Les joueurs du Drakkar ont célébré à six reprises devant le filet des Saguenéens.

Les Sags ne peuvent contrer le Drakkar

Les Saguenéens n’ont pas été capables de se remettre des trois buts encaissés en première période, samedi après-midi, au Centre Georges-Vézina. Le Drakkar de Baie-Comeau n’a jamais tiré de l’arrière, en route vers une victoire de 6-3 sur leurs rivaux de division.

D’Artagnan Joly a connu une journée de rêve en réussissant un tour du chapeau, en plus d’ajouter une passe. Ses coéquipiers Samuel Dickner, Yan Aucoin et Ivan Chekhovich ont marqué les autres filets du Drakkar. Dans le camp des Saguenéens, Vincent Milot-Ouellet, Ryan Smith et Félix-Antoine Marcotty ont été les buteurs.

«Offensivement, on a bien fait, a reconnu Claude Bouchard, qui prenait la place de Yanick Jean derrière le banc, en raison de sa présence au Défi mondial des moins de 17 ans. L’entraîneur remplaçant a remarqué que la production de six buts vendredi soir face aux Sea Dogs de Saint-Jean avait amené une confiance à ses joueurs, mais que ce fut plus ardu en défense.

«En repli, ce fut difficile, en couverture défensive également et on a donné des revirements, a décrit Bouchard. Je ne pense pas qu’on soit devenu une équipe offensive parce qu’on a compté six buts vendredi. L’identité de l’équipe n’a pas changé. Je pense qu’on peut faire des belles choses à l’attaque, sans négliger notre jeu défensif.»

Le gardien de but partant chez les Sags, Zachary Bouthillier, a été retiré après avoir cédé trois fois sur six lancers en un peu plus de 13 minutes de jeu. Alexis Shank est venu en relève.

«C’est une équipe qui a beaucoup de vitesse et c’est difficile de la contrer sur une grande glace, a mis en contexte Claude Bouchard. Pour le faire, il faut bien jouer défensivement et on ne l’a pas fait.»

Dans le camp du Drakkar, on se félicitait d’avoir résisté à une deuxième période plus chancelante. Dominé 17-6 dans la colonne des tirs, le Drakkar a vu les Saguenéens réduire l’écart à 3-2 avant la fin de la période médiane. Yan Aucoin, après 20 secondes de jeu, a tôt fait de ramener le Drakkar en avance par deux.

«Ce fut plus difficile en deuxième période, après avoir joué une bonne première, a expliqué l’entraîneur-chef Martin Bernard. On est revenu plus fort en troisième et notre avantage numérique (deux en deux) a très bien fait. On n’est pas tombé à plat en troisième, en répliquant tout de suite. On a quand même bien géré la situation malgré une deuxième plus ordinaire. Notre équipe est encore jeune, il faut apprendre à jouer avec l’avance.»

Ryan Smith (15) a marqué le deuxième but des Saguenéens.

Dickner brise la glace

Ancien du Blizzard du Séminaire Saint-François, Samuel Dickner a profité du match contre les Sags pour inscrire son premier but dans la LHJMQ. Le petit attaquant comptait sur un visage familier sur son trio en la personne de Julien Létourneau, fraîchement rappelé du midget AAA. Les deux jeunes hommes ont évolué ensemble avec le Blizzard la saison dernière.

«Je suis vraiment content du travail de ce trio et Létourneau a super bien fait également, a louangé Martin Bernard. C’est plaisant dans ce temps-là parce qu’on peut les utiliser à profusion.»

Samuel Dickner a réussi son premier but en carrière dans la LHJMQ, samedi, face aux Saguenéens.