Tenu à l’écart du jeu depuis le 21 novembre, Hendrix Lapierre peut maintenant prendre part aux entraînements.
Tenu à l’écart du jeu depuis le 21 novembre, Hendrix Lapierre peut maintenant prendre part aux entraînements.

Hendrix Lapierre peut s'entraîner sans contacts

Bonne nouvelle pour les Saguenéens de Chicoutimi puisque l’attaquant Hendrix Lapierre est de retour avec l’équipe à temps plein et qu’il peut maintenant prendre part à l’entraînement, en évitant les contacts, bien sûr. Toutefois, pas question d’un possible retour au jeu avant au moins six à huit semaines.

Celui qui fait partie du top-10 des meilleurs espoirs du repêchage 2020 de la LNH est tenu à l’écart du jeu depuis le 21 novembre 2019, parce qu’il a été victime d’une commotion lors d’un match contre les Wildcats à Moncton. Le hic, c’est qu’il s’agissait de sa troisième en 10 mois.

« Hendrix a vu un neuropsychologue dans les derniers jours et il le reverra dans un mois. Si tout va comme prévu, il y aura possibilité d’un retour (au jeu) dans six ou huit semaines », a indiqué l’entraîneur-chef Yanick Jean.

D’ici là, Lapierre peut donc s’entraîner avec ses coéquipiers en arborant le chandail jaune. « Il s’agit de lui donner du temps pour une bonne remise en forme. Dans un mois, on va vraiment voir où on en est rendus lorsqu’il aura eu son prochain rendez-vous », a fait savoir le pilote des Saguenéens.