Samuel Houde participera à la Série Canada-Russie CIBC.

Houde se mesurera aux meilleurs Russes

Samuel Houde participera à la Série Canada-Russie CIBC, qui débute le 4 novembre, à Saint John. Il profite du désistement de l’attaquant des Eagles de Cap-Breton Mathias Laferrière pour participer à cette série dans laquelle les meilleurs espoirs canadiens du hockey affrontent les espoirs russes. Houde portera les couleurs de l’équipe de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ).

Pour l’entraîneur-chef des Sagunéens, Yanick Jean, cette sélection récompense les efforts du joueur de 19 ans, qui démontre de belles choses depuis le début de la saison. Appelé en renfort en raison de l’absence de Théo Rochette, notamment, Samuel Houde a été un des joueurs les plus fiables des Saguenéens.

« Samuel est très très constant. Il est solide. C’est un moteur pour notre équipe, affirme-t-il, à propos du joueur qui compte 23 points en 15 rencontres. Il est en train de passer à une autre étape. »

Yanick Jean a constaté une grande progression dans le jeu de Houde, depuis la fin de la saison dernière.

« Il a pris beaucoup de maturité depuis l’année dernière et il est devenu un excellent joueur de hockey », résume M. Jean.

Le premier match de la série Canada-Russie aura lieu lundi à Saint-John. Le lendemain, l’équipe québécoise affrontera les Russes à Moncton.

Sur la route

Les Saguenéens joueront deux fois à l’étranger, ce week-end. Ils affrontent les Cataractes de Shawinigan, vendredi soir. Le lendemain, ils seront à Victoriaville pour se mesurer aux Tigres.

« Shawinigan a battu Rimouski, la semaine dernière. Je pense que c’est un club qui progresse beaucoup. C’est un club qui est difficile à battre. Ils jouent des bons matchs serrés et ont un bon gardien de but. On avait connu une belle rencontre, lors des matchs entre les deux équipes, il y a quelques semaines », estime Yanick Jean.

Ces deux rencontres marquent le retour de Théo Rochette, qui a raté les 12 derniers matchs en raison d’une mononucléose.

« On est très heureux de le retrouver. Il va reprendre son rôle offensif », laisse tomber Yanick Jean. Malgré la maladie qui l’affectait, Rochette avait accumulé deux passes, au cours des trois premiers affrontements de la saison.