À ce qui était probablement son dernier départ à Gatineau avant de passer aux Cataractes, le gardien Mathieu Bellemare a repoussé 29 tirs pour mériter la première étoile de la rencontre.

Incapables de freiner les Olympiques

Les Saguenéens ont été incapables de freiner la série de succès des Olympiques de Gatineau, vendredi. Ces derniers ont mérité une septième victoire de suite au compte de 4-2.

Les Olympiques ont également amassé un moins un point dans un 11e match consécutif. « Il y a des éléments extérieurs qui ont fait en sorte que l’issue du match a été décidée autrement », a laissé tomber l’entraîneur-chef Yanick Jean, qui n’a pas voulu en dire plus sur le travail des officiels au cours de cette rencontre, truffée de sept pénalités pour les Sags contre deux pour les locaux.. 

« On ne méritait pas du tout de perdre ce match-là en temps réglementaire, a-t-il tranché, parlant d’un très bel effort de ses troupiers qui ont dominé 31-25 dans la colonne des tirs.  « Pour son dernier match à Gatineau selon ce que les gens disent, Mathieu Bellemare a été très bon avec la première étoile. En deuxième, on aurait pu marquer 3-4 buts facilement. Je n’ai pas un mot à dire sur notre performance. J’aurais le goût de parler de la performance de d’autres, mais je vais garder mes commentaires pour moi », a soufflé le pilote des Bleus. 

La partie du gardien partant des Sags Zachary Bouthillier a pris fin après seulement 3min51 et dans des circonstances assez particulières. Il a d’abord cédé une première fois dès la 121e seconde quand Samuel Hatto a logé la rondelle dans la partie supérieure après avoir débordé Simon Monette. Le gardien des Sags a été battu une deuxième fois, cette fois par Giordano Finoro sur un retour, et a été remplacé par Alexis Shank. Toutefois, pendant ce temps, la reprise vidéo a permis de valider un hors-jeu des Olympiques en entrée de territoire, ce qui a annulé le but. Malgré tout, Yanick Jean a décidé de laisser Shank dans la mêlée. Après coup, il avouait ne pas avoir pensé renvoyer Bouthillier entre les deux poteaux. « Pas aujourd’hui », a-t-il répété. 

Ce changement a toutefois fouetté les régionaux, beaucoup plus solides par la suite. Mathieu Desgagnés a d’abord créé l’égalité plus tard dans l’engagement en avantage numérique, puis en deuxième, Jérémy Groleau a donné les devants aux siens en récupérant son propre retour. 

En première, le défenseur Jérémy Diotte a été expulsé pour une mise en échec par derrière. En raison de l’absence de Zachary Lavigne, atteint d’un virus, les Sags pouvaient compter sur six autres défenseurs. En troisième, les locaux ont repris un certain rythme et ont fini par capitaliser. Hatto a inscrit son deuxième de la rencontre sur un jeu préparé par Gabriel Bilodeau et alors que Morgan Nauss était au cachot pour avoir retardé le match avec un peu plus d’une minute à faire, ce même Bilodeau a été très patient avant d’y aller d’un tir parfait à la droite de Shank. Simon Landreville a ensuite confirmé la victoire dans un filet désert. 

Émotif

Probablement à son dernier match à Gatineau, Mathieu Bellemare a également volé la vedette, repoussant 29 rondelles. Il passerait lundi aux Cataractes de Shawinigan, d’où il est natif. Le jeune homme de 19 ans était très émotif après la rencontre.

« Si c’est ma dernière, c’est sûr que ça finit bien. Avant le match, je voulais finir en beauté. Je n’y ai pas pensé durant le match, mais là, oui. Je suis plus émotif. J’ai passé deux ans et demi de ma vie ici. Je ne pars pas parce que je n’aime pas ça. Je n’ai rien à dire contre l’organisation. Les gars sont bien fins ici. Tristan Bérubé est devenu mon meilleur chum. Ça ne me dérangeait même plus de ne pas être le numéro un. À cause de la situation de mon père (il combat un cancer), je voulais me rapprocher de la maison », a expliqué Bellemare qui effectuera un deuxième séjour dans l’organisation des Cataractes.

Pointes de plume

• Plusieurs transactions ont été ébruitées lors des dernières heures. En plus de celle de Bellemare, qui a été vendue sur Facebook, le défenseur des Cataractes Gabriel Sylvestre se retrouvera quant à lui avec les Wildcats de Moncton. Il n’était même pas en uniforme hier. Les Remparts feront l’acquisition de l’attaquant des Tigres Pascal Laberge qui a tout de même obtenu trois passes hier. Rappelons que la période des échanges ne débute que lundi... 

• Les Mooseheads d’Halifax et les Wildcats de Moncton passent à l’étape suivante dans le processus afin d’obtenir le tournoi de la coupe Memorial en 2019. Les deux organisations devront maintenant déposer leur cahier de charges d’ici le 15 janvier. Un comité de cinq personnes a été mis sur pied pour évaluer les deux candidatures. La ville gagnante sera dévoilée le 5 avril. Signe que l’organisation du tournoi national n’est pas pour tous, Halifax a présenté l’événement en 2000 et Moncton en 2006...

• Les joueurs des Sags disputeront un dernier match avant la pause des Fêtes samedi après-midi, à Shawinigan. Ils pourront tous rentrer à la maison par la suite pour quelques jours de repos. Il seront de retour au Saguenay le 27 décembre, la veille de l’affrontement face au Drakkar, à Baie-Comeau...

• Pour leur part, les Olympiques disputeront un match bien spécial dimanche alors qu’ils affronteront les 67’s d’Ottawa, de la Ligue de l’Ontario, à l’extérieur, au Stade TD. Le duel a été inscrit à l’horaire dans le cadre des festivités du 100e anniversaire de la Ligue nationale de hockey...