Tristan Bérubé a volé Justin Ducharme de la mitaine en deuxième période.
Tristan Bérubé a volé Justin Ducharme de la mitaine en deuxième période.

Les Sags évitent le piège

Les Saguenéens ont bien amorcé leur première séquence de trois matchs en autant de jours avec une victoire plus difficilement acquise que prévu de 4-2 sur le Titan d’Acadie-Bathurst, vendredi soir, devant 2692 spectateurs au centre Georges-Vézina.

« Les 15 premières minutes, mentalement, tu voyais que c’était difficile. Une dizaine de joueurs avaient un examen de quatre heures jeudi, une dizaine vendredi matin. On a essayé d’ajuster notre semaine. On savait que ce ne serait pas facile. Les 45 dernières minutes, on était plus en contrôle », d’évaluer l’entraîneur-chef Yanick Jean dans son point de presse, avouant que ses troupiers n’avaient pas évité le piège lors des 15 premières minutes.

«Je n’ai pas considéré qu’on a triché. J’ai trouvé par contre que de temps en temps, on a tourné un peu plus. On n’avait pas nécessairement la même intensité et la même exécution qu’habituellement. On a eu deux entraînements de 40 minutes cette semaine. Il faut aussi être conséquents avec la manière qu’on a travaillé cette semaine», a-t-il raconté.

Daniel Moody a obtenu un deuxième départ consécutif face au Titan. Il a fait face à 17 tirs.

Pour un deuxième match de suite, le pilote des Bleus a fait confiance à Daniel Moody pour protéger la cage des Sags, une première pour lui cette saison. Le numéro un Alexis Shank obtiendra les deux autres départs de la fin de semaine, samedi à domicile face aux Islanders de Charlottetown et dimanche à Shawinigan face aux Cataractes. «On avait quatre fins de semaine de trois matchs et on avait dit que Moody aurait un match chaque semaine. On est exactement où on voulait être dans notre utilisation des gardiens», de partager Yanick Jean.

Le match a débuté bien lentement de part et d’autre, sauf que ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque. Evan MacKinnon a profité de la confusion pour se faire oublier dans l’enclave avant de déjouer Moody d’une belle feinte. Bien timides lors des 15 premières minutes, les Sags ont terminé l’engagement en force, sans réussir à marquer. Après une première période partagée, les Sags ont complètement dominé les 40 dernières minutes, comme en font foi leurs 22 tirs contre seulement neuf pour les visiteurs qui ont subi un 25e revers en 29 parties.

Ce n’était qu’une question de temps pour les locaux qui se sont inscrits à la marque dès la quatrième minute en deuxième. Sur un surnombre, Artemi Kniazev appuyé l’attaque et battu Tristan Bérubé d’un tir vif des poignets. Mention ici à Louis Crevier qui a coupé le surnombre du Titan qui a mené à l’attaque des Sags. Les Chicoutimiens ont continué d’appliquer de la pression et Tristan Pelletier a permis aux siens de prendre les devants. Sur un retour, son lancer a dévié avant de passer entre les deux jambières de son homonyme Bérubé.

Malgré la défaite, Tristan Bérubé a obtenu la deuxième étoile.

Même à court d’un homme, les Sags ont été menaçants. Lors d’un désavantage numérique de quatre minutes, ils ont obtenu trois excellentes chances. Justin Ducharme s’est notamment amené seul devant le gardien du Titan qui l’a frustré de la mitaine. Le même manège s’est reproduit lors d’un avantage numérique des Sags en troisième quand Bérubé a de nouveau sorti la mitaine pour priver le numéro 71 d’un but pratiquement certain. « Il s’est dirigé avec autorité au filet adverse. Il a eu des chances et on aurait pu marquer. Oui Bérubé a été bon, mais on peut être meilleurs autour du filet », de convenir Yanick Jean.

Vladislav Kotkov a finalement réussi à battre le gardien du Titan du côté de la mitaine, ce qui s’est avéré fort utile. Avec moins de quatre minutes à faire, Cole Huckins a surpris Moody, mais les Sags ont tenu bon. Avec quelques secondes à faire, Samuel Houde a coupé une passe avant de compléter dans un filet désert.

+

POINTES DE PLUME

• Il ne reste que deux jours pour participer à l’encan interactif des Sags au profit de la Fondation d’études Desjardins des joueurs. Une cinquantaine de prix, allant de chandails autographiés à un voyage tout compris à la pourvoirie Poulin de Courval, se retrouvent à l’encan d’une valeur de plus de 20 000$ et les amateurs sont peuvent faire une mise au www.macause.com/sags/encan. L’objectif est de dépasser le cap de 15 000$. L’encan se terminera dimanche à 20h. 

• En première période, Xavier Labrecque a servi une percutante mise en échec à un joueur du Titan en entrée de territoire. Sur le choc, la porte du banc des Sags a même ouvert, heureusement sans conséquence. Labrecque n’a toutefois pas terminé la rencontre, blessé au haut du corps. 

• L’attaquant recrue du Titan Riley Kidney évolue déjà sur le premier trio en compagnie de Shawn Element et Logan Chisholm. Le 11e choix du dernier repêchage a récolté 16 points à ses 24 premiers matchs dans la LHJMQ. Jeudi, l’entraîneur-chef du Titan, Mario Durocher, parlait de lui et de l’autre premier choix de l’équipe, Cole Huckins, comme étant déjà des espoirs pour la Ligue nationale. 

• Dans un duel au sommet à Sherbrooke, le Phoenix de Sherbrooke est demeuré parfait à domicile avec une victoire de 6-3 sur les Wildcats de Moncton. Le Phoenix a remporté ses 14 matchs devant ses partisans depuis le début de la saison. Avec cette défaite des Wildcats, les Sags ont pris la tête de la division Est, un point devant eux, grâce à leur victoire face au Titan. 

• Les Olympiques de Gatineau disputent une série-aller retour en fin de semaine face aux 67 d’Ottawa de la Ligue de l’Ontario. Les deux matchs comptent au classement pour les deux équipes. Les 67 ont remporté le premier affrontement, au compte de 4-0.