Les Sags ont résisté aux Cataractes en fin de match, et se sont sauvés avec la victoire.

Les Sags résistent aux Cataractes

Les Saguenéens de Chicoutimi ont résisté à la remontée des Cataractes en fin de match, vendredi soir, au Centre Gervais Auto, à Shawinigan, pour se sauver avec la victoire par la marque de 5 à 4.

Les Mauriciens ont rendu la fin de la troisième intéressante en marquant avec 26 secondes à faire. Les Cataractes ont inscrit ce but alors qu’ils avaient retiré leur gardien.

Les Saguenéens, même si la fin du match a été très serrée, ont dominé toute la rencontre, ne tirant jamais de l’arrière. Le pilote des Bleus, Yanick Jean, était heureux de la performance de ses joueurs.

«Il y a des choses qu’on aurait pu mieux faire, mais on a été la meilleure équipe sur la glace ce soir», indique l’entraineur-chef des Saguenéens. Il ajoute que son équipe a manqué de discipline à plusieurs moments pendant la soirée, mais que les Sags ont été les meilleurs à armes égales.

«Ils ont réussi à remonter en fin de match parce qu’ils ont compté des beaux buts, et qu’on a pas été parfait dans notre gestion de la rondelle», renchérit Yanick Jean.

C’est Félix-Antoine Marcotty qui a ouvert la marque au milieu de la première période. Le numéro 91 a déjoué le gardien des Cataractes d’un tir frappé provenant du haut du cercle de mise en jeu, pour inscrire son troisième filet de la saison. Les Saguenéens avaient réussi à écouler un 5 contre 3 quelques minutes auparavant.

La fin de la deuxième période a été fertile en action, alors que cinq buts ont été inscrits en seulement cinq minutes. Artemi Kniazev et Rafaël Harvey-Pinard ont marqué coup sur coup, inscrivant deux buts en moins d’une minute trente secondes et démarrant ce festival offensif.

La réplique des Cataractes est venue rapidement. Gabriel Denis a trouvé le fond du filet dans un trois contre un, réussissant à déjouer un Alexis Shank qui avait été impeccable jusque là.

Les deux équipes se sont ensuite échangé un but. Le capitaine des Bleus, Harvey-Pinard, a compté son deuxième but. Quelques secondes plus tard, Xavier Bourgault a donné la réplique pour les locaux en avantage numérique, alors que Gabriel Villeneuve avait été chassé pour bâton trop élevé. Les Cataractes en étaient déjà à leur cinquième jeu de puissance.

William Dufour a redonné une avance de trois buts aux Sags en début de troisième période sur une échappée, après une erreur en défensive des Shawiniganais. Seul devant le gardien, Dufour a soulevé la rondelle du revers par-dessus le bouclier du gardien adverse.

Avec 7 : 35 à jouer en troisième, Vasily Ponomarev a réduit l’écart. Mavrik Bourque l’a imité avec 26 secondes à faire au match, mais en vain.

Dans la victoire, Samuel Houde a porté sa séquence de matchs avec au moins un point à 14. Le gardien Alexis Shank, qui a été nommé gardien de la semaine quelques jours plus tôt, a inscrit sa onzième victoire de la saison, sa sixième de suite.

Dame nature

La météo a causé quelques inquiétudes sur la tenue du match. En Mauricie, les clients privés d’électricité en raison du mauvais temps qui sévissait sur une bonne partie du Québec se comptaient encore par dizaines de milliers.

Les Saguenéens poursuivront leur voyage sur la route samedi, alors qu’ils affronteront les Tigres de Victoriaville.