L’opportunité doit être saisie, estime Létourneau

Les dirigeants des Saguenéens ont été convaincus par la présentation de la mairesse Josée Néron, mardi midi, sur le futur centre multifonctionnel au centre-ville de Chicoutimi.

« Je pense que la mairesse a fait une excellente présentation. Elle avait un dossier bien étoffé. Il y a une équipe qui a travaillé là-dessus et tout a été regardé », souligne le président de l’équipe, Richard Létourneau, à propos des quatre possibilités étudiées dans le document présenté devant les membres de la Chambre de commerce de Saguenay.

Au cours des derniers mois, les dirigeants de l’équipe avaient été plutôt effacés dans le débat sur un nouvel amphithéâtre. Richard Létourneau rappelle qu’au niveau des infrastructures en santé et en éducation, pour une personne qui vient s’établir à Saguenay, la municipalité est très attrayante, ce qui est moins le cas pour les infrastructures culturelles et sportives. Dans son esprit, seulement le fait que la facture annuelle soit moins élevée pour une construction neuve, 4,4 millions $ comparativement à 4,9 millions $ pour une rénovation du centre Georges-Vézina, est un argument de poids en faveur de l’Amphithéâtre +. L’opportunité doit être saisie, estime-t-il.

« Là, on a une étude sérieuse qui dit qu’un centre multifonctionnel neuf est moins cher que de rénover. Par rapport à ça, nous sommes obligés de dire que nous sommes pour », de confier Richard Létourneau, laissant à l’administration municipale l’aspect de revitalisation du centre-ville.