Sur sa deuxième échappée du match, Peter Hrehorcak a fait mouche dans une victoire des Huskies dans le dernier match de la saison régulière pour les deux équipes. Les Sags, qui terminent au 15e rang du classement, affronteront le Titan en première ronde des séries.

Les Sags face au Titan en séries

Les Saguenéens ont rendez-vous avec leurs anciens coéquipiers Olivier Galipeau et German Rubtsov au premier tour des séries éliminatoires dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les Chicoutimiens ont complété leur saison régulière en s’inclinant 5-1 devant les Huskies de Rouyn-Noranda au centre Georges-Vézina pour conclure au 15e rang du classement général.

Pendant ce temps, le Titan l’a emporté 5-4 sur les Mooseheads d’Halifax pour ainsi s’assurer du titre de la division Est et le deuxième rang au général. «Bathurst, Rimouski ou Halifax, ce sont trois bonnes équipes de hockey. Je ne commencerai pas à parler d’une équipe ou d’une autre. Ils sont allés ‘‘all-in’’. C’est une bonne équipe. Ça fait 10 matchs qu’ils n’ont pas perdu en temps réglementaire. On va se préparer du mieux possible et d’y aller une partie à la fois», a commenté l’entraîneur-chef Yanick Jean sur le prochain adversaire, sans ressentir de sentiment particulier d’affronter son ancien capitaine Olivier Galipeau.
«On savait qu’on jouerait une bonne équipe de hockey», s’est-il contenté de répondre.

Fil du match
En début du dernier match de la saison, ce sont les visiteurs qui ont obtenu les meilleures chances, mais ce sont tout de même les Sags qui ont ouvert le pointage. Alexis Shank a notamment frustré Patrik Hrehorcak sur une échappée. Félix-Antoine Marcotty a pris un excellent tir bloqué par Zachary Émond, mais le retour est atterri directement sur la palette de Liam Stevens qui a complété. Quelques minutes plus tard, Tommy Beaudoin a surpris Shank d’un angle restreint alors que la rondelle est passée entre le poteau et le patin du gardien de 17 ans.
En deuxième, les Huskies ont été plus opportunistes que leurs adversaires. Peter Abbandonato a d’abord donné les devants aux siens avec un tir absolument parfait à la gauche de Shank. Puis, Hrehorcak n’a pas manqué son coup sur sa deuxième chance en échappée, logeant la rondelle dans la partie supérieure pour son 25e de la saison.
Les Sags ont passé beaucoup de temps dans le territoire adverse en troisième, mais sans réussir à faire bouger les cordages. Vincent Marleau a donné le dernier coup aux Sags à mi-chemin d'un tir sur réception et ainsi assuré le 7e rang aux Huskies avec un tir sur réception à l’embouchure du filet. Les Huskies affronteront le Phoenix de Sherbrooke au premier tour.
Yanick Jean a tout tenté en fin de rencontre, y allant à six patineurs lors d’un avantage numérique avec huit minutes à faire, sans succès. Alexis Shank a été enlevé une deuxième fois quelques minutes plus tard et le Jonquiérois Rafaël Harvey-Pinard a complété dans un filet désert avec 4min44 au cadran.
«On frappe le poteau, ils reviennent de l’autre côté et marquent. On aurait dit qu’à toutes les fois qu’ils venaient dans notre zone, la rondelle se retrouvait dans notre filet. Que veux-tu, c’est ça», a analysé Yanick Jean sur la performance des siens qui ont dominé 36-27 dans la colonne des lancers. «Je suis satisfait de la semaine même si on n’a pas gagné une seule fois. Je n’ai pas grand chose à redire. Je suis encore un peu amer de l’indiscipline de vendredi, mais sinon, je pense qu’à cinq contre cinq, on travaille de la bonne façon», de laisser tomber le pilote des Bleus.
Les Sags terminent donc cette saison avec un dossier de 28 victoires, 35 revers et cinq autres en temps supplémentaire pour une récolte de 61 points. Les régionaux ont inscrit 201 buts et en ont permis 238. «On s’est accrochés. Notre objectif c’était de compétitionner pour que nos partisans continuent d’être fiers de nous. Je pense qu’on l’a réussi», de résumer Yanick Jean.

Vincent Marleau a fait mal aux Sags en troisième en complétant sur réception un jeu de passes.

Des Huskies plus intelligents
Les Huskies ont terminé la saison de bonne façon avec quatre victoires de suite, dont deux face aux Sags sur la patinoire du centre Georges-Vézina pour conclure la saison régulière.
L’entraîneur-chef Gilles Bouchard donnait une bien meilleure note à ses troupiers dans ce deuxième affrontement. «On a été beaucoup efficaces et surtout plus intelligents par rapport à la grandeur de la patinoire. Les gars ont compris certaines choses et se sont ajustés. On a donné moins de temps et d’espace en zone neutre», a-t-il souligné, convenant que ses joueurs avaient été plus opportunistes.
«La ligne est mince. Dans les séries, ce sera la même affaire. Tu n’es pas prêt à une mise en jeu, bang la rondelle est dans ton but. Ce n’est pas long. On a profité de nos chances et je suis content de la façon dont on a terminé ça», de confier le natif de Normandin, revenant à la charge pour vanter son gardien Zachary Émond qui a été solide avec 35 arrêts.
Avec cette victoire, les Huskies ont consolidé leur 7e position et ils auront sur leur route au premier tour le Phoenix de Sherbrooke. «Ça va être une bonne série. La parité est là dans la ligue. Je n’ai pas grand chose à dire. On a une semaine pour se préparer les deux équipes. Ça va être une série enlevante. Les deux clubs ont connu des hauts et des bas pendant la saison. Le Phoenix n’a pas perdu beaucoup dans ses 15 derniers matchs. Ce sera intéressant», d’analyser à chaud Gilles Bouchard.

Zachary Lavigne a cogné à la porte sur cette séquence, mais Zachary Émond a fait l'arrêt.

POINTES DE PLUME

• Avant la rencontre, le travail de trois officiels mineurs de longue date des Sags a été souligné, soit l’annonceur Marc Langlois, le statisticien Joris Côté et le chronomètreur Jacques Leblanc. Ils ont tous les trois reçu une montre personnalisée Samuel Bouki. Le 5 mars dernier, face aux Voltigeurs, Joris Côté a travaillé dans son 1500e match. Il en est à sa 30e saison avec les Sags. Marc Langlois est la voix des matchs à domicile depuis la saison 1988-89. Finalement, Jacques Langlois est associé avec l’organisation chicoutimienne depuis le tout début de l’aventure. En 45 ans, il a également été juge de but et marqueur...
• Voici les affrontements de premier tour à travers la LHJMQ: Val d’Or (16) vs Blainville; Chicoutimi (15) vs Bathurst (2); Moncton (14) vs Rimouski (3), Baie-Comeau (13) vs Halifax (4); Drummondville (5) vs Cap-Breton (12); Victoriaville (6) vs Gatineau (11); Rouyn-Noranda (7) vs Sherbrooke (10) et Québec (8) vs Charlottetown (9)...
• Les Sea Dogs de Saint-Jean ont terminé au dernier rang du classement général et auront donc le plus de chances (43%) d’obtenir le premier choix au total au prochain repêchage. Les Sags détiennent présentement le 4e choix et auront deux balles lors du tirage au sort, donc 10% des chances. L’an dernier, l’Océanic a été favorisé par le sort alors que l’une de ses trois balles a été tirée et ils ont ainsi pu sélectionner Alexis Lafrenière...
• Kevin Klima a été blanchi dans les deux derniers matchs et termine donc avec 39 buts. Il a frappé le poteau de plein fouet en premier sur un tir sur réception en avantage numérique...
• Les Sags se réuniront dimanche soir et s’entraîneront lundi en prévision du premier affrontement face au Titan vendredi soir, à Bathurst...