Le capitaine Rafaël Harvey-Pinard a marqué une fois en plus de contribuer au premier but du défenseur Félix-Antoine Drolet avec les Sags, dans une victoire de 5-4, à Saint-Jean.

Les Sags tiennent le coup face aux Sea Dogs

Les Saguenéens ont eu chaud en fin de rencontre, vendredi, mais ont remporté un premier match dans les Maritimes, tenant le coup pour une victoire de 5-4 sur les Sea Dogs de Saint-Jean.

Les Chicoutimiens menaient 5-2 à mi-chemin en troisième période, après le troisième de la saison du vétéran Ethan Crossman, qui a été récompensé par son acharnement au retour. Les locaux n’avaient toutefois pas dit leur dernier mot. Ben Badalamenti a réduit l’écart en échappée après avoir clairement accroché Samuel Houde, mais les officiels ont laissé passer, au grand désespoir de l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean. Deux minutes plus tard, Maxim Cajkovic a rendu les choses très intéressantes en faisant dévier la rondelle, qui est passée entre les jambières de Daniel Moody. Le gardien a fait face à 37 tirs contre 42 pour son vis-à-vis et ancien des Sags, Zachary Bouthillier.

«C’est un club qui triche tellement qu’ils sont quand même difficiles à jouer. En première, c’était très ouvert. En deuxième et en troisième, avant que ce fameux but-là soit marqué, on était en parfait contrôle. Il ne se passait rien et on menait 5-2», a résumé le pilote des Bleus après la rencontre.

«On a eu d’énormes chances de marquer. On a travaillé. On a fait quelques erreurs, mais on a travaillé. La question pourquoi il y a eu un match, tu le sais», a-t-il repris, notant que, dernièrement, Ethan Crossman montre une amélioration marquée dans son jeu.

Les Sea Dogs ont ouvert la marque lors d’une attaque massive en début de match, mais les Sags ont répliqué avec trois buts en un peu plus de quatre minutes. Seulement 18 secondes après le but de Charlie Desroches d’un lancer de la pointe, Félix-Antoine Marcotty a parti le bal avec un tir du poignet qui a trompé la vigilance de son ancien coéquipier Zachary Bouthillier. Justin Ducharme a ensuite poussé une rondelle libre derrière la ligne rouge et Félix-Antoine Drolet a profité de la vision périphérique de Rafaël Harvey-Pinard, qui l’a repéré derrière lui. Après une passe parfaite du revers, le défenseur a profité d’un filet pratiquement désert pour son premier de la saison et avec les Sags. Les deux équipes se sont échangé un but lors de la période médiane. Brady Burns a fait 3-2 et Rafaël Harvey-Pinard a restauré l’avance des siens avec un plomb sur réception en avantage numérique qui n’a donné aucune chance à Bouthillier.