Christopher Gibson a été l’un des meilleurs gardiens de but européens de l’histoire de la LHJMQ.

Les Sags de 2010 à 2019: l’équipe de rêve de la décennie

ANALYSE / La décennie 2010 n’a peut-être pas été marquante pour l’organisation des Saguenéens avec deux présences en demi-finale, mais plusieurs joueurs ont tout de même tiré leur épingle du jeu. Voici l’équipe de la décennie composée de 13 attaquants, sept défenseurs et trois gardiens. Les joueurs ont été choisis selon leur contribution à la formation chicoutimienne, sans égard au reste de leur carrière.

ATTAQUE

Charles Hudon

L’Almatois a disputé trois saisons et demie dans l’uniforme des Saguenéens, amassant plus de 200 points.

Charles Hudon a disputé plus de trois saisons à Chicoutimi, avant d’être échangé au Drakkar de Baie-Comeau.

Guillaume Asselin

Acquis dans la transaction de Louis Leblanc, Asselin s’est avéré un joueur des grandes occasions en séries, surtout lors du parcours des Sags en 2012.

Lukas Sedlak

Il ne montre pas des statistiques impressionnantes pour un joueur européen, mais il était très efficace dans le cercle des mises en jeu et dans les missions défensives.

Jean-Gabriel Pageau

Il n’a passé qu’une demi-saison à Chicoutimi, mais a été le meneur des Sags lors des séries de 2012 même s’il était sérieusement blessé à une cheville.

Jean-Gabriel Pageau a seulement joué quelques mois avec les Saguenéens, mais il a laissé sa marque.

Christian Ouellet

Le Brunois n’a également évolué qu’une demi-saison avec les Sags, marquant 13 buts en 18 matchs de séries en 2012.

Laurent Dauphin

Il a passé toute sa carrière junior avec les Sags, récoltant notamment 74 points à sa dernière saison.

Kevin Klima

Un peu dans l’ombre après son acquisition avec son frère Kelly en 2017, Kevin Klima a explosé en 2017-2018 avec 86 points, devenant le favori de la foule.

Nicolas Roy

Obtenu du Cap-Breton en retour de trois choix au repêchage, le premier choix au total en 2013 a donné un excellent retour sur l’investissement. Le natif d’Amos est le meilleur pointeur de la décennie chez les Sags, avec 261 points, dont 48 buts en 2015-2016, ce qui le place au 18e rang de l’histoire de l’organisation.

Nicolas Roy a terminé sa carrière junior en compagnie de Joey Ratelle (11), lors de la saison 2016-2017.

Dmitry Zhukenov

Seulement pour sa passe magistrale en prolongation du 7e match de la deuxième ronde en 2017 à Rouyn-Noranda, il mérite sa place. Il est un peu passé sous le radar, mais possédait toute une vision du jeu.

Zachary Lavigne

Le capitaine pendant un an et demi a rendu de fiers services aux Sags. Au départ reconnu pour son jeu défensif, il était capable de contribuer offensivement.

Vladislav Kotkov

Il ne fait pas l’unanimité, mais il reste un franc-tireur de grande qualité avec 69 buts en deux saisons et demie.

Rafaël Harvey-Pinard

Le Jonquiérois et capitaine de l’édition actuelle est le joueur qui a fait le plus parler de lui depuis son acquisition des Huskies de Rouyn-Noranda.

Joey Ratelle

Il est la grosse acquisition de Yanick Jean lors de la saison 2016-2017 en provenance de Drummondville. Un véritable guerrier qui se présentait tous les soirs, peu importe sa condition physique.

DÉFENSIVE

Mathieu Gagnon

Il est le dernier joueur du trio acquis des Olympiques de Gatineau en 2012. Le défenseur à caractère offensif a finalement disputé sa dernière saison complète avec les Sags.

Andrew O’Brien

Défenseur invité au camp d’entraînement en 2010, il a fait sa place, au point de devenir un choix de 4e ronde des Ducks d’Anaheim en 2012 après des séries extraordinaires.

Nicolas Therrien

Il a touché deux décennies, ayant fait partie de l’alignement des Sags de 2008 à 2011, en étant le capitaine lors de ses deux dernières saisons.

Olivier Galipeau

Il trouve sa place autant pour ses performances sur la glace que pour le retour sur l’investissement. Acquis des Foreurs de Val-d’Or contre David Noël et des choix, il a permis aux Sags de mettre la main sur plusieurs éléments après la transaction qui lui a permis de remporter la coupe du Président et la coupe Memorial avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

Excellent sur la glace, Olivier Galipeau a permis aux Saguenéens d’obtenir plusieurs bons éléments après avoir été cédé au Titan d’Acadie-Bathurst.

Frédéric Allard

Mine de rien, le natif de Québec pointe au sixième rang de l’histoire de l’équipe chez les défenseurs, avec 177 points. Il a marqué plusieurs buts de la même manière, soit d’un puissant tir frappé.

Jérémy Groleau

Un autre défenseur de Québec. Groleau n’a pas cessé de progresser, ce qui lui a permis de graduer chez les professionnels à 20 ans. Il aurait été tout un atout cette saison.

Artemi Kniazev

Le défenseur le plus beau à voir aller sur la glace avec les Sags depuis de nombreuses années. Il prend beaucoup de chances offensivement, mais cette audace rapporte régulièrement.

GARDIENS

Christopher Gibson

L’un des meilleurs gardiens européens de l’histoire de la LHJMQ. Il était en mesure de faire basculer un match avec un arrêt.

Julio Billia

Avec 85 gains en carrière, il est le deuxième gardien le plus victorieux de l’histoire des Sags derrière Félix Potvin.

Alexis Shank

Son style ressemble étrangement à celui de Julio Billia, mais il a été en mesure de faire son propre nom au sein de la LHJMQ. Il donne rarement un mauvais but.