William Dufour a marqué le premier de ses deux buts en complétant une belle passe de Félix-Antoine Marcotty, au cours de la deuxième période.

Les Sags maintiennent la cadence face aux Remparts [VIDÉO]

Les Saguenéens de Chicoutimi ont fait plaisir à leurs partisans, en fin de semaine. Après avoir lessivé le puissant Phœnix de Sherbrooke 5-0 samedi, ils ont maintenu la cadence, dimanche, en s’imposant 6-3 face aux Remparts de Québec, au grand plaisir des 3135 spectateurs réunis au Centre Georges-Vézina.

À quelques jours d’un départ pour trois matchs dans les Maritimes en quatre jours, les Saguenéens ont fait le plein de confiance en signant un week-end parfait. L’entraîneur-chef Yanick Jean était satisfait de la prestation de ses troupes, particulièrement en première période. « On craignait qu’après avoir joué un match quasi parfait samedi (contre Sherbrooke), que les gars prennent ce match à la légère. Mais le pointage (du match) des Remparts à Baie-Comeau n’indique pas l’allure de la rencontre. Il fallait être prêts et je pense que nos joueurs ont montré de la maturité en étant prêts pour la première période. On s’est donné un certain momentum sans avoir besoin de regarder en arrière », a indiqué Jean en point de presse.

William Dufour célèbre son deuxième but du match, marqué en échappée.

Parlant de maturité, il a bien aimé la façon dont le jeune William Dufour (2 buts, 1 passe, +3) a su rebondir.

« Ce dont je suis le plus content pour William Dufour, c’est qu’il a connu une première partie de match un peu plus difficile, mais il a su se ressaisir et être bon. Souvent, les joueurs plus jeunes commencent un match et s’enfoncent quand ça ne va pas bien. Mais (Dufour) s’est ressaisi et il était partout sur la patinoire dans la deuxième portion de la rencontre. C’est tout à son honneur d’avoir été capable de se recentrer et d’avoir été aussi bon », a indiqué le pilote des Bleus, qui a aussi eu un bon mot pour le trio de Demers, Pelletier et Crossman.

« Les trois ensemble ont été très bons. Crossman connaît ses meilleurs moments dans les dernières rencontres et c’est positif. Demers nous amène la rondelle, gagne ses mise en jeu et fait en sorte qu’on est capables de mettre plus de pression. »

En 2e période, Justin Ducharme s’est emparé seul de la rondelle pour se moquer de la défensive des Diables rouges et inscrire son 6e de la saison.

Bon départ

Les locaux ont pleinement tiré profit de leur vitesse sur la grande glace, en première période. Il s’est écoulé à peine quatre minutes que Xavier Labrecque a ouvert la marque en s’emparant de son retour pour prendre de court le gardien Carmine-Anthony Pagliarulo. Cinq minutes plus tard, c’est au tour du défenseur Artemi Kniazev, oublié devant l’enclave, de faire mouche sur un tir sur réception, encore une fois après que le capitaine Rafaël Harvey-Pinard et Samuel Houde aient mis la table. Après vingt minutes de jeu, les locaux dominaient les tirs au but 15 à 8 et menaient 2-0.

En relève à Alexis Shank qui profitait d'une journée de congé, Daniel Moody a réalisé quelques bons arrêts devant le filet des Sags.

En deuxième, les visiteurs ont été plus menaçants en déjouant à deux reprises le gardien Daniel Moody et en s’imposant 15-8 pour les lancers, mais ce sont tout de même les Saguenéens qui ont eu le meilleur en inscrivant trois autres buts. Les troupes de Yanick Jean ont d’abord fait fi d’un désavantage numérique pour accroître leur avance à 3-0. Justin Ducharme s’est emparé seul de la rondelle pour se moquer de la défensive des Diables rouges et inscrire son 6e de la saison.

Les Remparts ont répliqué par l’entremise de leur capitaine Félix Bibeau, mais ils ont eu besoin de trois tirs consécutifs pour venir à bout de Moody. Les Saguenéesn ont poursuivi sur leur lancée quand William Dufour a repéré Gabriel Villeneuve pour marquer sur un tir dévié. Dufour a ensuite enfilé le premier de ses deux buts sur un tir sur réception des passes de Félix-Antoine Marcotty et Christophe Farmer. Félix Bibeau a toutefois mis son grain de sel en trouvant à nouveau la faille de Moody avec un peu plus de cinq minutes à faire en deuxième.

La troisième a commencé sur les chapeaux de roues. Félix-Antoine Drolet a repéré Dufour, oublié en zone neutre, et le 22 a détalé à toute vitesse vers le gardien pour enfiler son deuxième du match sur un tir vif du poignet.

Les Saguenéens menant 6-2, les esprits se sont un peu échauffés. Félix Bibeau et Ethan Crossman ont lâché les gants pour un bref, mais intense combat. Puis, avec six minutes à jouer, Tristan Pelletier a écopé d’une punition majeure de cinq minutes et d’une extrême inconduite pour un coup de bâton. Bibeau a été blessé à un poignet sur la séquence et il a quitté la rencontre sans revenir au jeu.

Félix Bibeau des Remparts et Ethan Crossman des Saguenéens ont jeté les gants en troisième période.

Avec moins de 2mn49 à faire, Harvey-Pinard a eu maille à partir avec Dylan Schives. Les Remparts ont réduit l’écart à 6-3 sur un tir d’Anthony Gagnon, alors que les deux formations évoluaient à 4 contre 4, mais les locaux ont repris le contrôle du match pour savourer un week-end parfait.

+

LES BLESSURES FONT MAL AUX VISITEURS

Devant composer avec des effectifs réduits en défensive, l’entraîneur-chef des Remparts de Québec, Patrick Roy, a quand même apprécié le travail de ses protégés malgré la défaite de 6-3 subie aux mains des Saguenéens de Chicoutimi. 

« On a gardé huit défenseurs en début de saison. On en a trois sur la liste des blessés et deux qui jouent sur une patte, alors c’est sûr que c’est difficile », a souligné Patrick Roy en point de presse. Bien qu’il aurait aimé une meilleure prestation des siens en première, il est satisfait que ses troupes aient montré un peu plus les dents pour le reste de la rencontre.

« (Les Sags) ne nous ont pas sentis tant que cela, mais il n’en demeure pas moins que les gars ont joué de la bonne façon et c’est ce que je leur ai demandé. Tant et aussi longtemps qu’on est affecté par les blessures à la défense, ce sera plus difficile pour nous, mais j’espère juste que l’on va continuer à jouer de la bonne façon et qu’à un moment donné, ça va tourner en notre faveur. »

Cela dit, Roy se serait attendu à mieux de la part de certains de ses protégés. 

« J’ai quelques vétérans qui ne jouent pas du hockey comme ils le pourraient. Je pense, par exemple, à (Édouard) Saint-Laurent qui a coûté les deux premiers buts en raison d’une mauvaise couverture dans notre territoire. Même chose pour les 4e et 5e buts ; (Anthony) Gagnon a échappé deux fois son gars dans l’enclave, pointe-t-il. Il faut quand même donner crédit aux Saguenéens dont les défenseurs ont été très actifs, alors que nos joueurs n’ont pas nécessairement toujours bien réagi. 

Quant au troisième but, les Sags étaient en désavantage numérique et (Justin) Ducharme est passé à travers trois de nos joueurs. Quand tu regardes ça froidement, on se doit de jouer mieux si on veut gagner des matchs contre de très bonnes équipes. »

Artemi Kniazev a complété une belle pièce de jeu de Rafaël Harvey-Pinard en première période. Le Russe a du même coup marqué son troisième but de la saison.