Alexis Shank a accordé seulement deux buts sur 36 tirs dans une victoire de 3-2 des Sags à Rimouski mercredi soir.

Les Sags brillent à Rimouski

Les Sags ont infligé une première défaite à domicile à l’Océanic de Rimouski, mercredi soir, l’emportant au compte de 3-2 après avoir laissé filer une avance de 2-0 en troisième période. Samuel Houde a marqué le but victorieux avec quatre minutes à faire en temps réglementaire, devant 2920 spectateurs au Colisée de Rimouski.

Les Sags ont réussi deux exploits face à la redoutable de l’Océanic. Les Sags ont été les premiers à concéder moins de quatre buts à la troupe d’Alexis Lafrenière sur sa patinoire, mais plus révélateur encore, ont réussi à neutraliser l’Océanic à forces égales, ce qu’aucun autre adversaire n’avait réussi à accomplir en 12 rencontres. Les Sags ont ainsi mérité une deuxième victoire en autant d’affrontements face à leurs rivaux de la division Est. « Pour nous, contre un club qui n’avait pas perdu à domicile avec un alignement décimé, on fait une déclaration envers nous-mêmes. On est capables de montrer de la détermination, du caractère et gagner des matchs à travailler et se surpasser », de faire valoir l’entraîneur-chef Yanick Jean après la rencontre, admettant que ses troupiers étaient « brûlés ». Atteint d’une gastro, William Champagne est demeuré à Chicoutimi. Vladislav Kotkov s’est absenté pendant une période tandis qu’Hendrix Lapierre n’a pas terminé la rencontre, après un contact à mi-chemin en troisième.

Christophe Farmer a ouvert la marque en première période, profitant d’un lobe parfait de Vladislav Kotkov pour s’amener seul devant Colten Ellis qu’il a déjoué sans problème. Les Sags ont frappé en toute fin de deuxième pour doubler leur avance quand le tir de la pointe de Michael Pellerin s’est faufilé avec seulement cinq secondes au cadran. Le défenseur des Sags a également fait sentir sa présence en troisième période en appliquant une solide mise en échec sur Radek Faksa qui ne l’a jamais vu venir.

Les locaux ont profité de leur redoutable attaque massive pour revenir au pointage. Le défenseur recrue Isaac Béliveau a d’abord réussi à finalement battre Alexis Shank qui a de nouveau brillé à Rimouski. Puis, avec un peu plus de cinq minutes à faire, Alexis Lafrenière a poursuivi sur sa lancée avec un tir parfait, ce qui créait l’égalité. Les réjouissances ont été de courte durée parce que moins de deux minutes plus tard, Xavier Labrecque a forcé un revirement et Rafaël Harvey-Pinard a servi une superbe passe soulevée à Samuel Houde qui a complété. Le numéro 88 a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 11.

« On a failli laisser Houde à Chicoutimi qui était malade. Il a dit qu’il voulait y aller, qu’il allait se reposer et allait essayer de jouer. C’est ce qu’il a fait », de révéler Yanick Jean, soulignant son leadership et sa constance depuis le début de la saison.

Lors de sa dernière présence au Colisée de Rimouski en séries, en mars, Alexis Shank avait réalisé un record de 80 arrêts, malgré la défaite en cinquième période de prolongation. Le gardien des Sags se sent visiblement bien. Il a encore été brillant mercredi, repoussant 34 tirs contre 27 pour son vis-à-vis Colten Ellis qui a notamment frustré à deux reprises William Dufour à bout portant.

« Les deux gardiens ont été excellents, de noter Yanick Jean. Ç’a été un duel comme lors des dernières séries, à la hauteur de leur talent. »

+

POINTE DE PLUME

• L’attaquant des Sags Vladislav Kotkov ne se joindra pas à l’équipe nationale junior russe pour les deux matchs face à la LHJMQ, dans le cadre de la Série Canada-Russie CIBC. Son vis-à-vis de l’Océanic Dmitry Zavgorodniy a été retenu, tout comme trois autres joueurs du circuit Courteau, les attaquants Egor Sokolov, des Eagles du Cap-Breton, Nikita Alexandrov, des Islanders de Charlottetown, et Alexander Khavanov, des Wildcats de Moncton.