Alexis Shank obtiendra un sixième départ en huit matchs en novembre, jeudi face aux Remparts, à Québec.

Les Sags veulent poursuivre dans la même veine

Avant de retrouver leurs partisans dimanche après-midi, les Saguenéens termineront d’abord leur séquence de six parties sur la route, jeudi à Québec, puis le lendemain à Rimouski.

Le périple se passe tout de même assez bien pour les Chicoutimiens qui ont amassé deux victoires jusqu’ici, en fin de semaine dernière en Abitibi. L’entraîneur-chef Yanick Jean se montre ravi de la tenue de son club depuis la transaction qui a fait passer German Rubtsov au Titan au début du mois.

 « J’ai vraiment l’impression que notre club est en progression depuis 2-3 semaines. On a élevé les standards collectifs et il faut s’assurer de ne pas aller en bas de ça. Il faut continuer tant en terme d’éthique de travail, d’implication et de niveau de compétitivité. Peu importe ce qui arrive, on se baisse la tête et on fonce au lieu de s’écraser dans l’adversité », de faire part le pilote des Bleus après un entraînement mercredi au Pavillon de l’Agriculture. 

Du même souffle, il a lancé des fleurs à ses adversaires de jeudi, au centre Videotron, qui trônent au sommet du classement général avec 33 points en 24 matchs. À son avis, avec quelques ajouts aux Fêtes, les Remparts feront certainement partie des nombreux prétendants au titre des séries éliminatoires.

 « Québec a probablement la meilleure défensive de la ligue en terme de groupe, de souligner Yanick Jean. Ils ont six défenseurs capables de jouer contre n’importe qui. Ils ont beaucoup de profondeur de ce côté parce que Philippe a fait un gros travail l’été dernier et dans la reconstruction après la coupe Memorial de 2015. À l’attaque, ils ont beaucoup de vitesse. Je ne crois pas que les Remparts soient un feu de paille. Ils méritent ce qui leur arrive. »

Audition

Dans un peu moins d’un mois, la période des transactions régulière des Fêtes se mettra en branle à travers la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les dirigeants de l’organisation chicoutimienne compléteront leur évaluation lors des prochaines semaines.

En calculant le 3 en 3 de la fin de semaine dernière en Abititi, les Sags concluront leur première moitié avec 15 rencontres en 30 jours.

« On avait beaucoup de nouveaux joueurs en début de saison. On leur a donné la chance, peu importe l’âge, de nous prouver qu’ils étaient des joueurs juniors majeur jusqu’à Noël. L’évaluation va se poursuivre jusqu’au 16 décembre. Si t’es de calibre junior majeur, tu vas poursuivre avec nous. Sinon, on va passer à d’autres », de dire Yanick Jean qui a expliqué la situation à ses troupiers récemment lors de rencontres. Dans la même veine, il se dit très content des joueurs qui étaient déjà avec l’équipe la saison dernière. « Ils ont la pédale au plancher, amènent du leadership et donnent l’exemple. Je n’ai pas un mot à dire », de confier l’entraîneur qui fera de nouveau confiance à Alexis Shank. Le gardien en sera à un troisième départ en quatre matchs, à la suite de sorties peu concluantes de Zachary Bouthillier, ce qui lui a valu les critiques de son entraîneur samedi, après un revers de 4-2 à Val-d’Or. 

« Quand tu as de jeunes gardiens, on sait qu’ils vont avoir des hauts et des bas. On s’attendait à ce qu’ils ne soient pas au sommet pendant 68 matchs. On était prêts à vivre avec ça et on l’a fait en connaissance de cause, de soulever Yanick Jean. À cet âge, c’est souvent mental. C’est important de les faire progresser mentalement et travailler avec eux sur cet aspect. On a deux gardiens pleins de talent. Maintenant, c’est une question de développement. »

Pointes de plume

• Quatre porte-couleurs des Sags, Jérémy Groleau, Samuel Houde, Vladislav Kotkov et Zachary Bouthillier, ont obtenu la cote C sur le plus récent relevé des espoirs de la Centrale de recturement de la LNH, publié mardi. Ils sont donc des choix potentiels des rondes 4 à 7. Un total de 36 joueurs de la LHJMQ se retrouvent sur la liste, dont cinq avec la cote A (ronde 1), soit les défenseurs Noah Dobson, du Titan d’Acadie-Bathurst et Jared MacIsaac, des Mooseheads d’Halifax, ainsi que les attaquants Benoît-Olivier Groulx et Filip Zadina, des Mooseaheads, et Joe Veleno, des Sea Dogs de Saint-Jean. Le gardien chicoutimien Olivier Rodrigue, des Voltigeurs de Drummondville, a pour sa part reçu la cote B. Il est donc considéré comme un espoir de 2e ou 3e ronde...

• Les attaquants Samuel Houde (poignet) et Mathieu Desgagnés (genou) sont toujours sur la touche du côté des Sags. Ils ne seront donc pas du voyage à Québec et Rimouski. En revanche, l’attaquant félicinois Charles Tremblay sera en uniforme face aux Remparts, avant de retourner avec les Élites de Jonquière midget AAA pour leurs deux rencontres de la fin de semaine. « J’ai aimé ce que j’ai vu de lui la semaine dernière. On ne va pas se faire une idée sur seulement un ou deux matchs, mais il a élevé son niveau de jeu dans les dernières semaines », de faire valoir Yanick Jean...

• La coupe Memorial sera de passage à Chicoutimi le 20 janvier prochain, dans le cadre d’une tournée de 17 villes dans le cadre des célébrations du 100e anniversaire. Pour l’occasion, les Olympiques de Gatineau seront en visite au centre Georges-Vézina. Le trophée se déplacera également à Moncton, le 16 décembre, Québec, le 6 janvier, Halifax, le 24 février et Bathurst, le 10 mars. La tournée culminera en mai à Regina, où se déroulera la 100e édition du tournoi de la coupe Memorial...