Yanick Jean.

Les Sags encore très amochés face aux Tigres

Les noms d’Hendrix Lapierre et de Liam Murphy s’ajoutent à une liste d’absents déjà bien garnie pour les Sags en vue de la visite des Tigres de Victoriaville, vendredi soir, au centre Georges-Vézina.

Le jeune attaquant de 16 ans présente des symptômes d’une commotion cérébrale et rencontrera le médecin de l’équipe, vendredi, afin d’établir un diagnostic plus précis. Lapierre a encaissé le plus gros d’un contact avec Jordan Lepage de l’Océanic en deuxième période, mercredi, à Rimouski. Dans le cas de Murphy, il a été suspendu une rencontre pour avoir enlevé le casque de ce même Lepage lors d’un combat qui a suivi. Samuel Houde, Christophe Farmer, Zachary Lavigne et Jérémy Diotte manquaient déjà à l’appel pour les Sags. Les attaquants Thomas Vézina et Xavier Filion ont été rappelés pour combler ces absences.

En pareilles circonstances, l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, veut voir le même genre d’effort que mercredi malgré la défaite, mais avec moins de risques dans l’exécution. « J’ai trouvé que les matchs précédents à domicile face à l’Océanic et à Baie-Comeau, on était sur les talons. On ne mettait pas de pression sur l’adversaire. On a beaucoup mieux fait mercredi. Je veux voir plus ça constamment », de demander le pilote des Bleus.

« Quand tu es à personnel réduit, tu dois t’efforcer de faire les jeux simples et de ne pas te battre toi-même. Mercredi, j’ai l’impression qu’on s’est battus nous-mêmes. On doit apprendre de ça », de rappeler Yanick Jean, convenant que la situation provoque un important casse-tête.

« Il y a beaucoup de changements à l’intérieur des matchs, notamment sur les unités spéciales. Ça implique toutes les facettes. On doit être sur le qui-vive et les entraîneurs doivent apporter plus d’ajustements au fur et à mesure que le match avance », d’avancer Yanick Jean qui fera de nouveau confiance à Alexis Shank devant le filet.