S'il reçoit une réponse positive, le gardien Julio Billia pourrait s'aligner avec les Stingers de l'Université Concordia la saison prochaine.

Julio Billia priorise les études

Julio Billia a compris au fil de son passage avec les Saguenéens que pour lui le plus important était les études. Voilà pourquoi le gardien de 20 ans envisage de poursuivre sa carrière au hockey universitaire tout en allant chercher un baccalauréat.
Julio Billia.
« J'aimerais ça continuer mes études et jouer au hockey. C'est la meilleure voie pour mon futur. En ce moment, j'étudie au cégep en économie et gestion et je vais graduer à la fin de la session. J'ai fait ma demande en comptabilité à l'Université Concordia. J'attends d'avoir une réponse. À Concordia, ils ont quand même des gros joueurs. Je suis allé visiter leur campus », a révélé le porte-couleurs des Sags depuis la saison 2012-2013, précisant bien qu'il n'y avait encore rien d'officiel.
En ce moment, les Stingers de l'Université Concordia affrontent les Ridgebacks de l'University of Ontario Institute of Technology. Ils ont les devants 2-1 dans leur série de premier tour, de l'Association universitaire de l'Ontario (OUA). Les Stingers alignent des joueurs bien connus des partisans des Saguenéens. Leur gardien actuel est l'ancien du Drakkar de Baie-Comeau, Philippe Cadorette. Ils comptent deux excellents attaquants en Philippe Sanche, qui brillait encore récemment pour l'Armada, et Anthony De Luca, qui a récolté 91 points en 2014-2015 avec l'Océanic.
Pas repêché
Présenté comme un espoir potentiel pour la Ligue nationale à ses débuts avec les Saguenéens, Julio Billia n'a finalement jamais été repêché par un club de la LNH. « À 16-17 ans, tu vas au secondaire et tu n'es pas très préoccupé par l'école. À 17-18 ans, quand je n'ai pas été repêché, je me suis dit que j'étais bon à l'école et que j'aimais ça étudier », a-t-il poursuivi.
Le gardien pourra bénéficier d'une bourse de la part de la LHJMQ, un aspect qui a beaucoup changé dans les récentes années. « Avec cinq ans dans la ligue, je devrais avoir une bonne somme », poursuit celui qui a choisi l'Université Concordia pour notamment se rapprocher de la maison, lui qui est originaire de Saint-Léonard.
Avant de prendre la décision de se tourner vers le hockey universitaire, plutôt que les rangs professionnels mineurs, Julio Billia a consulté des joueurs qu'il a affrontés dans les rangs juniors. Il cite aussi parmi ses influences son ancien coéquipier Guillaume Asselin, qui s'aligne aujourd'hui avec les Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières, dirigés par Marc-Étienne Hubert, un autre ancien des Saguenéens.
De grosses séries à venir
D'ici une décision finale, Julio Billia sera de tout coeur avec les Sags qui pourraient connaître une première longue présence en séries depuis son arrivée. Il ne ferme pas la porte si jamais il reçoit une offre pour l'an prochain dans une équipe professionnelle, mais pour l'instant, il prévoit atteindre cette étape une fois son stage universitaire terminé. « Je peux avoir des offres après et continuer à me développer à l'université », a poursuivi le cerbère en ciblant la Ligue américaine ou l'Europe.
Pointes de plume
• La conférence de presse de la Fondation Marc Denis se tenait au centre de la glace du centre Georges-Vézina. Marc Denis savait qu'il ne pouvait trop traîner, car l'équipe pour laquelle il est cogestionnaire avait un entraînement tout juste après...
• Yanick Jean a voulu donner un peu de confiance au jeune Samuel Houde en fin d'entraînement. Après une séance de tirs de barrage, l'entraîneur-chef a envoyé le joueur de 16 ans faire face aux deux gardiens. Il les a habilement déjoués coup sur coup et tous ses coéquipiers sont venus célébrer avec lui comme s'il venait de marquer un but gagnant. Un beau moment...
• Il y avait trois absents lors de la séance d'entraînement de mercredi matin. Kevin Klima poursuit son protocole de symptômes de commotion cérébrale. Les tests se poursuivent et il ne jouera pas de la fin de semaine. Brendan Hamelin et Zachary Lavigne manquaient à l'appel également. Toutefois, les deux joueurs seront disponibles pour les matchs de vendredi à Victoriaville et samedi à Gatineau.
• Le Russe German Rubtsov « va de mieux en mieux », selon Yanick Jean. Il faisait partie d'un trio avec ses compagnons réguliers Nicolas Roy et Joey Ratelle. Dans le cas du dernier, il purgera sa dernière partie de suspension vendredi et affrontera les Olympiques le lendemain. Ça devrait donc être le retour du trio des trois R.
• Un aréna de 79 M $ sera bel et bien construit à Gatineau pour remplacer le très vieillissant aréna Robert-Guertin. La Ville a adopté mercredi l'entente intervenue avec le groupe Vision Multisport Outaouais (VMSO). Le centre sportif comprendra trois glaces et pourra accueillir 4000 spectateurs aux matchs du club de la LHJMQ.
• Après un voyage parfait de quatre victoires en quatre matchs, les Sea Dogs de Saint John ont grimpé d'un rang au Top-10 de la LCH et se retrouvent au 3e rang. Shawinigan (6e) et Charlottetown (10e) conservent leur position.