors d’une conférence de presse réunissant le directeur des opérations des Sags, Serge Proulx, le président Richard Létourneau, le président du CA de CORAMH, Raphaël Tremblay, ainsi que l’administrateur Patrice St-Gelais.
Les détails de l’événement qui a pour objectif d’amasser 40 000$ pour la Corporation de recherche et d’action sur les maladies héréditaires ont été présentés lors d’une conférence de presse réunissant le directeur des opérations des Sags, Serge Proulx, le président Richard Létourneau, le président du CA de CORAMH, Raphaël Tremblay, ainsi que l’administrateur Patrice St-Gelais.

L’orange et le vert, le temps d’un match

Les Saguenéens vont ressortir leurs anciennes couleurs, l’orange et le vert, le temps d’un match, le 7 février, face au Drakkar de Baie-Comeau.

Le hasard fait parfois bien les choses et permettra du même coup de souligner le 40e anniversaire de la Corporation de recherche et d’action sur les maladies héréditaires (CORAMH). Les dirigeants de l’organisme régional espèrent amasser 40 000 $ grâce à la vente des 24 chandails qui seront portés par les joueurs dans le cadre d’un reportage.

« Deux organisations sérieuses et professionnelles qui s’unissent ensemble, ça donne un choc des idées très originales », a souligné le président des Saguenéens, Richard Létourneau, lors de sa présentation, au début de la conférence de presse destinée à faire l’annonce de l’événement.

Au départ, les dirigeants de l’organisation chicoutimienne avaient prévu utiliser l’ancien chandail lors d’un match thématique lorsqu’ils ont reçu un coup de fil d’un membre du conseil d’administration de CORAMH afin d’organiser un événement conjoint. De fil en aiguille, il a été découvert que le 7 février marquait le début officiel de l’organisme.

« C’est une coïncidence extraordinaire, de s’exclamer le directeur des opérations des Sags, Serge Proulx. En partant comme ça, quand on ne force rien, c’est sûr que ce match sera un succès. »

En effet, en 1980, à la suite de la première activité de financement, le capitaine de l’époque, Guy Carbonneau, avait remis un chèque au président, Me Guy Wells, qui avait permis de lancer officiellement CORAMH, qui a ensuite adopté un logo mettant en vedette l’orange et le vert.

« C’est un partenariat naturel. Quand on est arrivés à notre 40e, on a immédiatement pensé à se tourner vers les Saguenéens pour regarder si c’était possible d’avoir une activité spéciale. Ça aurait été difficile d’avoir un aussi bon timing, effectivement », de raconter le président du conseil d’administration, Raphaël Tremblay, accompagné de son collègue Patrice St-Gelais.

Les personnes intéressées pourront mettre la main sur l’un des 24 chandails en se procurant un forfait au coût de 1500 $, qui comprend également un lot de 16 billets. Après la rencontre, un repêchage amical permettra aux donateurs de choisir leur chandail qui sera ensuite autographié par tous les joueurs ainsi que le président d’honneur, Guy Carbonneau, qui n’était toutefois pas libre pour cette rencontre.

L’orange et le vert seront à l’honneur durant cette rencontre. L’étiquette de la bière officielle de La Voie Maltée aura de nouvelles couleurs et différents produits dérivés seront disponibles à la boutique souvenir. Différents clins d’œil au passé seront également faits avec de la musique des années 80, ainsi que des capsules diffusées sur l’écran géant, par exemple des publicités avec les logos d’époque des partenaires actuels de l’équipe ou le prix d’un sac de croustilles à cette époque.

« On a plusieurs partisans qu’on rencontre à nos matchs qui sont là depuis 47 ans. Ces partisans vont revivre des souvenirs et toutes sortes de belles choses. On voulait profiter de cette soirée thématique pour recréer la magie et la présence de CORAMH donne un match parfait », d’exprimer Serge Proulx, notant que même s’il n’a été porté que pendant quelques saisons, de 1979 à 1984, cet uniforme pour le moins particulier a frappé l’imaginaire.

« À travers l’histoire des Sags, c’est un chandail qui n’a laissé personne indifférent. Pour les membres de l’organisation, le bleu est vraiment la couleur de notre équipe, mais de faire des clins d’œil au passé, c’est une façon de ramener tout le monde. On arrive au 50e également. L’une des missions des Saguenéens a toujours été d’être rassembleurs et cet événement le sera. Ça va chercher nos partisans vétérans qui vont avoir plein de souvenirs », de faire valoir Serge Proulx.

+

POINTES DE PLUME

• Pour ceux qui se posent la question, les chandails portés par les joueurs seront lavés avant d’être signés et remis aux partisans.

• Avec 14 matchs de suite avec au moins un point du 27 septembre au 1er novembre, l’attaquant des Sags Samuel Houde détient présentement la septième plus longue séquence dans la Ligue canadienne de hockey. L’attaquant des Bulldogs de Hamilton Jan Jenik a amassé un point à ses 25 derniers matchs, ce qui lui a permis d’engraisser sa fiche de 54 points depuis le 27 septembre. Dans la LHJMQ, Félix Robert, du Phœnix de Sherbrooke, et Mavrik Bourque, des Cataractes de Shawinigan, dominent avec 16 rencontres de suite, sauf que celle de Bourque est toujours active.

• L’ancien des Sags Antoine Roussel n’a pas mis de temps à faire sentir sa présence à son premier match de la saison avec les Canucks de Vancouver après s’être rétabli d’une blessure au genou subie la saison dernière. Dès sa première présence, l’attaquant français a marqué dans une victoire des Canucks 5-2 sur les Sénateurs d’Ottawa.