Les Saguenéens ont lancé leur campagne en vue de la prochaine saison qui est marquée par une baisse importante du coût des abonnements.

Les Sags baissent le prix

Il y a un peu plus d'un an, les services de l'ancien vice-président du Canadien de Montréal, Ray Lalonde, ont été retenus par les dirigeants de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à titre d'expert-conseil. Dans le cadre de son mandat, il a notamment été appelé à effectuer une tournée de tous les amphithéâtres du circuit afin d'identifier des opportunités pour chaque marché. Des éléments qu'il a soulevés pour les Saguenéens de Chicoutimi ont servi à bâtir la campagne d'abonnements de saison que vient de lancer l'équipe.
Cette campagne est principalement marquée par une baisse importante du coût des abonnements. Par exemple, un adulte qui fera l'achat d'un abonnement pour la prochaine campagne avant le 1er juin payera 425 $. Le même billet lui a coûté 510 $ en 2016-2017. Des baisses similaires touchent les billets pour les seniors (de 480 $ à 380 $), les étudiants (240 $ à 180 $), les enfants (165 $ à 90 $) et le forfait familial (1025 $ à 800 $).
En préparant leur campagne, les Saguenéens ont constaté que les prix de leurs billets et de leurs abonnements étaient plus élevés que les équipes des marchés similaires et ils ont choisi de corriger le tir.
« Le nerf de la guerre, ce sont les billets de saison, avance le président des Saguenéens, Richard Létourneau. En regardant ce qui se faisait ailleurs, nous avons constaté que nous étions plus sur la fourchette supérieure que sur la fourchette inférieure. Dans son travail, Ray Lalonde nous a sensibilisés sur le fait que le dollar loisir n'est pas nécessairement évident. Si tu es trop cher, les gens ne viendront pas. Nous avons donc décidé d'en donner plus à nos détenteurs de billets de saison, de les reconnaître et de les remercier. C'est ce que nous avons fait en établissant des prix très attrayants. »
Au prix de l'abonnement, les Saguenéens ont ajouté différentes promotions. Les amateurs qui feront l'achat de leur abonnement avant la fin de la campagne officielle de vente (le 31 mai) seront éligibles à l'attribution d'un séjour à la pourvoirie Poulin de Courval. Pendant la saison 2017-2018, les abonnés pourront participer à douze autres tirages. Ils auront droit en tout temps à un rabais de 15 pour cent à la boutique de l'équipe. De plus, une montre de belle valeur et un chandail authentique des Saguenéens seront attribués à chaque match local. L'équipe travaille aussi afin que les abonnés puissent bénéficier de rabais intéressants dans différentes entreprises.
« Nous essayons de tout mettre sur la table pour que ce soit intéressant pour les gens de venir aux Saguenéens, poursuit Richard Létourneau. Déjà des détenteurs de billets de saison viennent me voir et me disent : ''Merci M. Létourneau, on voit que vous portez attention à nous, les détenteurs de billets de saison''. Certains me disent qu'ils ont leur billet depuis 20 ans et que c'est la première fois qu'ils se sentent reconnus.
« Tranquillement pas vite, la base des partisans s'est effritée. Il faut changer cette tendance avec un électro-choc. »
Serge Proulx, directeur des opérations, signale pour sa part que les Saguenéens espèrent aussi que les amateurs de hockey utiliseront de plus en plus les forfaits flexibles. Par ce programme, l'amateur peut faire l'achat d'un certain nombre de billets qu'il peut utiliser quand et comment il veut. Il souligne que cette formule connaît une popularité grandissante dans d'autres équipes.
Les Saguenéens ont vendu 800 abonnements pour la saison 2016-2017. Grâce à la campagne qui débute, ils souhaitent atteindre un objectif dont rêvent les gestionnaires depuis leur entrée en scène : 1500 abonnements. Serge Proulx ajoute que plus le nombre d'abonnés sera grand, plus le sentiment d'appartenance envers l'équipe sera grand.
« On veut que les gens se réapproprient leur équipe. C'est leur équipe. Les gens peuvent participer à ses succès », indique-t-il.
Avec une moyenne de 2345 personnes, les Saguenéens ont terminé la saison régulière au neuvième rang des assistances dans la LHJMQ. Ils ont enregistré la quatrième plus forte hausse (6 % ou 136 personnes par match).
À ce sujet, Richard Létourneau précise que les dix derniers matchs de la saison régulière ont permis d'améliorer passablement le portrait global. Les transactions effectuées pendant la période des Fêtes ont donc donné des résultats autant sur la patinoire que dans les gradins.