L’attaquant des Sags Hendrix Lapierre a été retenu pour le Match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey à la mi-janvier, à Hamilton, mais il est peu probable qu’il puisse y prendre part.
L’attaquant des Sags Hendrix Lapierre a été retenu pour le Match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey à la mi-janvier, à Hamilton, mais il est peu probable qu’il puisse y prendre part.

Lapierre invité, mais...

Présentement sur la touche en raison d’une commotion cérébrale, l’attaquant des Sags Hendrix Lapierre a été retenu pour le Match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey à la mi-janvier, à Hamilton.

Les chances que l’attaquant de 17 ans soit en mesure d’y participer sont toutefois minces. Il est sur la liste des blessés depuis le 22 novembre, après avoir été frappé au centre de la patinoire à Halifax, une deuxième commotion pour lui cette saison et une troisième en dix mois. Toutes les précautions sont donc prises dans son cas.

L’attaquant Dawson Mercer, qui sera bientôt un membre de l’organisation chicoutimienne, en provenance des Voltigeurs de Drummondville, fait également partie des 40 joueurs sélectionnés, comme huit autres joueurs de la LHJMQ, soit le gardien Samuel Hlavaj (Sherbrooke), les défenseurs Justin Barron (Halifax), Lukas Cormier (Charlottetown) et Jérémie Poirier (Saint-Jean) ainsi que les attaquants Mavrik Bourque (Shawinigan), Alexis Lafrenière (Rimouski), Thimo Nickl (Drummondville) et Vasiliy Ponomarev (Shawinigan). Barron, Mercer, Lafrenière et Lapierre ont tous reçu une cote A comme choix potentiels de première ronde sur la liste de la Centrale de recrutement de la LNH le mois dernier.

« Les 31 clubs de la LNH ont eu leur mot à dire dans le processus de sélection des joueurs et ils sont très intéressés par cette rencontre », fait valoir le directeur du Bureau central de recrutement de la LNH, Dan Marr.

L’an dernier, 12 joueurs qui ont participé à la rencontre ont ensuite été réclamés en première ronde du repêchage. Depuis 24 ans, 329 joueurs de la Ligue canadienne de hockey qui ont pris part à ces matchs ont été choisis en première ronde, soit près de 45 % de tous les joueurs.