Félix Bibeau a obtenu son premier point dans l'uniforme bleu dans une victoire de 2 à 1 des Sags contre le Drakkar.
Félix Bibeau a obtenu son premier point dans l'uniforme bleu dans une victoire de 2 à 1 des Sags contre le Drakkar.

Les Sags quittent pour les fêtes sur une bonne note

Les Saguenéens de Chicoutimi (24-6-3) ont balayé la série aller-retour contre le Drakkar de Baie-Comeau (13-15-5) avec une victoire de 2 à 1 au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau samedi après-midi. Les Sags partent donc pour la période des fêtes sur une série de trois victoires. Félix Bibeau a récolté son premier point dans l’uniforme bleu.

Les Saguenéens se présentaient sur la Côte-Nord avec une formation réduite. Seulement 10 attaquants étaient de l’alignement, mais l’effort a été au rendez-vous selon Yanick Jean. « On a été très bon. Ce n’est pas une situation facile. Nos gars ont perdu plusieurs amis dans les derniers jours, mais ils ont fait fi de ça et ont joué un gros match. »

Première étoile la veille à Chicoutimi, Félix-Antoine Marcotty a repris le boulot tôt dans la rencontre. Dès la deuxième minute, Marcotty s’est emparé d’un retour de Loris Rafanomezantsoa pour tirer au filet, mais son lancer a été bloqué en défensive. Marcotty a récupéré la rondelle pour la remettre à Tristan Pelletier laissé seul de l’autre côté qui n’a eu qu’à glisser la rondelle dans le filet pour faire 1 à 0.

Le Drakkar n’a pas laissé les choses s’envenimer comme vendredi. Pendant que Thomas Belgarde prenait place au cachot, Nathan Légaré a assuré la réplique six minutes plus tard avec un tir des poignets d’une précision chirurgicale qui a eu raison de Shank. Le cerbère lavallois s’est immédiatement repris en frustrant Gabriel Fortier sur une échappée dès la reprise du jeu. La marque était de 1 à 1 après 20 minutes.

En deuxième, le nouveau venu Félix Bibeau s’est illustré. Le numéro 10 a saisi une rondelle libre dans le centre de la patinoire avant de s’amener sur l’aile droite et servir une savante passe à Justin Ducharme qui a redirigé le disque par-dessus la mitaine de Lucas Fitzpatrick.

Le reste de la rencontre a été l’histoire d’un homme, Alexis Shank. Le partant des Sags n’a rien donné au Drakkar. Après avoir cédé sur le 7e lancer dirigé vers sa cage, le gardien de 19 ans a bloqué les 23 suivants pour enregistrer sa 20e victoire de la saison, un sommet dans la LHJMQ à l’aube de la période des fêtes.

Yanick Jean a apprécié l’intelligence de son équipe. « On se devait d’être meilleur qu’à l’habitude. On a joué un match intelligent en gardant les choses simples. C’était définitivement notre meilleure rencontre depuis les deux dernières semaines. »

Il a également souligné l’excellent travail de son gardien Alexis Shank. « Shank a encore été super bon. Avec lui, c’est ça soir après soir. » En plus d’être le meneur pour les victoires, son nom figure respectivement au 2e et au 3e rang de la ligue pour la moyenne de buts alloués et le pourcentage d’efficacité.

Les Saguenéens quittent donc pour les deux semaines de congés avec 51 points en banque, soit cinq de moins que le Phénix de Sherbrooke qui occupe le premier rang du classement général. Chicoutimi est 2e, mais possède un match en main sur leur rival estrien.

Au retour de la pause, les Sags seront en action au Colisée Financière Sun Life de Rimouski pour y affronter l’Océanic (20-8-6), 4e du classement général. La rencontre sera disputée le samedi 28 décembre à compter de 16 h. Plusieurs changements pourraient figurer à l’alignement des Sags au retour de la pause alors que Yanick semble vouloir y aller le tout pour le tout cette année. La période d’échange s’ouvrira dimanche matin.