Kevin Klima a planté le dernier clou du Titan d’une superbe feinte. Le vétéran de 20 ans, qui a obtenu dix tirs dans la rencontre, a été blessé quelques instants plus tard par un coup de bâton.

Les Sags égalisent la série

Les Saguenéens n’avaient pas dit leur dernier mot dans leur série face au Titan. Une poussée de trois buts en trois minutes en troisième période a pavé la voie à une victoire des Chicoutimiens 6-3 dans le quatrième match devant une foule survoltée de 2606 spectateurs au centre Georges-Vézina.

La série retourne à Bathurst avec une égalité de 2-2, ce qui était impensable avant le début des hostilités. Après avoir marqué le but égalisateur en fin de deuxième, Kelly Klima a inscrit celui de la victoire. Samuel Houde a été extrêmement patient en entrée de territoire avant de remettre à son coéquipier de 20 ans qui a fait mouche dans la lucarne. Après deux arrêts de la jambière de Zachary Bouthillier, Zachary Lavigne a ensuite réussi à se présenter devant Evan Fitzpatrick et même accroché, il a logé la rondelle derrière le gardien du Titan. Après la reprise, malgré un contact, le but a été accordé, ce qui a soulevé le centre Georges-Vézina. Puis, Kevin Klima a cogné le dernier clou du Titan avec une superbe feinte après avoir accepté la passe de Vladislav Kotkov. 

Yanick Jean convenait dans son point de presse que ses troupiers avaient disputé une troisième impressionnante. « Je pense que ç’a été un peu plus difficile en deuxième. Le but en fin d’engagement une douzaine de secondes après leur troisième nous a donné du momentum. À l’entracte, tout le monde était concentré et prêt et on a bien géré la troisième », a-t-il analysé dans un premier temps, soulignant ensuite le caractère des siens. 

« Ça en dit beaucoup, mais on le savait. On n’a aucun doute là-dessus. Ils le font depuis un méchant bout de temps. Match après match, ils se présentent. On savait qu’on allait tout donner », de louanger le pilote des Bleus. 

Même s’il a été accroché, Zachary Lavigne a réussi à loger la rondelle derrière Evan Fitzpatrick pour faire 5-3.

Les Sags se sont toutefois retrouvés dans une situation périlleuse en fin de deuxième période, même s’ils ont longtemps mené 2-0. Ils ont bien failli faire 3-0 à mi-chemin en deuxième, mais à deux reprises, Vladislav Kotkov a raté un but ouvert. Le Titan a ensuite renversé la vapeur, en marquant deux fois en 43 secondes. Le tir faible d’Olivier Galipeau s’est frayé un chemin jusque dans le fond du but. Puis, Ethan Crossman s’est amené en vitesse avant de prendre un tir parfait qui a battu Zachary Bouthillier du côté de la mitaine. 

En fin d’engagement, Antoine Morand a placé le Titan en avance pour une première fois sur une descente à deux contre zéro avec Jordan Maher à la suite d’un revirement en sortie de territoire des Sags. À la reprise, 12 secondes plus tard, Kelly Klima a à son tour logé la rondelle dans la partie supérieure pour permettre aux siens de retraiter au vestiaire avec une égalité de 3-3. 

En première, malgré un seul tir à cinq contre cinq, les Sags ont été opportunistes en attaque massive, marquant deux fois. Avant la rencontre, l’avantage numérique n’avait produit qu’un seul but en 15 occasions. Pour une troisième fois en quatre matchs, les Saguenéens ont ouvert le pointage, à la toute fin d’un avantage numérique de quatre minutes au cours duquel la cohésion avait fait défaut. Le tir de la pointe de Morgan Nauss s’est faufilé jusque dans le fond du filet. Les Sags ont de nouveau frappé avec l’avantage d’un homme en fin d’engagement, cette fois à quatre contre trois. Le puissant tir sur réception de Kevin Klima n’a laissé aucune chance à Evan Fitzpatrick. 

Les Sags ont forcé au minimum la présentation d’un match numéro six, dimanche, au centre Georges-Vézina.

Kevin Klima blessé

La victoire pourrait avoir été coûteuse pour les Chicoutimiens. En fin de match, Kevin Klima a reçu un coup de bâton directement sur un doigt et n’est pas revenu par la suite. Il ne s’est pas non plus présenté pour recevoir les applaudissements pour sa première étoile. Yanick Jean n’avait aucun détail à fournir sur son état de santé après la rencontre. 

Samuel Houde et Jérémy Fortin célèbrent le premier but de Kelly Klima, marqué 12 secondes après celui du Titan en fin de deuxième période.
Ethan Crossman a marqué le deuxième but du Titan en 43 secondes en deuxième, ce qui faisait 2-2.

+ Motivés par le Titan

Depuis le début de la série face aux Titans, les Sags refusent catégoriquement de parler du Titan. Ils savent toutefois prendre des notes. Les joueurs ont été très contrariés d’avoir été nargués à la fin du troisième match et s’en sont servis dans leur préparation en vue du 4e match. 

« On voulait vraiment gagner. On a eu une grosse réunion de joueurs mardi. Ils ont ri de nous en fin de rencontre après leur victoire. On voulait vraiment revenir fort dans le match quatre et l’emporter. On s’en est servi comme motivation », a laissé savoir le héros de la rencontre, Kelly Klima qui a marqué le but égalisateur en fin de deuxième, puis celui de la victoire en troisième. 

« Il faut que ça vienne des joueurs, a pour sa part rappelé Yanick Jean. Quand même que l’entraîneur arriverait dans le vestiaire et crierait ‘‘eille, les gars, ils riaient de nous autres à la fin’’, ça n’a pas d’impact. Sur le banc, les gars n’étaient pas contents de la manière qu’ils nous ont nargé. C’est sûr que quand ils sont rentrés dans la chambre, qu’ils ont fermé la porte, ils se sont parlé entre quatre murs et ils voulaient s’assurer que tout le monde allait amener une performance A1 dans le quatrième match. »

Kevin Klima offre son meilleur rendement de la saison, mais n’est pas le seul. Avec ses deux buts de mercredi, il a déjoué Evan Fitzpatrick trois fois depuis le début de la série, ajoutant autant de passes. « On clique ensemble. Tous les joueurs se supportent et on joue avec intensité », a-t-il laissé tomber, préférant se concentrer sur le collectif. 

Dans l’autre vestiaire, Mario Pouliot digérait mal les dix pénalités décernées à sa formation. « Ce n’est pas dur. Il n’y a pas 100 000 raisons pour le résultat de ce match-là. On a eu dix punitions, c’est tout », a-t-il exprimé, ne voulant pas en dire plus et se prononcer s’il s’agissait d’indiscipline ou de la sévérité des officiels. 

Sur la fin de match et les trois buts rapides des Sags, il n’en faisait pas tout un plat. « On était en arrière et on a forcé. C’est ça qui arrive quand tu tires de l’arrière. Ils ont profité de surnombres et c’est tout. Ce n’est pas là que ça s’est joué », a-t-il résumé avant de demander aux journalistes s’ils avaient d’autres questions. 

La série retourne à Bathurst avec une égalité de 2-2.

Chiffre du match: 10

Les Sags ont obtenu dix avantages numériques, soit l’équivalent d’une période complète avec l’avantage d’un homme. Ils ont touché la cible à deux reprises en première période. 

Joueur du match: Kelly Klima

Le vétéran de 20 ans a marqué le but égalisateur en fin de deuxième et celui de la victoire en troisième période. Que dire de plus...

Jeu du match: 4e but des Sags

Samuel Houde a été excessivement patient en entrée de territoire face à trois joueurs adverses avant de repérer Kelly Klima qui a envoyé la rondelle dans la partie supérieure pour le but gagnant. 

Le gardien Zachary Bouthillier a permis à son équipe de l'emporter 6-3 mercredi.

Pointes de plume

• Grosse nouvelle dans le midget AAA mercredi après-midi alors que l’ancien du Canadien Guillaume Latendresse a annoncé son départ comme entraîneur-chef des Riverains du Collège Charles-Lemoyne après quatre saisons. Dans sa déclaration, il mentionne qu’il se retrouve en réflexion pour d’autres projets qui l’empêchent de s’engager pour la saison prochaine. Ça n’en prenait pas plus pour partir la machine à rumeurs qu’il pourrait graduer dans la LHJMQ. Les Foreurs de Val-d’Or sont notamment à la recherche d’un entraîneur et son frère Olivier, a porté les couleurs de la formation de l’Abitibi...

• Les deux rencontres de la série CIBC Canada-Russie dans la LHJMQ seront disputées à Sherbrooke et Drummondville en novembre prochain. Le voyagement sera donc très minime pour les joueurs...

• Après avoir raté un total de sept matchs, l’attaquant Jérémy Fortin a effectué un retour au jeu dans le camp chicoutimien. Blessé samedi dans le deuxième match, Mitchell Balmas était également de retour pour le Titan...

• Il y avait de nombreux dépisteurs lors des deux rencontres au centre Georges-Vézina. Ancien attaquant des Sags à la fin des années 70, Alan Haworth est maintenant recruteur pour les Capitals. Après avoir porté les couleurs des Sags et des Castors de Sherbrooke, le choix de 5e ronde des Sabres de Buffalo au repêchage de 1979 a fait la majeure partie de sa carrière dans la LNH avec les Capitals avant de terminer avec les Nordiques. L’ancien recruteur-chef des Sags, Jérôme Mésonéro, était également sur place, lui qui est associé avec l’Avalanche du Colorado...

• La victoire des Sags mercredi a confirmé qu’un sixième match serait nécessaire dimanche après-midi. Les billets pour ce match seront mis en vente dès jeudi matin 9h...

• La saison des Foreurs de Val-d’Or a pris fin mercredi soir avec un revers de 4-1 devant l’Armada qui a complété le balayage, le seul de la première ronde. Les Tigres avaient l’occasion de fermer les livres, mais les Olympiques sont demeurés en vie avec une victoire de 2-1. Le Phoenix de Sherbrooke a également créé l’égalité 2-2 dans sa série face aux Huskies avec une victoire de 4-2. La série entre les Wildcats et l’Océanic est aussi égale après une victoire convaincante des Wildcats 6-2 à Moncton. Les Voltigeurs et Olivier Rodrigue ont pris les devants 3-1 face aux Screaming Eagles du Cap-Breton en l’emportant 4-1. Les Mooseheads ont explosé face au Drakkar à Baie-Comeau, signant une victoire de 8-1 pour mener 3-1 dans la séries. Puis, les Remparts ont pris les devants 2-1 face aux Islanders en les doublant 4-2 à Charlottetown... 

La victoire des Sags mercredi a confirmé qu’un sixième match serait nécessaire dimanche après-midi.