Félix-Antoine Marcotty a marqué son dixième but de la saison face aux Mooseheads. Tous les attaquants des Sags ont obtenu au moins un point.

Les Sags s’amusent à Halifax

Raphaël Lavoie et Karl Boudrias ont marqué à leur premier match dans l’uniforme des Saguenéens dans une victoire facile des Chicoutimiens 8-3 sur les Mooseheads à Halifax, dans le premier d’une séquence de trois matchs en autant de soirs dans les Maritimes.

Dans le cas de Lavoie, il a fait les choses en grand face à son ancienne équipe. Dès le début de la rencontre, le nouveau numéro 50 des Sags a profité d’un bond favorable pour ouvrir la marque. Après une remise en fond de territoire, la rondelle a dévié sur la jambière du gardien Alexis Gravel avant d’apparaître sur la palette de Lavoie qui n’a pas raté pareille occasion de casser la glace avec sa nouvelle formation. L’attaquant de 19 ans n’a pas non plus manqué sa première impression avec ses nouveaux partisans. Après une seule période, en plus d’avoir marqué, il avait déjà dirigé quatre tirs au but adverse, dont trois dangereux, en plus de contrer une échappée avec un repli défensif. 

« Il a ramassé un but chanceux, mais il était à la bonne place. Ç’a donné le ton. On a été capables de faire 2-0 et 3-0 par la suite et on s’est donné du momentum à partir de ce moment », a mentionné après la rencontre l’entraîneur-chef Yanick Jean. 

Quatre buts en première période

Le rouleau compresseur des Sags s’est ensuite mis en marche face à une équipe qui n’avait pas les munitions pour suivre la parade. Tristan Pelletier a doublé l’avance des siens sur un tir sur réception. Sur la séquence, Luke Wilson, réclamé au ballottage plus tôt cette semaine, a également obtenu un premier point avec sa nouvelle équipe. Samuel Houde a ensuite bloqué un tir avant de s’amener seul devant Alexis Gravel, qu’il a déjoué sans problème. En fin d’engagement, Rafaël Harvey-Pinard s’est invité à la fête, récupérant un retour de lancer lors d’un avantage numérique pour faire 4-0. 

La deuxième période a été beaucoup plus partagée. Les locaux ont réduit l’écart à mi-chemin de l’engagement d’un tir de la pointe de Denis Toner qui s’est faufilé jusqu’au fond du filet. Après quelques autres bonnes chances des Mooseheads, Félix-Antoine Marcotty a inscrit le but assommoir avec .7 seconde au cadran d’un tir parfait. C’était son 10e de la saison. 

Les Sags ont ensuite fermé les livres dès le début de la troisième avec deux buts rapides. Le défenseur Karl Boudrias a appuyé l’attaque et récupéré une rondelle libre pour son premier avec les Sags. Quelques secondes plus tard, après une mise en jeu gagnée par Félix Bibeau, Vladislav Kotkov a dégainé pour porter le pointage à 7-1. Denis Toner, avec son deuxième, et Jeffrey Buridge ont fait bouger les cordages par la suite, mais c’était trop peu trop tard pour les Mooseheads. En fin de rencontre, Patrick Kyte s’est également permis un but face à son ancienne équipe.

Plusieurs trios des Sags ont participé à ce festival offensif alors que 14 des 18 joueurs ont obtenu au moins un point et tous les attaquants.

Après la rencontre, Yanick Jean convenait qu’une telle situation pouvait aider l’esprit d’équipe, rappelant que l’attaque ne reposait pas sur seulement un ou deux joueurs. 

« Il y a quatre joueurs qui n’ont pas récolté de points, mais une couple là-dedans auraient pu avoir une troisième passe. Tout le monde a contribué offensivement », de laisser tomber le pilote des Bleus, qui avec huit minutes à faire et la victoire en poche, a décidé d’envoyer Anthony Pagliarulo dans la mêlée. Ce dernier a tout de même été occupé, faisant face à sept tirs. 

« Étant donné que Pagliarulo revient d’une commotion, on voulait lui donner quelques minutes pour le préparer parce qu’il va obtenir le match de dimanche », a expliqué Yanick Jean, confirmant qu’Alexis Shank sera de retour à son poste samedi soir à Charlottetown. 

+

POINTES DE PLUME

• L’attaquant suisse Valentin Nussbaumer a officiellement quitté les Cataractes de Shawinigan vendredi. Le joueur de 19 ans s’est entendu avec le club professionnel de Biel dans la Ligue nationale A suisse. Il s’agit d’une lourde perte pour les Cataractes. En 31 parties cette saison, Nussbaumer avait récolté 25 points en plus de représenter la Suisse au plus récent Championnat mondial junior. 

• L’ancien défenseur des Sags Jérémy Diotte ne sera pas non plus de retour avec le Titan d’Acadie-Bathurst. Il a rejoint la formation des Stingers de l’Université Concordia. Il a déjà disputé deux matchs avec sa nouvelle équipe, lui qui étudie en finances. 

• Le défenseur Gabriel Villeneuve est le récipiendaire des Sags pour le titre de joueur étudiant du mois de décembre. Il est étudiant au Cégep de Chicoutimi dans le programme Économie et gestion. 

• Le temps passe vite. Le défenseur robervalois Samuel Girard a disputé un 200e match en carrière dans la Ligue nationale de hockey vendredi soir alors que l’Avalanche recevait les Penguins de Pittsburgh. L’arrière de 22 ans est sur toute une lancée, ayant récolté neuf points à ses cinq matchs précédents, devenant le troisième défenseur de la concession Nordiques/Avalanche à connaître une telle séquence. 

• Drôle de coïncidence, avant le match d’hier à Halifax, les trois nouveaux venus chez les Sags en attaque, Félix Bibeau, Raphaël Lavoie et Dawson Mercer, montraient tous 18 buts au compteur. Ça fait quand même un ajout de près de 60 buts en une demi-saison pour les Sags.

• Les Mooseheads ont vraiment liquidé tous les gros canons. Après la période des transactions, le meilleur marqueur de l’équipe est maintenant l’attaquant de 20 ans Kevin Gursoy avec 30 points en 40 matchs. Il a été obtenu des Islanders de Charlottetown en retour d’un choix de 6e ronde.

• Avant le début de la rencontre, Raphaël Lavoie a été honoré par les Mooseheads pour sa conquête de la médaille d’or avec équipe Canada junior. Son passage avec les Mooseheads a également été souligné lors d’un arrêt de jeu, tout comme celui de Patrick Kyte.