Les bonnes performances des deux gardiens des Saguenéens de Chicoutimi, Zachary Bouthillier (à gauche) et Alexis Shank (à droite), ne sont pas étrangères aux succès que connaît l’équipe depuis le début de la saison.

Les gardiens impressionnent

Malgré une jeune formation qui compte pas moins de huit recrues, les Saguenéens de Chicoutimi impressionnent en ce début de saison, et la performance des gardiens Alexis Shank et Zachary Bouthillier est loin d’être étrangère à la situation.

Les performances de Shank sont particulièrement éclatantes après 13 matchs écoulés au calendrier. Le portier de 18 ans vient au tout premier rang de la ligue dans la colonne de la moyenne de buts alloués (1.22) et du pourcentage d’arrêts (0.954) après huit rencontres disputées.

Les statistiques de Bouthillier sont peut-être moins reluisantes (4.03/0,877), n’empêche qu’avec un cerbère repêché en 7e ronde par les Maple Leafs l’an dernier, les Sags comptent certainement sur un duo élite devant le filet.

« On a une jeune formation, sauf qu’on a un des meilleurs, sinon le meilleur duo de gardiens à travers la ligue, et en plus on a de la profondeur [dans l’alignement] », lance sans détour l’entraîneur-chef Yanick Jean. « Les deux ont été testés jusqu’à maintenant, autant nos gardiens que notre profondeur. Avec les absences à long terme de plusieurs joueurs [NDLR : Hendrix Lapierre, Mathieu Desgagnés et Vincent Tremblay-Lapalme], il faut continuer de travailler avec nos forces et ça inclut nos gardiens de but », ajoute l’entraîneur-chef.

Aller-retour contre Baie-Comeau
La troupe de Yanick Jean a pratiqué pour une deuxième journée d’affilée, mercredi matin, en prévision de leur série aller-retour contre le Drakkar de Baie-Comeau.

À part les blessés à long terme, tous les joueurs à l’exception de Morgan Nauss étaient de retour sur la glace, mercredi matin, après que certains aient pris le temps de soigner de petites blessures.

Notons qu’après leur match de vendredi au Centre Georges-Vézina, les Bleus reprendront le collier dès le lendemain au Centre Henri-Léonard pour cette quatrième confrontation de la saison entre les deux clubs rivaux qui se disputent encore cette année la coupe l’Ami Junior, remise à l’équipe qui aura eu le meilleur au terme de leurs dix affrontements.

Alexis Shank et Zachary Bouthillier alterneront les présences devant le filet et obtiendront chacun un départ ce week-end.

+

POINTES DE PLUME

• L’attaquant recrue Théo Rochette a reçu la confirmation mercredi qu’il ferait partie de l’équipe Canada–Blancs au prochain Défi mondial U-17 qui se déroule du 3 au 10 novembre prochains au Nouveau-Brunswick. Rochette quittera l’équipe lundi et manquera les six matchs que disputeront les Bleus pendant cette période de dix jours. Son coéquipier Hendrix Lapierre avait aussi été sélectionné pour prendre part au tournoi, mais il se retrouve sur la liste des blessés à long terme. Huit équipes participent au Défi mondial U-17, dont trois du Canada (Rouges, Noirs et Blancs). Les autres équipes proviennent des États-Unis, de la Finlande, de la Suède, de la République Tchèque et de la Russie. 

• À sa première saison avec les Saguenéens, le défenseur de 17 ans Thomas Ferland n’a pas vu beaucoup d’action depuis le début de la saison, lui qui n’a pas sauté sur la glace depuis le match du 13 octobre contre les Cataractes de Shawinigan, mais il compte saisir les opportunités dès qu’elles se présenteront. « Il fallait que je m’en attende, je suis une recrue et j’essaye d’être plus physique et d’avoir une meilleure “shape”. Yanick [Jean] est vraiment exigeant de ce côté, et c’est vraiment l’aspect que j’essaie d’améliorer », indique le droitier de 6’2’’ et 179 livres repêché en troisième ronde à l’encan 2017.