Arrivé à Saguenay samedi soir, l’attaquant russe des Saguenéens de Chicoutimi, Vladislav Kotkov, était déjà à l’entraînement avec ses coéquipiers, mardi matin, et il n’a pas ménagé ses efforts.

Kotkov revient motivé avec les Saguenéens

À peine revenu du camp des Sharks de San José, Vladislav Kotkov était déjà à l’œuvre avec ses coéquipiers des Saguenéens de Chicoutimi, mardi matin, sur la glace de l’aréna de l’UQAC. Même s’il aurait certainement aimé prolonger l’aventure avec le grand club en Californie, l’attaquant format géant s’est dit heureux d’être de retour avec les Bleus et compte bien faire sa part pour contribuer aux succès de l’équipe.

Conscient que les Sags s’inscrivent parmi les favoris cette saison, le Russe de 19 ans est prêt à mettre l’épaule à la roue.

« Je suis prêt à jouer. Je veux gagner cette année et je vais faire tout ce que l’entraîneur va demander », a-t-il indiqué en entrevue. Tout comme lui, plusieurs de ses coéquipiers se sont améliorés durant l’été. « On a une bonne équipe. Plusieurs joueurs ont participé à un camp de la Ligue nationale de hockey (LNH). On a aussi de bons jeunes qui devraient être repêchés rapidement l’an prochain. On a une bonne équipe, mais il faudra travailler ensemble et non individuellement », énonce-t-il.

Bon camp

Kotkov revient également satisfait de son camp avec les Sharks. « C’était parfait. J’ai vécu de belles expériences et j’ai beaucoup appris », assure celui qui a pu disputer trois matchs au camp des recrues et deux matchs intraéquipes au camp principal.

Cela dit, il a appris dimanche qu’il serait retourné à son club junior. « Ils m’ont dit que j’ai beaucoup travaillé au cours de l’été et que j’ai amélioré mes résultats lors des tests. Lors d’un match contre Las Vegas que je ne jouais pas, ils m’ont juste dit que j’étais retourné à mon équipe. Je ne sais pas vraiment pourquoi puisque le lendemain, j’étais en uniforme pour une pratique », a-t-il relaté.

D’autre part, entre la fin de la saison junior et les camps professionnels, Kotkov a pu passer un mois chez lui, en Russie, cet été. À sa troisième saison à Saguenay, l’éloignement des siens lui pèse beaucoup moins qu’au début. « C’est plus facile d’être loin de la maison maintenant. Ç’a été difficile la première année, mais depuis l’an dernier, c’est plus facile. Je parle souvent à mes parents et tout est correct. »

+

POINTES DE PLUME

• Ville de Saguenay a toujours dans sa mire de terminer vendredi les travaux d’envergure amorcés au Centre Georges-Vézina en juin dernier. «On considère que nous sommes encore dans les délais concernant le plan de match des travaux. L’intention première était de livrer la glace pour le 27 septembre, soit vendredi, ce que l’on vise toujours. Ça nous donne toute la semaine prochaine pour faire la glace dans les temps requis, à temps pour le match (d’ouverture) du 4 octobre», a indiqué Marie-Hélène Lafrance, du service des communications de Saguenay...

• Rappelons que le domicile des Saguenéens fait l’objet de travaux de réfection estimés à 1,8 million $, entièrement financés par Saguenay. Ces travaux consistaient à remplacer l’entrée électrique de l’amphithéâtre et à modifier le système de réfrigération...

• Si les délais sont respectés, les Saguenéens pourront donc reprendre possession de leurs locaux à leur retour des deux prochains matchs sur la route disputés vendredi à Blanville-Boisbriand et samedi à Gatineau...