Ryan Smith a ouvert le pointage en première période. Après avoir reçu la passe de Kelly Klima, son tir est passé à la droite d'Evan Fitzpatrick.

Les Sags blanchissent le Titan à Bathurst

Les Saguenéens devront assurément retourner à Bathurst pour un match numéro cinq. Pratiquement parfaits dans l’exécution du plan de match, les Chicoutimiens ont arraché une victoire en territoire ennemi, blanchissant la redoutable attaque du Titan pour l’emporter 4-0.

«On a profité de nos chances. Contrairement à la veille, la rondelle a tourné un peu plus de notre bord. On s’est occupé de nos affaires. Après la défaite dans le premier match, personne était à terre et personne est trop haut après cette victoire », a laissé tomber l’entraîneur-chef Yanick Jean dans son point de presse. 

«On a toujours l’impression qu’on peut s’améliorer. On peut être encore meilleurs. Dans les séries, tu veux faire mieux de match en match. On a été meilleurs dans le deuxième match et on devra poursuivre dans cette veine dans le match 3 à Chicoutimi », a-t-il poursuivi, notant l’implication physique de ses troupiers. 

« Ce n’est pas une question d’y croire, on l’a dit. C’est la continuité de notre saison. C’est une question d’être unis, d’être en équipe et meilleurs le prochain match comme on l’a fait dans le deuxième affrontement », a insisté le pilote des Bleus en abordant le moral de ses protégés après cette première victoire. 

La série égale 1-1 se transporte maintenant du côté du centre Georges-Vézina pour les matchs 3 et 4, mardi et mercredi. «On a joué beaucoup dans les séries l’an dernier et ceux qui étaient là amènent cette expérience. Je ne pense pas que d’évoluer sur la route ou à domicile change quelque chose.»

En retard 2-0 après 40 minutes, le Titan a ouvert la machine en troisième période, obtenant beaucoup de temps en territoire adverse dans les dix premières minutes, mais le gardien Zachary Bouthillier ne voulait absolument rien savoir, repoussant les 17 tirs. Il a été particulièrement fumant aux dépens d'Ethan Crossman à bout portant de la jambière avant de réussir à mettre un terme à l'action même s'il avait perdu son bâton. Zachary Lavigne a marqué le but d'assurance avec son deuxième de la rencontre quand le tir de Simon Monette a dévié sur lui avant de se retrouver au fond du but. Après un autre arrêt spectaculaire de Bouthillier, qui a bloqué 43 tirs au total, Vincent Lapalme a complété le pointage dans un filet désert. 

« Le capitaine s’est levé. Je pense que Zach était le premier à ne pas être content après le match d’hier. Il a joué comme le Zachary Lavigne qui a eu du succès l’an dernier et en première moitié de saison avant d’être malade. C’est pour ça qu’il est capitaine du club. Les autres ont embarqué. Ce n’est pas une question de points, mais d’éthique de travail et d’être dédiés à la cause », de louanger Yanick Jean. 



« On a profité de nos chances. Contrairement à la veille, la rondelle a tourné un peu plus de notre bord. On s’est occupé de nos affaires.  »
Yanick Jean

Pour un deuxième match de suite, les Sags ont ouvert le pointage, dès la 3e minute. Unique marqueur des siens la veille, Kelly Klima a d'abord habilement poussé la rondelle pour lui-même, ce qui a mené à un 2 contre 0. Le vétéran a ensuite remis à Ryan Smith qui a pris Evan Fitzpatrick de vitesse dans son déplacement.  Après avoir fait le coup en première, les Chicoutimiens ont encore une fois frappé en tout début de deuxième période. Zachary Lavigne a habilement récupéré une rondelle qui avait frappé la baie vitrée et l'a glissée derrière la ligne rouge. Quelques instants plus tard, le capitaine des Sags a été ébranlé après un contact accidentel avec Jeffrey Truchon-Viel au milieu de la patinoire. Il a difficilement retraité au vestiaire, mais il est revenu quelques minutes plus tard. Vladislav Kotkov a bien failli faire 3-0, mais après avoir causé un revirement, son tir a atterri directement sur le poteau.  Truchon-Viel a ensuite raté la cible sur une échappée et avec moins de deux minutes à faire, Zachary Bouthillier a réservé son plus bel arrêt de la période à Jordan Maher qui avait été laissé sans surveillance dans la zone payante. 

En fin de période, l'attaquant-vedette Mitchell Balmas a retraité au vestiaire après avoir effectué une mauvaise chute dans le territoire adverse et n'a pas été revu par la suite. 

Ryan Smith célèbre son premier but en carrière en séries dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Bouthillier éclatant à Bathurst

Si les amateurs de Bathurst ne connaissaient pas Zachary Bouthillier avant la fin de semaine, ils savent certainement son nom maintenant. Le gardien des Sags a été brillant, tant vendredi que samedi. Au total, dans les deux rencontres à Bathurst, il a cédé seulement trois fois sur 80 lancers. 

«Il a fait de gros arrêts. Je pense que l’implication de nos joueurs devant lui a été très bonne. J’ai vu des joueurs dédiés, même après des erreurs. On a été beaucoup supérieurs dans nos bagarres un contre un. On va essayer de continuer dans le prochain match », a souligné Yanick Jean sur le travail défensif. 

« J’étais dedans après une bonne préparation. J’étais prêt pour le match », a pour sa part confié le gardien de 18 ans. Ce n’est pas la première fois que je reçois une quarantaine de tirs. C’est un match comme un autre pour moi. Je prends l’énergie de la foule et que l’autre équipe met sur la glace pour moi. Plus le défi est grand, plus je monte mon jeu »

«On va donner crédit aux Saguenéens. Ils compétitionnent très fort. C’est ce qu’on attendait. Ils jouent avec l’énergie du désespoir. Oui Bouthillier a été bon, mais je pense qu’on l’a aidé à bien paraître. Plus souvent qu’autrement du banc, je l’ai vu toute la soirée. Au niveau des écrans et de récupérer des rondelles, notre exécution n’a pas été bonne. Je ne pense pas qu’on méritait de gagner », a résumé dans l’autre vestiaire l’entraîneur-chef du Titan, Mario Pouliot. 

« On avait bien préparé nos joueurs à ce que les Sags allaient travailler très fort et qu’on devrait le faire également. C’est exactement ce genre de série là jusqu’ici et ça va nous forcer à être meilleurs. On le sait qu’on n'aura rien de facile. C’est à nous d’être plus efficaces à un contre un et de bien utiliser les parties de glace disponibles », a-t-il poursuivi. 

Les joueurs du Titan ont également semblé frustrés de la situation à quelques occasions. Après avoir raté la cible en échappée, en deuxième Jeffrey Truchon-Viel a donné un solide coup de bâton dans la bande en retournant au banc. « Ce sont des choses normales », a rétorqué Mario Pouliot lorsque questionné sur le sujet. 

Zachary Lavigne a marqué deux fois dans la victoire des Sags 4-0 sur le Titan. La série est maintenant égale 1-1 et se transporte au centre Georges-Vézina pour les matchs 3 et 4.

Pointes de plume

• Quelques joueurs de l'Océanic ont été honorés pour leur tenue en saison régulière avant le deuxième match de la série face aux Wildcats. Le trophée Guy-Carbonneau, du meilleur attaquant défensif, a été remis au capitaine Samuel Dove-McFalls. Alexis Lafrenière a ensuite été nommé recrue offensive dans le circuit Courteau. Le premier choix du dernier repêchage midget a marqué 42 fois, le plus haut total pour un attaquant de 16 ans depuis Sidney Crosby, et ajouté 38 mentions d'aide. Le gardien Colten Ellis a quant à lui reçu le même honneur, mais du côté défensif, grâce à sa moyenne de 2,35 en saison régulière et un pourcentage d'arrêt de .913, en plus de réussir cinq blanchissages. L'Océanic a également mis la main sur le trophée Robert-Lebel pour la meilleure moyenne défensive, accordant 174 buts en 68 rencontres, cinq de moins que les Huskies...

• Les joueurs de l'Océanic ont eu chaud, mais ont sauvé la mise dans le deuxième match face aux Wildcats de Moncton, l'emportant 2-1 en prolongation. Alexis Lafrenière a joué les héros en fin de période supplémentaire. Largement favoris, les Rimouskois avaient été surpris d'entrée de jeu vendredi soir...

• Il n'y a pas deux anciens Sags avec le Titan, mais bien trois. Échangé au repêchage l'été dernier contre un choix de 3e ronde, le défenseur Keenan MacIsaac a bien fait cette saison avec 30 points, dont 27 passes et un différentiel de +8. Depuis l'arrivée d'Olivier Galipeau, il est utilisé sur la troisième paire, en compagnie d'Elijah Francis. Samedi, il a failli décapiter l'un des juges de lignes sur un dégagement dans la baie vitrée...

• Il y a une section super fans au centre régional K.-C Irving. Pendant cinq minutes avant la période d'échauffement, les partisans, tous vêtus aux couleurs de l'équipe, y vont de cris de ralliement jusqu'à ce que les joueurs fassent leur apparition sur la patinoire...

• La billetterie du centre Georges-Vézina sera exceptionnellement ouverte dimanche. Les amateurs pourront se procurer leurs billets pour les rencontres 3 et 4 entre 9h et 17h...