L'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean

La machine à rumeurs s'emballe

La semaine précédant l'ouverture de la période des transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec est toujours spéciale avec plusieurs rumeurs. Cette année, la machine est particulièrement active.
Encore mardi, une nouvelle transaction a été rendue publique. Dimanche, le convoité gardien des Remparts Callum Booth prendra le chemin de Saint-Jean en compagnie de l'attaquant Matthew Pietroniro en retour du gardien Alex Bishop, de l'attaquant Olivier Mathieu, ainsi que des choix de première ronde en 2017 et 3e ronde en 2019. La veille, les Sags ont confirmé avoir fait l'acquisition de Joey Ratelle, en retour de Nicolas Guay, Ryan Verbeek et un choix de 2e ronde. Il est déjà établi qu'à l'ouverture de la période des transactions, les jumeaux Kevin et Kelly Klima s'amèneront avec la formation chicoutimienne. Les noms de plusieurs autres joueurs circulent sur les réseaux sociaux, mais aucun des Sags présentement.
«On n'en parle pas, mais c'est sûr que les gars l'ont en arrière de la tête», convient l'entraîneur-chef et directeur général des Sags, Yanick Jean, alors que ses troupiers ont encore trois matchs à leur calendrier, dont mercredi soir, à Baie-Comeau.
«Ce ne sont pas des situations évidentes, mais il faut faire ce qu'on a à faire, d'indiquer Yanick Jean. Veut, veut pas, ça fait partie de la vie d'un joueur de hockey junior. C'est dans le cheminement et c'est ce qui fait grandir un athlète. On sait que ce n'est pas agréable comme période, mais il faut faire avec.»
Espérant que ses joueurs ne seront pas dérangés par tout ce qui circule, le pilote des Bleus répète que le meilleur moyen pour ce faire, est de rester dans le moment présent. «Je sais qu'il reste trois matchs avant la pause. C'est de même qu'il faut y aller», d'annoncer Yanick Jean.
Pointes de plume
• Comme les sept autres joueurs de la LHJMQ, le défenseur robervalois Samuel Girard et l'attaquant des Sags Nicolas Roy ont tous deux survécu à la première vague de coupes au camp d'Équipe Canada junior mardi. Quatre joueurs ont été retranchés par les dirigeants à l'issue d'une deuxième victoire en après-midi face aux étoiles universitaires, 3-0. Nicolas Roy a notamment marqué sur un retour. Les attaquants Austin Wagner, Nick Merkley, Brett Howden et le défenseur Victor Mete, un rival direct de Girard, ont été retranchés après coup. Il reste encore 27 joueurs au camp donc neuf défenseurs et 15 attaquants. Avant les coupes finales, pour réduire l'alignement à 22, le Canada affrontera la République tchèque mercredi...
• Cette saison, le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau, est très actif sur les réseaux sociaux. Mercredi matin, à 10h30, il répondra en direct aux questions des amateurs sur Facebook sur la page officielle. Les questions devront toutefois avoir un lien avec les sujets de la semaine, soit le camp de sélection de l'équipe nationale, le Championnat mondial junior et la période des transactions...