Richard Letourneau

Les Sags ne commentent pas avant d’avoir pris connaissance de l’étude

L’organisation des Saguenéens de Chicoutimi sera-t-elle favorable à une diminution du nombre de matchs pour les prochaines saisons de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) ? Avant de se prononcer, le président et gouverneur du conseil d’administration des Saguenéens, Richard Létourneau, attendra d’abord de prendre connaissance de l’étude qui sera déposée le 20 février, à l’Assemblée des membres.

« Nous aurons une réunion le 20 février et c’est à ce moment-là que le rapport nous sera présenté. Nous allons discuter et choisir ce qui est le mieux pour la ligue et pour l’organisation. Mais aujourd’hui, c’est sûr que je ne peux répondre à cette question parce que je n’ai pas d’informations », explique le président lorsque joint au téléphone.

Cela dit, au-delà des pertes financières que cela pourrait engendrer, ce qui lui importe, c’est l’impact positif que cela pourrait avoir sur les études des joueurs du circuit. « Est-ce que ça va permettre aux jeunes de passer plus de temps aux études ? C’est plus, sinon tout aussi important qu’une perte de revenus. C’est tout cela qu’on va savoir le 20 (février). Ce qui est sûr, c’est que nous étions rendus là, à analyser la situation. Est-ce que ça ira plus loin dans la réflexion, c’est ce qu’on va savoir le 20 », ajoute M. Létourneau.

Belles foules

Les Saguenéens connaissent beaucoup de succès aux guichets. Depuis le 31 décembre, alors que 4064 spectateurs avaient rempli le centre Georges-Vézina, la plus faible assistance enregistrée à domicile était de 3203 spectateurs, le 3 janvier. Et la meilleure foule de cette période a été recensée le 17 janvier, avec 4305 spectateurs qui ont célébré la victoire des Sags aux dépens des Cataractes de Shawinigan. Le match de samedi dernier contre Sherbrooke arrive au 2e rang avec 4142 spectateurs. Et si on des fie à l’attrait du match vintage « années 70-80 » de vendredi, l’assistance devrait franchir encore une fois le cap des 4000 spectateurs.

De tels chiffres réjouissent bien entendu les dirigeants. « C’est plaisant pour tout le monde, confirme Richard Létourneau. On sent une vague. On sent que les Saguenéens font partie des conversations un peu partout et que les gens se les approprient. Et ça, c’est l’fun ! »

Pointes de plume

• L’attaquant Vladislav Kotkov a beau être un solide gaillard, mardi, il avait revêtu le chandail jaune (sans contact) durant la pratique tenue au pavillon de l’Agriculture...

• Le défenseur Patrick Kyte, qui a aussi été blessé samedi contre Sherbrooke, n’a pas participé à l’entraînement...

• Le poignet immobilisé dans son attelle, Samuel Houde, a assisté à la pratique du banc des joueurs...