Les Saguenéens n'ont pas la cote auprès des experts en vue de la 49e saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

L'heure des prédictions

À la ligne de départ de la 49e saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il y a plusieurs prétendants, mais pas de grande puissance. Les Tigres de Victoriaville, l'Armada de Blainville-Boisbriand, le Titan d'Acadie-Bathurst et les Mooseheads d'Halifax partent avec une petite longueur d'avance, mais ils ont quand même des points d'interrogation importants. Dans cette situation inhabituelle, une dizaine d'équipes peuvent espérer causer une surprise et se placer à l'avant du peloton d'ici la période des Fêtes, moment des décisions où sont séparés les hommes des enfants. Qu'en est-il des Saguenéens ? La formation dirigée par Yanick Jean pourra certainement tenir son bout en première moitié de saison, étant déjà identifiée parmi le groupe des vendeurs. Mais il peut se passer bien des choses lors des trois prochains mois.
Division Est
1. Tigres de Victoriaville
La formation des Bois-Francs pourra compter sur une force de frappe impressionnante avec en tête Maxime Comtois, Pascal Laberge, James Phelan et Ivan Kosorenkov. La défensive est toutefois plus suspecte, après la fin de la carrière junior du capitaine Tristan Pomerleau. 
2. Drakkar de Baie-Comeau
Tranquillement, mais sûrement, le Drakkar vieillit et devient une proie de plus en plus redoutable. Malgré neuf joueurs de 17 ans et moins, la formation de la Côte-Nord pourrait très bien surprendre cette saison... et ce ne serait pas une surprise. 
3. Océanic de Rimouski
Alexis Lafrenière sera l'attraction à sa première saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il aura un impact immédiat sur l'Océanic. Comme de nombreuses autres équipes, ça risque toutefois d'être plus difficile défensivement, surtout avec deux gardiens inexpérimentés, Colten Ellis et Jimmy Lemay.
4. Cataractes de Shawinigan
Le nouvel entraîneur Daniel Renaud hérite d'une équipe en transition après une très décevante élimination au premier tour l'an dernier. La question qui est sur toutes les lèvres en Mauricie : que se passera-t-il avec le Robervalois Samuel Girard aux Fêtes ? Ce serait surprenant qu'il demeure dans l'uniforme des Cataractes. Mais il sera là pour débuter l'année. Et s'il commençait à Nashville ?
5. Remparts de Québec
Après deux saisons difficiles à la suite du tournoi de la coupe Memorial en 2015, les représentants de la Capitale nationale sortiront la tête de l'eau en 2017-2018. Le retour en santé du meneur en attaque Matthew Boucher sera bénéfique. 
6. Saguenéens de Chicoutimi (voir l'écran précédent pour l'analyse de Dave Ainsley)
Division Ouest
1. Armada de Blainville-Boisbriand
Année après année, l'Armada parvient à se maintenir dans le haut du pavé et la prochaine saison ne fera pas exception à la règle. 
2. Huskies de Rouyn-Noranda
Éliminés par les Sags en 2e ronde l'an dernier, les Huskies ont encore les éléments pour espérer de belles choses. Tout part de la défensive avec Zachary Lauzon, Jacob Neveu, Taylor Ford et l'Almatois Samuel Harvey, bien en selle comme gardien numéro un. 
3. Voltigeurs de Drummondville
Une équipe encore très jeune, mais bourrée de talent. Parlant de talent, le gardien saguenéen Olivier Rodrigue fera souvent la différence, ce qui se traduira en points pour son club. L'espoir de premier plan au prochain repêchage de la Ligue nationale ne peut toutefois pas faire de miracles.
4. Foreurs de Val-d'Or
Après avoir entamé un virage jeunesse l'an dernier, les Foreurs ont quand même surpris les Cataractes au premier tour éliminatoire. Cette expérience ne sera pas négligeable avec une dizaine de recrues dans l'alignement. 
5. Phoenix de Sherbrooke
Après un premier cycle de cinq ans complètement raté, la formation sherbrookoise essaie tant bien que mal de se relancer. Et voilà que Luke Green ratera la moitié de la saison en raison d'une blessure à l'épaule.
6. Olympiques de Gatineau
Une équipe qui se cherche depuis quelques saisons marquées par des déceptions, un peu à l'image du dossier du nouvel aréna qui ne cesse de tourner en rond. 
Maritimes
1. Titan d'Acadie-Bathurst
Toujours l'une des équipes les plus difficiles à évaluer quand vient le temps de faire les prévisions. La concession célébrera cette saison son 20e anniversaire à Bathurst avec un produit de qualité. 
2. Mooseheads d'Halifax
Une équipe bourrée de talent, mais qui a encore des croûtes à manger. Les Mooseheads sont tout de même attendus dans le haut du classement et offriront certainement du jeu spectaculaire. 
3. Screaming Eagles du Cap-Breton
Après avoir causé une surprise l'an dernier, les Screaming Eagles devraient continuer leur progression. Marc-André Dumont a amené beaucoup de stabilité au sein de l'organisation.
4. Wildcats de Moncton
On ne passe pas d'une saison de 14 victoires à 40, mais terminé le temps où un rendez-vous avec les Wildcats représentait pratiquement deux points automatiques. Le premier choix de l'équipe, Jakob Pelletier, est une future vedette du circuit Courteau. L'ajout d'Anderson McDonald n'est pas non plus à négliger. 
5. Sea Dogs de Saint-Jean
Les champions en titre du trophée du Président ont vu partir plusieurs vétérans, dont l'excellent défenseur Thomas Chabot. L'attaquant Joe Veleno devrait éclore à sa troisième saison.
6. Islanders de Charlottetown
La banque de choix et d'espoirs a été complètement vidée pour une participation au carré d'as l'an dernier. Une saison de misère, et même deux, à prévoir.
Classement général
1- Titan d'Acadie-Bathurst
2- Tigres de Victoriaville
3- Armada de Blainville-Boisbriand
4- Mooseheads d'Halifax
5- Drakkar de Baie-Comeau
6- Screaming Eagles du Cap-Breton
7- Huskies de Rouyn-Noranda
8- Océanic de Rimouski
9- Cataractes de Shawinigan
10- Voltigeurs de Drummondville
11- Remparts de Québec
12- Foreurs de Val-d'Or
13- Saguenéens de Chicoutimi
14- Phoenix de Sherbrooke
15- Wildcats de Moncton
16- Sea Dogs de Saint-Jean
17- Olympiques de Gatineau
18- Islanders de Charlottetown
Qui seront les champions?
(Prédictions des gagnants de chaque division et du gagnant des séries éliminatoires par les journalistes des journaux du Groupe Capitales Médias)
Dave Ainsley (Le Quotidien)
Division Est: Tigres
Division Ouest: Armada
Maritimes: Titan
Champion: Titan
Kathleen Lavoie (Le Soleil)
Division Est: Tigres
Division Ouest: Armada
Maritimes: Titan
Champion: Armada
Jérôme Gaudreau (La Tribune)
Division Est: Tigres
Division Ouest: Armada
Maritimes: Mooseheads
Champion: Tigres
Steve Turcotte (Le Nouvelliste
Division Est: Tigres
Division Ouest: Armada
Maritimes: Titan
Champion: Tigres
Jean-François Plante (Le Droit
Division Est: Cataractes
Division Ouest: Armada
Maritimes: Titan
Champion: Armada