Artemi Kniazev (photo) et Vladislav Kotkov ont tous les deux quitté pour leur Russie natale, dimanche.

Kotkov et Kniazev rentrent en Russie

Les deux joueurs russes des Saguenéens de Chicoutimi, l’attaquant Vladislav Kotkov et le défenseur Artemi Kniazev, sont retournés dans leur famille en Russie, se conformant ainsi à la directive émise par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Ils ont donc quitté le Saguenay, dimanche matin, vers 10h, à partir de l’aéroport de Bagotville.

Même si le circuit Courteau met en place une procédure pour le retour des joueurs européens dans leur pays natal, ce ne sont pas tous les joueurs qui veulent rentrer à la maison. En effet, selon Matthew Vachon, du journal La Nouvelle Union, les joueurs russes des Tigres de Victoriaville, Mikhail Abramov et Egor Serdyuk, « préfèrent demeurer à Victoriaville, où ils se sentent en sécurité. Les deux patineurs de 18 ans jugent qu’il est trop risqué d’aller dans les aéroports ou de retourner en Europe, où les risques de contracter cette maladie semblent plus grands. Dans la Russie natale des deux hockeyeurs, il y avait seulement 59 cas répertoriés de la COVID-19 et aucun décès qui en découlait. Le gouvernement russe a cependant commencé à mettre certaines mesures en place, dont la fermeture de ses frontières terrestres avec la Norvège et la Pologne », peut-on lire dans l’article de Matthew Vachon.

Même si, jeudi, les trois circuits de la Ligue canadienne de hockey (LCH) ont suspendu leurs activités pour une période indéterminée, il n’est toujours pas question d’annuler la présente campagne.