Jesse Sutton a passé sa carrière junior dans l’uniforme des Remparts de Québec.

Jesse Sutton avec les Sags

Le portrait des joueurs de 20 ans chez les Saguenéens de Chicoutimi est complété. Le directeur général et entraîneur-chef Yanick Jean a acquis l’attaquant Jesse Sutton des Remparts de Québec, jeudi matin, en retour d’un choix de deuxième ronde en 2020.

En plus de Sutton, Chicoutimi met également la main sur une sélection de septième tour au prochain repêchage. L’athlète natif de Terre-Neuve-et-Labrador retrouve le capitaine Zachary Lavigne et le défenseur Morgan Nauss, à titre de joueurs de 20 ans.

La dernière saison a été la meilleure de Jesse Sutton dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). En 68 matchs, le patineur de six pieds deux pouces et 200 livres a récolté 46 points, dont 22 buts. Il a littéralement sorti de son cocon, considérant qu’il a amassé 10 et 16 points au cours de ses deux premières saisons à Québec.

« C’est un joueur qui a beaucoup de vitesse et il peut jouer autant à l’aile qu’au centre, a décrit Yanick Jean. Je sais que c’est un jeune avec une très bonne attitude et je pense qu’il va bien cadrer dans notre organigramme. »

Au cours de la dernière année, Jesse Sutton s’est grandement impliqué au sein de la communauté de Québec. Ce n’est pas un secret pour personne que Yanick Jean recherche de bons joueurs, mais également de bons individus.

« Il faut inculquer les bonnes valeurs à nos jeunes, a-t-il repris. On va avoir une équipe extrêmement jeune et il va aider nos vétérans comme Lavigne et Nauss. »

La touche offensive de Jesse Sutton devrait également être profitable pour les Saguenéens. Avec le départ du 20 ans Kevin Klima, auteur de 39 buts en 2017-2018, Vladislav Kotkov est le seul de retour à avoir atteint le cap des 20 filets l’an dernier, en réussissant 21.

« C’était nécessaire, a convenu Yanick Jean. On avait eu des discussions pour lui au dernier repêchage, mais on n’avait pas réussi à concrétiser le tout. On est vraiment content de compléter le casse-tête de nos 20 ans. »

Un vétéran coupé
Quelques heures avant la séance d’entraînement de jeudi, Yanick Jean et son équipe ont retranché trois joueurs, dont le vétéran Liam Stevens, en plus des invités Thomas Larouche et Nicolas Ranno. Ces deux derniers ont bien fait depuis leur arrivée à Chicoutimi, passant d’abord par le camp des recrues. Larouche, de Roberval, prend le chemin du hockey collégial avec les Jeannois du Collège d’Alma.

« Ils ont bien fait et on va être ouvert à les rappeler comme joueurs affiliés en cas de besoin en cours de saison », a indiqué Jean.

Pour ce qui est de Liam Stevens, le jeune homme savait à quoi s’attendre en arrivant au camp d’entraînement. L’émergence des plus jeunes aura finalement eu raison de celui qui a récolté 17 points la saison dernière.

« Quelques joueurs ont été mis au courant de la situation à la fin de la dernière saison, a évoqué Yanick Jean. Plusieurs attaquants pouvaient revenir. On pense que des plus jeunes peuvent nous offrir le même hockey. »

Après l’entraînement matinal, le gardien Jérémie Bergeron a lui aussi été coupé. Il avait été un choix de quatrième ronde en juin dernier.