Vladislav Kotkov, deuxième à partir de la gauche, a réussi un tour du chapeau à son premier match préparatoire dans l'uniforme des Saguenéens.

Kotkov fait bonne impression

Comme première impression, Vladislav Kotkov pouvait difficilement faire mieux. Le nouveau joueur russe des Saguenéens a trouvé le moyen de se faire aimer par ses nouveaux partisans en marquant trois buts dans une victoire de 5-1 des Chicoutimiens face au Drakkar de Baie-Comeau, mercredi soir, devant 1210 spectateurs au Centre Georges-Vézina.
L'attaquant de 17 ans s'est amusé en compagnie de ses compagnons de trio Kevin Klima et Vincent Lapalme. Klima a récolté une passe sur chacun des trois buts de Kotkov. Le trio a fait la pluie et le beau temps tout au long de la soirée, mais en même temps, il s'agissait probablement du seul trio de calibre junior majeur parmi les deux équipes.
Au terme du deuxième match du calendrier préparatoire, Yanick Jean a remis les choses en perspective.
«Il (Kotkov) a fait une bonne première impression à la maison, a d'abord exprimé l'entraîneur-chef des Sags. Il y aussi le calibre à prendre en considération. Baie-Comeau n'avait pas le même alignement non plus. Il faut toujours tenir compte de l'opposition.»
Mardi soir à Baie-Comeau, Yanick Jean était demeuré sur sa faim par rapport à l'effort de certains. La situation avait légèrement évolué, 24 heures plus tard.
«Il y a des trios que j'ai beaucoup aimés, a résumé l'entraîneur qui a de nouveau laissé sa place à Claude Bouchard derrière le banc. J'ai aimé la détermination de certains joueurs qui ont bien fait, qui étaient au filet et qui ont été difficiles à jouer contre en zone adverse.»
Au cours d'une première période où ils ont dominé 22-6 dans la colonne des tirs au but, les Sags ont été les premiers à compter lorsque Marc-Antoine Gagné a complété le bon travail en zone adverse amorcé par Jérémy Fortin et Alexis Gaboury-Potvin.
Quelques minutes plus tard, Vladislav Kotkov a amorcé son opération séduction en marquant d'un tir sur réception en avantage numérique.
Kotkov a fait 3-0 Saguenéens en deuxième période en sautant sur un retour de lancer alors qu'il était sur les genoux. Le grand gaillard a complété son tour du chapeau en début de troisième, avant qu'Éric Léger stoppe l'hémorragie chez le Drakkar. Dallas Maurovic a porté le score à 5-1 à mi-chemin au dernier tiers.
Les Saguenéens ont poivré le gardien Xavier Bolduc de 51 tirs, pendant que Samuel Cardinal et Alexandre Taddeo se partageaient les 24 rondelles dirigées vers le filet des Bleus.
Paradis se distingue
Joakim Paradis en est un autre qui a fait parler de lui. Le défenseur jonquiérois a joué plusieurs minutes de qualité, en plus d'obtenir cinq lancers au but. Le hockeyeur de 18 ans a même pu profiter de l'eau chaude de la douche avant tout le monde lorsqu'il a été expulsé de la partie avec moins de six minutes à faire au match.
À première vue, sa mise en échec sur Noah Corson semblait légale, mais les arbitres en ont décidé autrement. Paradis a assommé le joueur du Drakkar qui se dirigeait au filet tête baissée.
«Ça s'est passé vite, mais selon de ce que je souviens, c'était correct, a exprimé le joueur local. Je ne pense pas que c'était un coup à la tête, c'est surtout que le joueur était plus petit que moi.»
Joakim Paradis a été impliqué dans la transaction qui a fait passer Keenan MacIsaac au Titan d'Acadie-Bathurst au début de l'été.
«C'est un joueur qui s'est beaucoup amélioré et il va continuer de progresser, a fait remarquer Yanick Jean. À 6'4'', ça prend un certain temps avant de prendre le contrôle de ton contrôle. C'est peut-être un peu plus long avec Joakim, mais je suis convaincu qu'il va devenir un bon défenseur. On va travailler avec lui et on va lui donner les outils.»
Marc-Antoine Gagné a inscrit le premier but du match en glissant la rondelle sous le gardien Xavier Bolduc.
Les chances de marquer ont été rares pour les joueurs du Drakkar. Sur la séquence, Noah Corson rate son coup.
Pointes de plume
• Les Saguenéens ont retranché cinq joueurs en matinée et un autre en soirée. Brandon Bornstein, Jaelen Manzi, William Lemay-Champagne, Jérémie Plante et Jason Wenzel ont été coupés. Après la rencontre, le défenseur de 16 ans Louis Crevier a été retourné à son équipe midget AAA...
• Yanick Jean a mis la main sur le défenseur de 18 ans Jérémy Diotte des Huskies de Rouyn-Noranda en retour d'un choix de cinquième tour en 2018. «Il était un peu pris à Rouyn-Noranda en raison du grand nombre de défenseurs. C'est un défenseur droitier qui bouge bien la rondelle. Il va nous rendre de bons services», a indiqué Jean.
• Joey Ratelle a obtenu un contrat professionnel. Celui qui a terminé son stage junior chez les Sags la saison dernière après quatre saisons et demie avec les Voltigeurs de Drummondville a signé un contrat d'un an avec les Eagles du Colorado, dans la East Coast Hockey League. «Joey était un joueur d'élite au niveau junior et il a été capitaine de son équipe (à Drummondville), a exprimé l'entraîneur des Eagles, Aaron Schneekloth, sur le site de l'équipe. C'est un joueur avec un grand sens de la compétition et qui a une bonne touche autour du filet. Nous sommes excités de le voir arriver et transmettre ses succès chez les juniors au niveau professionnel.» Joey Ratelle a joué 32 matchs à Chicoutimi en saison régulière, amassant 39 points. Il a surtout fait sa marque en séries avec une production de 17 points, dont 10 buts, lors des séries éliminatoires. Tout ça malgré une fracture du nez subie en première ronde face aux Tigres de Victoriaville...
• German Rubtsov est attendu à Chicoutimi au cours des deux prochains jours, selon Yanick Jean. L'espoir des Flyers de Philadelphie devrait obtenir son visa canadien dans les prochaines heures...
• La glace du Centre Georges-Vézina devra être complètement refaite. Le contour des logos tranche trop par rapport à la couleur de la glace et la Ligue de hockey junior majeur du Québec a demandé à ce que tout soit recommencé. Mercredi soir, les employés de l'aréna s'affairaient à abaisser le niveau de la glace...